Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 19:10

Les masques jouaient un rôle important dans les cultes traditionnels, danses, cérémonies d'initiation, circoncision... On attribuait aussi à certains masques des pouvoirs, comme la divination pour les féticheurs, la communication avec l'au-delà pour les masques royaux, ou l'exercice de l'ordre et de la justice.
L'aspect des masques varie en fonction de leur ethnie d'origine.










Masque Pounou
(musée de Diosso)



Ce visage peint en blanc et ses yeux mi-clos évoquent étrangement l'Asie ! Il a un petit air de Geisha ou de masque No...

Mais non, il est bien africain et originaire d'une ethnie du Nord du Congo et du Sud du Gabon. Certaines populations locales ont de fait les yeux en amande, légèrement bridés. L'universalité des expressions artistiques est évidente à travers ces créations.
























Masque de danse rituelle Kidumu
(musée de Diosso)


Le style est bien différent ! Ce peuple Téké a créé des masques qui ressemblent pour certains à des cartes géopolitiques.













 







Masque de guerrier Téké (?)




Ce visage est plus réaliste. Les yeux et la bouche sont pourvus de fentes. Les sourcils et les pommettes sont nettement marqués.
Une figure géométrique orne le front. Les scarifications frontales étaient courantes. Cette croix rappelle celle des Portugais ou la croix éthiopienne, fréquente pour les masques Tchokwé.



















Masque jumeaux Lengola (?)


Ce masque est plus mystérieux... Il m'a été présenté par le vendeur comme un masque Vili. Mais il s'agirait plutôt d'un masque Lengola ou Lega (RDC). Il évoque en fait la gémellité. On devine au centre la mère, et sur les côtés les 2 jumeaux. Ils partagent les yeux en commun.

Dans ces régions d'Afrique, la naissance de jumeaux était considérée comme quelque chose de positif et donnait lieu à des cérémonies, des danses... Le blanc des visages correspond à  la couleur de la chance.


Ce type d'art africain influença des peintres célèbres du 20 ème siècle comme Modigliani (on retrouve les visages allongés et les yeux mi-clos) et Picasso.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article

commentaires

Julia Makossombo 17/08/2013 10:30


Masque de guerrier Téké - la scarification frontale est une croix de St André acquise au contact avec les explorateurs portugais. Je
pencherais plutôt pour un masque Tchokwe où cette scarification est plus fréquente

Fabrice 25/08/2013 10:13



Oui, peut-être ! 


La croix Portugaise est différente de la Croix de St André, qui est vraiment en forme de X.


Mais la croix du masque ressemble encore plus à la croix éthiopienne.



MM 08/08/2009 14:07

Fabrice je te propose ici un site d´art que je viens de decouvrir sur le net et qui traite l´aspect ART CONGOLAIS que voici http://www.lagaleriecongo.com/

Fabrice 10/08/2009 09:50


Merci beaucoup pour cette information, je ne connaissais pas ce site. La galerie des arts traditionnels va retenir mon attention.


orion56 16/11/2008 12:19

Spécialiste uniquement de l'art africain ou as-tu quelques connaissances sur les significations des masques d'autres contrées ? (Asie par exemple ?)

Fabrice Moustic 16/11/2008 14:18


Bonjour Orion56,
Je n'ai acquis que très récemment quelques connaissances sur les masques africains. Je n'ai pas de connaissance pour la signification des masques asiatiques. Mais sans doute des sites
spécialisés existent-ils ?


Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories