Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2018 7 11 /03 /mars /2018 11:40

Un coin du cimetière du centre-ville de Pointe-Noire accueille une large stèle qui rappelle un épisode oublié de la Seconde Guerre Mondiale au Congo. 

Un navire britannique, allié de la France Libre du Général de Gaulle, a été frappé par un tir ennemi au large des côtes du Congo. Le 23 octobre 1942, le croiseur HMS Phoebe est torpillé par le sous-marin allemand U-161 alors qu'il longeait l'Afrique équatoriale française. Le navire militaire parti de Cape Town (Afrique du Sud) et qui se dirigeait vers Freetown (Sierra Leone) a dû effectuer une escale forcée au port de Pointe-Noire.

Stèle en l'honneur des marins du Phoebe 2018 (photos Brice Massema)
Stèle en l'honneur des marins du Phoebe 2018 (photos Brice Massema)

Stèle en l'honneur des marins du Phoebe 2018 (photos Brice Massema)

Le lieu exact du torpillage est flou, certains évoquent l'estuaire du fleuve Congo (au sud de Pointe-Noire), d'autres citent l'estuaire du fleuve Kouilou (au nord de Pointe-Noire).

L'actuelle stèle indique le nom des marins enterrés en ce lieu, et évoque 20 marins qui n'ont d'autre tombe que l'océan, et dont les noms figurent sur les mémoriaux navals de Chatham et Portsmouth en Angleterre.

La soixantaine de marins britanniques morts dans l'exercice de leur mission avaient entre 16 et 45 ans. Trois autres marins seraient décédés de la malaria dans les jours suivants l'attaque.  

       

Merci à Brice Massema pour les photos de l'actuelle stèle en 2018.

Pointe-Noire 1944 © IWM (A 28131)

Pointe-Noire 1944 © IWM (A 28131)

Mais ce n'est pas la stèle d'origine. Les hommes du Phoebe ont été initialement honorés à Pointe-Noire, le 11 Novembre 1944, jour de l'armistice de la Première Guerre Mondiale.

Lors de cette cérémonie du souvenir, le mémorial a été inauguré. Il a été érigé en l'honneur des hommes du croiseur Britannique "HMS PHOEBE" qui ont perdu la vie lorsque le croiseur a été frappé par une torpille tirée par un sous-marin allemand, au large de Pointe-Noire, le 23 Octobre 1942.

La stèle listait le nom de 19 marins disparus en mer, et les noms des 30 marins dont on avait retrouvé le corps, et ainsi enterrés au cimetière de Pointe-Noire.

  

Images : © IWM (Imperial War memorial)

 

Pointe-Noire 1944 © IWM (A 28132)

Pointe-Noire 1944 © IWM (A 28132)

Lors du torpillage, une corvette arrivant du port a empêché le sous-marin allemand d'achever le croiseur britannique.

Après des réparations provisoires à Pointe-Noire, le Phoebe a effectué la traversée de l'Atlantique vers New York, afin de réaliser des réparations définitives. C'était un acte exceptionnel que de parcourir 10.000 miles avec un trou béant dans la coque du croiseur ! Les réparations du HMS Phoebe n'ont été achevées qu'en juin 1943.

Cruiser HMS Phoebe (Photo Paul Johnson Collection)

Cruiser HMS Phoebe (Photo Paul Johnson Collection)

Partager cet article
Repost0

commentaires