Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 17:50

En ce samedi matin, je quitte le St Jacques pour retrouver le Palm Beach. C'est sans regret car j'ai encore écrasé hier soir un cafard qui courait sur mon bureau ! Il faut de nouveau faire les valises. Je dis au revoir à Marius, le sympathique réceptionniste, qui me demande pourquoi je quitte son hôtel. Je lui explique en quelques mots les petits inconvénients de cette villégiature.
Il ne m'en tient pas rigueur et me dit "Vous êtes gentil Monsieur". Je signe un bon pour la dépense d'une bouteille d'eau.
En partant, je croise sur le parking, Gauthier, un autre de "mes" vendeurs. Il se trouve là par hasard, surpris et souriant, il me donne rendez-vous à Dimanche pour me présenter quelques antiquités.

Avant d'aller travailler, je dépose mes bagages au Palm Beach. Ma chambre est au rez-de-chaussée, donne sur le petit jardin mais n'est pas moisie (cf épisodes précédents). Sa surface est double par rapport à celle du St Jacques. Il y a bien entendu des petits défauts que je découvrirai par la suite. La chasse d'eau et la douche fuient, il n'y a pas de prise pour le rasoir dans la salle de bains. Sans gravité mais marrant à signaler, les poignets des portes (toilettes et salle de bains) ont été montées à l'envers, si bien que le verrou se trouve à l'extérieur !
En ce samedi, je forme le matin les agents d'accueil (Anicet et Virginie) et l'après-midi je teste la mise en place de la biologie avec Olivier.

Après mon déjeuner au Derrick, je retrouve Arsène. Je visite avec lui le village des artisans situé juste à côté. De très beaux objets, anciens ou récents, sont exposés. Certains artisans travaillent sur place. Je suis très sollicité pour faire des achats ! Certaines boutiques sont de véritables cavernes d'Ali Baba et possèdent plus de richesses que le musée de Diosso ( Expédition à Diosso : le musée Mâ Loango ). J'achète seulement quelques bricoles (porte-clés et colliers en malachite) car mon séjour ne fait que commencer...


Village des artisans (au fond, la Tour Mayombé)


Arsène me fait part de son projet d'installation et me montre le petit kiosque en bois qu'il envisage de retaper. Il en a marre d'être vendeur ambulant et peut difficilement trouver un emploi avec un bras en moins. Il me raconte son histoire. Etant gamin, il a été poussé sur la voie ferrée à l'approche d'un train. Il a eu le bras happé et déchiqueté par le train. Son père n'ayant pas les moyens de le faire soigner, l'amputation fût pratiquée... Arsène est fataliste et dit que "C'est Dieu qui l'a voulu ainsi". Quand je lui fais remarquer que Dieu n'est pas très sympa avec lui, il me répond que si puisque "Dieu m'envoie des gens pour m'aider" !
Il me demande donc de l'aider pour s'installer. Je lui "prête" alors 40 000 FCFA. Il promet de me rembourser avant mon départ, ce que je ne crois guère... 

Le soir, j'ai retrouvé au resto du Palm Beach, le serveur Sébastien qui est un "fan" d'Obama. Je lui dis que j'avais pensé à lui lors de l'élection du Président des USA en novembre. Son chef de service, Martin, essaie de prendre justement Obama en photo sur la télé avec son téléphone portable. Le résultat n'a pas l'air concluant... Je donne à Martin la photo prise en octobre. Il est content et dit qu'il montrera "papa au travail" à ses enfants.
Malheureusement Franck et Sardou les  2 sympathiques serveurs ne sont plus là... D'ailleurs, le cuisinier libanais non plus ! J'avais entendu en octobre une engueulade de celui-ci avec la patronne, que le réceptionniste de l'hôtel tentait de masquer par de la musique. Un jeune serveur, Red, remplace Franck. Il semble bien inoffensif et devrait être suffisamment docile. Il faut filer doux pour le service...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

lefavrais 20/09/2010 01:50



Merci beaucoup de nous faire partager vos impressions et coups de coeur à travers votre journal de voyage si bien documenté, et illustré ! C'est un cadeau pour ceux qui ont quitté Pointe-Noire,
et ont laissé leur coeur là-bas ! C'est mon pays natal que j'ai quitté il y a qq années et je voudrais bien y retourner. Alors cela me remet dans le bain ! Merci beaucoup !



Fabrice 20/09/2010 19:54



Merci à vous pour ces compliments ! Je suis heureux que cela vous rappelle de bons souvenirs de votre pays natal.



fred 15/09/2010 11:49



Bonjour,


Bravo pour votre Blog.


Connaissez-vous la résidence le lys ? merci de vos infos !


Fred



Fabrice 15/09/2010 19:04



Merci ! 


Le Lys est l'un des bons hôtels de Pointe-Noire, situé dans une zone un peu en retrait de la Côte Sauvage, mais pas loin des restaurants du bord de plage et des autres hôtels accueillants
principalement des étrangers.



claire 31/08/2010 18:20



re,


pourriez-vous me préciser où se situe exactement le fameux "village des artisans"? (je commence à prendre des notes pour mon séjour prévu en novembre !) merci !


claire.



Fabrice 31/08/2010 20:38



Le village des artisans est situé entre le port et le Club Nautique, sur la Côte Mondaine, près du Boulevard de Loango. Vous y trouverez de quoi décorer agréablement la maison ! Mais il va
falloir négocier.



flo 21/07/2009 02:05

je vous trouve très généreux.

Fabrice 21/07/2009 18:14


Sans commentaire !


MM 08/02/2009 21:14

Très interessant votre blog, je viens de le decouvrir et j´en suis très ravi.Merci de me faire decouvrir mon pays.Bon courage.
Très cordialement.

Fabrice 08/02/2009 21:32


Je suis heureux qu'un congolais apprécie mon blog ! Merci pour vos encouragements.
Cordialement 


Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories