Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 12:00
Nous reprenons notre long périple entre petits villages et pistes désertes. Dans un village, je remarque un grand mât surmonté du drapeau congolais. Manu me dit que cela permet de repérer la case du chef de village.
Près de Sialivakou, nous prenons en stop un paysan qui nous fait signe. Il se nomme Jules Bouanga. Il est très fier de nous dire qu'il est le père de 8 enfants ! Je le félicite. Jules nous montre à la sortie du village une maison dont le coin a été abîmé par un éléphant. Les pachydermes s'approchent parfois des villages, la nuit, à la recherche de nourriture. Jules se plaint aussi que les éléphants viennent ravager ses cultures. Le parc naturel n'est pas une zone inhabitée et la cohabitation entre animaux sauvages et paysans n'est sans doute pas facile. Nous déposons Jules au bout d'un chemin qui mène à sa modeste maison. Il est visiblement content d'avoir fait un petit tour de 4x4... Dans cette région isolée, les habitations sont faites entièrement de matières végétales trouvées à proximité. Il y a des toits en "chaume" faits de feuilles. Au détour d'un virage, un grand oiseau s'envole. C'est un échassier au plumage à dominante gris-noir, mais impossible de l'identifier, encore moins de le photographier.

Par endroits, la route domine les environs et on aperçoit l'océan. Notre but est proche... Au fil des kilomètres, la végétation devient plus fournie.
Nous trouvons enfin le petit panneau vert à un embranchement et filons à droite (comme Rigobert nous l'avait indiqué). Rien n'indique la direction du camp de base d'où on peut partir voir les chimpanzés. Le tourisme n'est décidément pas la préoccupation première du Congo.

Une grande étendue d'eau est enfin en vue ! Nous sommes impatients d'arriver, mais toujours aucune indication...


Approche de la lagune de Conkouati

Un groupe d'habitations est perché sur une colline. L'une des constructions présente sur son toit vert les lettres "
PNCD" (Parc National Conkouati Douli). Il n'y a pas de doute, c'est le bon endroit. Arrivés en haut, nous nous arrêtons au milieu d'une cour entourée de bâtiments. Une ribambelle de chats vient se mettre dans nos pattes. Nous demandons notre route à un groupe d'hommes, un peu surpris. Il s'agit sans doute d'employés du parc. Un quiproquo a lieu entre un interlocuteur qui nous parle de "HELP" (association venant en aide aux chimpanzés) et Manu qui comprend Elf !
Deux hommes grimpent avec nous et nous redescendons la colline. Nous en laissons un en cours de route et l'autre nous guide jusqu'au camp de base de HELP, situé au bord de la lagune de Conkouati. Un peu plus au nord, on trouve le Lac Tchimba.
Au bout du chemin, dans un cadre verdoyant, nous touchons enfin au but vers 13h15. Près de 4 heures de route à être secoué... Je sors du véhicule un peu estourbi, d'autant plus que nous n'avons pas mangé grand chose !


Arrivée à la base


Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Kouilou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories