Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 21:50

Une carte postale a retenu mon attention. C'est un rare cliché d'un bâtiment du quartier Djindji vers 1930.

 

Il est indiqué en légende qu'il s'agit de la "Gare" de Pointe-Noire. Rien à voir bien sûr avec le terminus des voyageurs du Congo-Océan (CFCO), emblème de la ville, construit ultérieurement.

 

Le toit à pans coupés est typique des constructions coloniales de cette période. De chaque côté du pavillon principal, on remarque un pavillon accolé, plus petit, avec un toit en bâtière, dont j'ignore la destination.

 

Côté rue, il y a de petits balcons en encorbellement, côté "jardin", les balcons sont en retrait.

Pointe-Noire - AEF (carte postale  - cliché L. Dudé) - La Gare ?
Pointe-Noire - AEF (carte postale  - cliché L. Dudé) - La Gare ?

Pointe-Noire - AEF (carte postale - cliché L. Dudé) - La Gare ?

En y regardant d'un peu plus près, cette construction se situe à proximité d'un autre bâtiment de l'époque coloniale, dont j'avais parlé dans un article précédent. On le voit en arrière plan.

 

Il s'agit du magasin "France Congo" qui avait débuté dans une modeste case (http://voyage-congo.over-blog.com/article-pointe-noire-batiment-colonial-c-p-k-n-108408946.html), avant de se transformer en un bel édifice (http://voyage-congo.over-blog.com/article-pointe-noire-colonial-batiment-france-congo-119004085.html), implanté à l'angle de la rue de la Douane (à gauche) et de l'avenue du Port (devenue "Félix Eboué").

 

 

 

Pointe-Noire, Avenue du Port (carte postale vers 1930)
Pointe-Noire, Avenue du Port (carte postale vers 1930)

Pointe-Noire, Avenue du Port (carte postale vers 1930)

Au premier plan, on remarque une voie Decauville, qui n'est pas la voie ferrée du Congo-Océan.

Mais cette localisation ne colle pas avec l'implantation de la gare de marchandises de Pointe-Noire !

La gare de marchandises de Pointe-Noire est située en fait un peu plus loin, en descendant l'avenue du Port.

 

Une vue aérienne la montre à proximité de l'ancien Hôtel du Port (visible à gauche), aujourd'hui disparu et remplacé par une station service (http://voyage-congo.over-blog.com/article-pointe-noire-premier-hotel-port-120039512.html).

Gare de marchandises de Pointe-Noire (carte postale Plantier, extrait vue aérienne vers 1950)

Gare de marchandises de Pointe-Noire (carte postale Plantier, extrait vue aérienne vers 1950)

Il s'agit donc sans doute d'une erreur de légende de l'éditeur de carte postale...

La confusion s'explique par le fait que les deux constructions sont très similaires !

 

Une autre vue aérienne (vers 1935) montre en effet les deux édifices : au premier plan, la gare de marchandises, au second plan, on devine la construction jumelle, implantée face à la rue de la Douane (avenue de Loango).

​ 

 

 

Pointe-Noire : gare de voyageurs (extrait carte postale, vue aérienne vers 1935)

Pointe-Noire : gare de voyageurs (extrait carte postale, vue aérienne vers 1935)

Si la vieille gare de marchandises du CFCO est toujours debout, l'autre bâtiment semble avoir disparu.

   

Quelle était sa véritable vocation ? Un bâtiment lié à l'exploitation du port, aux douanes, ou au chemin de fer Congo-Océan ? Un logement peut-être ?

 

Selon un lecteur, il s'agissait d'un bâtiment abritant les "transitaires" (entreprises mandatées par l'expéditeur ou bien le destinataire de marchandises, en charge d'honorer les contrats de transports successifs de ces dernières ; ceux qui déménageaient ou importaient des biens y faisaient appel).

Gare de marchandises de Pointe-Noire en 2008 (© FabMoustic)

Gare de marchandises de Pointe-Noire en 2008 (© FabMoustic)

Pour ceux qui seraient un peu perdus, je rajoute une vue "d'en haut" de la localisation des constructions citées, le long de l'avenue Félix Eboué (ancienne avenue du Port).

 

Localisation du bâtiment colonial (vue satellite © Google Earth 2010)

Localisation du bâtiment colonial (vue satellite © Google Earth 2010)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

Lionel Sanz 31/05/2016 21:43

Bonsoir Fabrice.
Le bâtiment est bien celui de la première gare de Pointe-Noire et il est intact ou presque comme le montre ton cliché de 2008. Je ne sais plus à quoi il sert mais je te le dirai demain.

Fabrice Moustic 31/05/2016 22:39

Bonsoir Lionel,
Je suis désolé de te contredire, mais le premier bâtiment que je montre en photo se situe face à la rue de la Douane (avenue de Loango), ce n'est pas le même que la gare de marchandises (photo de 2008). Les deux bâtiments ont bien coexisté comme le montre la vue aérienne.

Marquet Gilles 31/05/2016 15:35

Il me semble que c'était un bâtiment administratif (transitaires) il se trouvait à l'entrée du port.Sur la photo google se trouve l'endroit ou nous habitions, c'est le bâtiment en U avec le petit bâtiment carré à l'arrière (les transmissions militaires en 59).A l'origine,c'était pour la marine, en 1959 c'était l'état major ,nous habitions au 1er étage de la partie centrale (le carré clair sur la photo google) juste en face il y avait l'intendance et le CMRC (centre militaire de ravitaillement complémentaire)en gros ,un magasin d'alimentation où venaient s'approvisionner les militaires et leurs familles à l'époque coloniale et juste derrière ces bâtiments,votre bâtiment colonial. Je constate sur la photo google que le phare,la résidence du commandant de la marine et bien sur, la plage mondaine et l'ancien warff ont disparus.Adieu,mon enfance.

Fabrice Moustic 01/06/2016 23:06

Merci pour ces précisions ! Françoise sera ravie que ses photos du port de Pointe-Noire (cf album du blog) vous rappellent d'émouvants souvenirs d'enfance.

Marquet Gilles 01/06/2016 17:05

Effectivement,on distingue son ombre,tant mieux.Toute cette partie,de la limite du port jusqu'à la plage mondaine,c'était notre terrain de jeux,il y avait les restes de la voie ferrée étroite (Decauville) qui allaient du port vers le phare.De notre maison,nous regardions les bateaux qui arrivaient et qui partaient et mon père commandant l'annexe de l'intendance de Pointe Noire allait fréquemment au port pour la réception des matériels et des subsistances arrivant au port,une grande partie étaient directement chargées dans des wagons et partaient vers l'intendance de Brazzaville.De temps en temps j'allais avec lui,c'est pour çà que je connais assez bien cette zone. Dans les marchandises arrivant de France,il y avait pas mal de cuves à vin,c'est pourquoi les photos de Françoise concernant les cuves à vin sur le port dans l'album années 50 mon beaucoup touché,j'y était encore du haut de mes 10 ans.

Fabrice Moustic 31/05/2016 19:10

Merci pour ces souvenirs ! Ce pourrait donc être un bâtiment administratif du port.
Effectivement, les lieux ont pas mal changé, le wharf de la Côte Mondaine a disparu depuis longtemps. La plage a disparu récemment, mangée par l'extension du port et le stockage de containers. Par contre le phare est toujours là, on ne le voit pas bien sur l'image satellite (on le devine plus par son ombre).

Frédéric Baron 27/05/2016 03:04

Merci de votre travail. Toujours très interessant .
A quand un livre ???

Fabrice Moustic 31/05/2016 19:16

Merci à vous ! Partagez vos souvenirs si vous le souhaitez.

Fabrice Moustic 31/05/2016 19:13

On m'a déjà invité à le faire ! Il faudrait trouver le temps de compiler mes articles du blog sur l'histoire de Pointe-Noire.

tixador 31/05/2016 15:12

merci pour vos reportages photos et toutes les explications qui vont avec !! que de souvenirs ! j'ai une pensée pour mes parents et grands parents

Bothi 27/05/2016 01:05

Je vous suis constamment, et j'aimerais avoir votre avis sur le Congo. Sur le point de vue infrastructures !
On a pas comme l'impression que les habitants ce sont endormi après le départ du colon?
Cordialement

Fabrice Moustic 27/05/2016 07:56

Le Congo est resté endormi pendant quelque temps, et la guerre civile des années 90-2000 avait plombé le développement du pays. Mais depuis 5-10 ans, de nombreuses infrastructures ont été créées ou rénovées, ponts, routes, aérogares, bâtiments publics...
Le danger est justement de faire disparaître les bâtiments les plus anciens de Pointe-Noire, datant de l'époque coloniale et qui constituent en quelque sorte les "monuments historiques" du Congo. A Brazzaville, l'aéroport a été entièrement reconstruit, un grand chantier a lieu sur la route de la Corniche... De nombreux édifices témoins du passé ont déjà été détruits.

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories