Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 16:05

Nous montons l'avenue et peu après Brice traverse la chaussée pour nous laisser juste devant le portail. Nous entrons sur la petite esplanade. Je découvre un bel édifice recouvert de tuiles vertes, éclairé par un soleil qui commence à décliner. Tranchant avec le vert, une pierre gris-rose recouvre les murs.

Le bâtiment est imposant et d'entrée impressionne beaucoup plus que la cathédrale du Sacré Coeur (cf Brazzaville : la cathédrale du Sacré Coeur ). L'architecture plus moderne n'est bien sûr pas du tout comparable ! 

 

ste-anne-congo-2011

Basilique Sainte Anne du Congo

 

Un haut parleur diffuse à l'extérieur des chants et de la musique religieuse. C'est visiblement du direct. Comme à la cathédrale, l'édifice est donc occupé par une cérémonie ou un concert. J'hésite à rentrer pour ne pas déranger et donc j'en profite pour observer les extérieurs. Le parvis est entièrement pavé.

 

sainte-anne-nef-congo-2011

Nef de la basilique

 

L'extérieur de la nef est singulier avec une série d'arcs s'imbriquant dans l'extrémité des murs supportant les voûtes. Le transept reprend un peu la même forme mais les ouvertures plus arrondies donnent l'impression d'une hutte.

 

sainte-anne-entrée-congo-2011

Entrée de la basilique Sainte Anne    

 

L'entrée est constituée par un grand arc, sans pilier, et est réhaussée par des rangées de briques orangées. On peut y lire le nom de l'édifice et la date de 1943

 

ste-anne-brazza-clocher-2011

Clocher de Sainte Anne de Brazzaville

 

Le clocher est sobre et élégant. La forme des ouvertures du toit rappelle celle de l'arche d'entrée. Il est en fait tout neuf, comme je le découvrirai pas la suite.

 

Je décide de rentrer dans l'édifice. Lassés sans doute par nos différentes escales, Manu et Frédéric restent à l'extérieur et s'assoient. Il est vrai aussi qu'ils connaissent depuis longtemps Brazzaville ! 

 

ste-anne-brazza-bas-côté

Nef latérale de la basilique

 

Dès l'entrée, on est surpris par le volume de la nef et la singularité des arches ne reposant sur aucun pilier. Superbe ! Une chorale se situe près du choeur et les tambours résonnent puissamment sous les voûtes de la basilique. Je chemine d'abord par une nef latérale, reproduction "miniature" de la nef principale.



Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories