Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 11:15

Au pied du baobab en 1887, selon le panneau explicatif, on trouvait aussi comme compagnons de route de Brazza, Dolisie et de Chavannes (le panneau indique de manière erronée "Deschavannes").

 

Charles de Chavannes (1853-1940) est avocat de formation et sans connaissance particulière de l'Afrique, quand il rejoint Brazza en 1883. Il devient son secrétaire particulier et son confident. 

 

chavannes charles-de

Charles de Chavannes (© BNF)

 

Sans doute à l'issue de ce périple de 1887 au coeur du Congo, il devient le premier résident à Brazzaville. En 1889, il est nommé lieutenant-gouverneur du Congo français.


Albert Dolisie (1856-1899) est considéré comme l'un des premiers européens à avoir traversé le Mayombe et atteint la plaine de la Loubomo. C'est un polytechnicien, issu d'une famille d'officiers, ancien lieutenant d'artillerie. L'exploration et la "conquête" de ses terres alors inconnues et peu peuplées, se fit, en ce qui le concerne, avec des moyens pacifiques. Il poursuivit son périple bien au delà du Mayombe pour atteindre l'Oubangui et la Sangha.

 

dolisie albert

Albert Dolisie (© Collection Hanauer-Dolisie)

 

Devenu fonctionnaire, Dolisie devient en 1894 lieutenant-gouverneur du Congo français, succédant à de Chavannes. Malade, il quitte l'Afrique en 1899 et meurt peu après. C'est beaucoup plus tard que l'on songea à lui pour baptiser une ville...

 

Un autre explorateur, qui n'est pas cité sur le panneau touristique, est le Docteur Ballay (1847-1902). Médecin auxiliaire dans la Marine, il accompagne Brazza dès 1878 lors de la mission de l'Ogooué. Après une participation à la deuxième mission en 1883, il défend les intérêts français en 1885 à la Conférence de Berlin. Nommé lieutenant-gouverneur du Gabon en 1886, il démissionne en 1889 à cause de profonds désaccords avec la gestion de Brazza. Après un poste en Guinée française dans les années 1890, il meurt en 1902 lors d'une épidémie de fièvre jaune à Saint-Louis du Sénégal, où il remplissait la haute fonction de Gouverneur Général de l'AOF.

 

ballay noel eugene

Docteur Noël Ballay (© BNF)


Certains considèrent que c'est lui l'auteur du graffiti "EB 1887" sur le baobab (*). Mais pas plus que pour Brazza, il ne s'agit de ses initiales... Il se prénommait Noël ! A moins que l'on prenne en considération son deuxième prénom Eugène, pour avoir ainsi EB ? Il était fréquent à cette époque d'avoir un prénom d'usage qui n'était pas celui de l'état civil. Mystère... car au demeurant EB ne correspond à aucune des initiales des explorateurs cités !

 

Brazza quant à lui quitte ses habits d'explorateur pour endosser ceux de Gouverneur des Colonies. Ses idées ont triomphé, le Gabon et le Congo ont fusionné en 1888 et prennent le nom de Congo français en 1891.

 

brazza-gouverneur

Brazza Gouverneur (© CAOM)

 

Mais les conflits territoriaux ne sont pas terminés et c'est désormais le Tchad, territoire voisin du nord de l'Oubangui, qui fait l'objet d'une âpre concurrence avec les Anglais et les Allemands. En conflit avec les colons, rendu responsable du retard de la mission Marchand (partie de Loango pour la conquête du Nil), Brazza est démis de ses fonctions en 1898, alors qu'il est en congé à Alger.

 

Il sera en quelque sorte réhabilité en 1905, quand on l'appelle pour une ultime mission de 6 mois au Congo. La situation est critique suite aux nombreuses exactions commises à l'encontre des populations locales (mauvais traitements, pillages, prises d'otage meurtrières, exécutions sommaires...) par les sociétés concessionnaires et les agents chargés de prélever l'impôt (institué en 1902). Il parcourt alors la colonie pendant 4 mois pour élaborer ses rapports. Mais atteint de dysenterie, il meurt en septembre 1905 à Dakar, sur le chemin du retour.

Une commission indépendante est alors chargée de rédiger le rapport de cette mission fatale à l'explorateur. Après enquête parlementaire, le gouverneur Gentil fut blanchi de toute faute dans sa gestion de la colonie... Satisfaction posthume pour Brazza, les concessions sont cependant peu à peu supprimées.

 

Ce baobab est donc bien un site historique qui permet d'évoquer les premiers temps de la colonie du Congo français, ses explorateurs et ses premiers gestionnaires, dans le sillage de Pierre Savorgnan de Brazza.

Le Congo lui a rendu hommage en lui élevant un somptueux (et très coûteux...) mausolée à Brazzaville. La dépouille de l'explorateur a quitté Alger pour rejoindre les rives du fleuve Congo en 2006, provoquant nombre de polémiques...

 

(*) Michel Romanot évoque dans ses mémoires publiées en 1950 ( "L'aventure de l'Or et du Congo-Océan"), le fait que le Docteur Ballay apposa ses initiales "EB 1887" sur le baobab en présence de Brazza.

NB : pour ceux qui cherchent plus d'informations sur Brazza, consulter le très documenté site,  http://www.brazza.culture.fr/fr/index.html   link

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article

commentaires

charles 08/11/2012 15:55


Je possède une petite brochure intitulée : " le livre d'or de l'aviso Savorgnan de brazza " avec les armoiries des  brazza. Il est dédicacé par Marthe Savorgnan de Brazza. Voici le texte de
la main de Marthe :


"  Au commandant Maurice Guierre, en souvenir de l'amitié qui unissait nos Pères et du Pacte signé par leurs enfants le 3 juin 1939 pour la continuer "


Signé :Marthe Savorgnan de Brazza


Je peux vous scanner cette brochure de 20 pages, illustrée de dessins naïfs  sur l'épopée de Brazza, mais je ne sais tjs pas comment vous l'envoyer?


Julian CHARLES

Fabrice 08/11/2012 21:04



Sans doute intéressant à consulter ! Regardez votre messagerie pour me faire parvenir les scans.



caramel au lait 12/12/2011 22:50


Décidément, très très interessant !


 


Je poursuivrai demain la lecture pour ma part car cela fait deux heures maintenant que je lis avec assiduité ce blog, il est emps que je dorme. ^^


Bravo pour votre travail !

Fabrice 12/12/2011 23:16



Bon sommeil, et merci à vous ! 



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories