Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 18:55

L'arrivée à Roissy se fait avec une heure de retard. Les bagages de tous ceux enregistrés le matin précédent à Pointe-Noire arrivent en dernier. Encore attendre... Toujours les conséquences de la panne...
Il fait froid, j'enfile mes habits d'hiver. Evidemment, je rate  le train prévu... Tant pis, je prend le TGV suivant !
Les paysages gris et parfois faiblement enneigés défilent... Je trimbale mes 25 kg de bagages du TGV vers le TER, puis vers un taxi. J'arrive chez moi vers 12h15. Je débarque et je vais manger au resto d'entreprise d'à côté (le frigo est évidemment vide).
Bien fatigué, je fais ensuite la sieste (ce qui n'est pas dans mes habitudes). Je dors plus de 4 heures, si bien que lorsque je me réveille il fait nuit ! M...., le frigo ne s'est pas rempli tout seul ! Je suis contraint, un peu au radar, d'aller faire quelques courses.
Sensation étrange de retrouver une voirie "normale" et des modes de conduite plus "corrects".

Ma pauvre plante verte n'a pas bien supporté la prolongation de ma mission. Deux semaines, ça va. Trois semaines, bonjour les dégâts ! Elle est complètement étiolée.
Quelques jours plus tard, les feuilles jaunissent tour à tour. J'ai dû ensuite en couper une bonne partie.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo
commenter cet article

commentaires

André 02/05/2013 16:39


Bonjour Fabrice,


Votre réponse a été rapide. Je cotinue ma lecture et note toujours quelques erreurs de frappe. Vous avez un style agréable à lire et une de ces approches de vos concitoyens.


Aujourd'hui ce que j'ai noté pour la 2ème mission


Voyage chaotique début : on me les redonnent = redonne


                                                          
et  n’a pas bien compris = et il n’a pas bien compris


               Un
lit moelleux envahit … m’attends = Un lit moelleux, envahi …m’attend


Samedi :  retour au Palm Beach vers la fin : je lui dit = je luis dis


Déambulation congolaise : Je lui répond = je lui réponds / je lui dit =
je lui dis /Curieux et interessé = intéressé / je lui répond que non = je lui réponds que non


Vers la grande mosquée au début :  de ville
coloniale = de la ville coloniale ; 


Vie quotidienne 2ème semaine suite
fin : soit la moitié du lot compris avec les nappes  = nappes comprises


Dimanche ponténégrin début : je le prend en photo = je le prends


Objets et autres antiquités vers la fin : Une poignet sculptée = un poignet ou une poignée


Dernière semaine (suite) début : il  s’est fait anarqué = arnaquer


En route vers Mengo milieu : On lui disant = en lui disant


Fin de balade à Mengo début : qu’une seule litre = qu’un seul litre


Dernier dimanche début : fétiche, statue en bois d’une trentaine de cm de haut ornées = orné ou
ornée


Jour d’envol début : je prend le chemin = je prends


Statue « fétiche vili » milieu : de part l’absence = de par l’absence

Fabrice 03/05/2013 19:06



Merci André pour cette seconde série. Heureusement que vous trouvez du plaisir à me lire !


En relisant, j'ai moi même trouvé deux ou trois bricoles qui vous avaient échappées.


Il s'agit bien d'une poignée !!



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories