Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 22:34

A trop rester sur la Côte Sauvage, on oublierait presque que Pointe-Noire est avant tout une ville fondée autour de son port en eau profonde. C’est un port "extérieur" gagné sur la mer et construit au Sud de la baie d'un cap naturel, renforcé et prolongé par une digue artificielle.
Il permet le transit de marchandises vers toute l'Afrique Centrale. Son accès est facile, il offre d’excellentes conditions de navigation et peut accueillir 24 h sur 24, des navires jusqu'à 230 m de long.

Un peu d'histoire...

Le premier contact maritime recensé entre le Congo et les occidentaux est celui avec l'explorateur portugais Diego Cao, en 1482. Il atteint l'embouchure du fleuve Congo. Les navigateurs portugais étaient alors à la recherche de la Route des Indes. Au XVI ème siècle, ils abordent le littoral du Royaume de Loango et aperçoivent un rocher pointu et noir. Ce "Punta Negra" deviendra le nom de baptême du site.
C'est dans les années 1880 que ce lieu de débarquement prend l'ascendant sur l'ancien port de Loango. Mais ce n'est qu'entre 1903 et 1910 qu'il devient le creuset de la ville actuelle, suite à la création de la colonie du Moyen-Congo et le rattachement à l'AEF. Une loi est votée le 13 juillet 1914 pour permettre la construction d'un véritable port de marchandises et de la ligne de chemin de fer entre l'océan et le Stanley-Pool. La Première Guerre Mondiale, déclenchée peu après, retardera de plusieurs décennies la construction des infrastructures.

C'est le 12 mai 1922 qu'un décret fonde officiellement la ville de Pointe-Noire et la désigne comme le terminus du CFCO (Chemin de Fer Congo-Océan), devant la relier à Brazzaville. L'essor véritable et l'urbanisation commence dans les années suivantes. En 1926, André Gide décrit Pointe-Noire comme une "ville à l'état larvaire, qui semble encore dans le sous-sol" !
La cité compte 3.300 habitants en 1932. La pose de la première pierre du port a enfin lieu le 11 juillet 1934, peu après l’inauguration officielle du CFCO. Il est mis en service le 1er avril 1939
Un spectaculaire boum démographique a lieu dans les années 1950 puisque la ville atteint alors 70.000 habitants.


Aujourd'hui en 2008

On voit croiser au large de nombreux 
cargos.



Des containers sont stockés et des grues de chargement équipent les quais du port de marchandises.

 
On observe des bateaux de toutes tailles. Un bateau échoué repose sur le flanc. Au fond, on devine les cuves d'entrepôt de carburant.


En même temps, des pêcheurs congolais pagaient dur sur leur frêle esquif. Il faut être courageux pour affronter l'immense océan sur cette petite pirogue !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories