Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 14:00

A proximité de notre point de halte, le flanc de la colline dénudée est hérissé d'une forêt de tubes d'acier et de planches. Un impressionnant échafaudage est en cours de construction. Il s'agit sans doute de préparer les coffrages en béton qui permettront de retenir la terre. C'est le minimum, sans quoi à la saison des pluies les effondrements ne manqueront pas de bloquer la route nouvellement tracée.

 

chantierRN1-congo-echafaudages1

Echafaudage en construction

 

Après le virage, je remarque quelques ouvriers grimpés aux deux-tiers de la pente abrupte. Le sommet est recouvert d'arbres, les troncs s'élançant vers le ciel renforçant l'effet de verticalité de l'ensemble.

Je demande aux ouvriers si je peux faire une photo. Deux hommes me répondent "Oui, il n'y a pas de problème". Je leur demande s'ils n'ont pas le vertige... Ils me répondent "Non, on a l'habitude !".

 

chantierRN1-congo-echafaudages2

Mise en place vertigineuse...

 

Les cinq ouvriers congolais (du moins je présume) sont accompagnés d'un contre-maître chinois, identifiable immédiatement à son chapeau.

 

chantierRN1-congo-echafaudages3

Ouvriers grimpeurs

 

Il ne vaut mieux pas rater la marche, car elle est haute. Les ouvriers portent un casque de chantier ou simplement une casquette. Je ne vois pas de rambarde ou de harnais qui les protégeraient d'une chute éventuelle.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Kouilou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories