Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 08:00

Je passe une bonne nuit, sans la clim, trop bruyante et pas nécessaire vu les températures raisonnables. Pas un seul moustique n'est venu me chatouiller les oreilles. L'insonorisation de l'hôtel n'est par contre pas au rendez-vous, on entend très bien le bruit de l'avenue toute proche. J'ai de l'eau chaude, même si la pression de l'eau est faiblarde.

 

Je vais acheter de l'eau en bouteille à l'accueil de l'hôtel. J'en profite pour signaler l'ampoule grillée de la salle de bains au grand jeune homme qui est de service ce dimanche matin. Comme d'habitude, il n'y a pas suffisamment de monnaie...

Quelques hommes discutent dehors. Les engins de chantier, pour certains déglingués, donnent une ambiance singulière à la cour de l'hôtel. Un autre homme, serviette autour de la taille, fait sécher du linge sur un fil tendu entre les tractopelles.

 

auberge-cour-hotel-brazza

Véhicules de chantier dans la cour de l'auberge de la jeunesse

 

Je fais un petit tour jusqu'à la sortie de l'hôtel. Peint sur le mur, il est bien indiqué "auberge de LA jeunesse". La ville se réveille et les habitants vont chercher quelque chose à grignoter auprès des petites boutiques de rue. Je m'abstiens de faire des photos à cause de la proximité immédiate des forces de l'ordre. Il y a de l'uniforme à l'horizon...


Vers 9h, Manu arrive avec Frédéric (alias Décos), au volant du 4x4 qu'il a trouvé à louer. C'est un véhicule de chantier, pas très propre, et qui sent l'huile. Quelques plaques ont été sommairement soudées sans doute pour remplacer des parties de carrosserie défoncées... Manu me demande si cela me convient. Ai-je le choix ? Je fais remarquer qu'il n'y a que deux places à l'avant et que Frédéric sera obligé de voyager à l'arrière, à découvert. Manu me répond que le coupeur de bois à l'habitude ! Marché conclu.

 

L'hôtel ne fait pas de petit-déjeuner et en bon français, j'ai du mal à démarrer sans un café. Je demande à mes amis congolais de trouver un lieu où en prendre un. Intense réflexion... Ce n'est pas dans leurs habitudes ! On ne veut pas non plus aller dans le centre-ville. Rien à proximité.

Nous prenons la route avec notre tout nouveau véhicule, en direction du sud, pour chercher le "bon" endroit. Un taxi s'est planté sur les bas-côtés de l'avenue de l'OUA en cours de réfection. Il n'avait sans doute pas vu la forte dénivellation. Je n'ai pas compris le nom de l'avenue du premier coup, vu la prononciation locale. Je suppose qu'il s'agit d'une référence à l'Organisation de l'Unité Africaine. Frédéric frappe soudain sur le toit. Il a une idée et la communique à son frère. Nous bifurquons à droite pour rejoindre le quartier de Bacongo "moderne".

 

bacongo-rue-marché-brazza

Quartier de Bacongo moderne

 

Nous empruntons une route cahotique et poussiéreuse et naviguons entre les habitats hétéroclites. Manu s'arrête le long d'un magasin, étrange îlot de standing au milieu du reste. C'est une "croissanterie". Nous rentrons, l'endroit est propre, je valide le choix.

Manu et Décos m'abandonnent pour soi-disant aller laver notre 4x4.

 

bacongo-croissanterie-sele-brazza

Dans la croissanterie...

 

L'endroit est un peu kitch, comme souvent au Congo quand on veut faire "riche". J'ai droit à un bouquet de fleur en plastique sur ma table... L'accueil est distant et la serveuse peu bavarde. 

Ce qui est étrange, c'est que les décorations de fin d'année (guirlandes, bonne année...) sont restées en place. Suis-je bien au mois de juin ?

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Brazzaville
commenter cet article

commentaires

Monnom 11/08/2011 16:33



Bonjour cher narrateur, je ne comprends pas une chose, vous écrivez vos articles un mois après les événements qu'ils décrivent ? C'est que j'ai vu que vous avez parlé plus haut de la nuit
africaine, un événement qui s'est passé il y a deux mois.


Sinon maintenant que vous avez parcouru en long et en large ce que l'on appelle communément la cité, si vous alliez donc faire un tour dans les beaux quartiers de Brazza... Bon par contre là-bas
pas sûr qu'ils vous laissent prendre des photos, les riches aiment se cacher comme partout :) Ah et puis il y a aussi l'ancien palais du gouverneur, qui est l'actuelle résidence du président de
la république, il y a peut-être moyen de demander à visiter...(tout cela si vous êtes toujours à Brazza bien sûr).



Fabrice 11/08/2011 19:13



Bonjour cher commentateur,


Effectivement la rédaction est décalée, il m'est impossible de raconter en direct mes aventures. Je ne peux pas faire deux journées dans une ! La date correspondant à la narration
s'affiche en haut de chaque article.


Un peu risqué de photographier un bâtiment officiel comme la résidence présidentielle... La poursuite de la découverte de Brazzaville est à suivre.



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories