Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 16:45

Au bas de la piste, on trouve une modeste barrière en bois, qu'une femme soulève à notre arrivée. Après quelques brèves explications données par Manu à Mme Massangui, nous accédons au site des chutes de Loufoulakari.

Voilà enfin notre but atteint. Voilà 3h15 que nous avons quitté la route goudronnée et sommes partis de Voka, 3h15 de pistes, parfois très défoncées, et d'arrêts multiples, consentis ou non.

 

Il est presque 18h et la nuit va bientôt tomber !! Je bondis du 4x4 et coure en direction des chutes. C'est la dernière limite pour avoir une luminosité suffisante pour obtenir des photos correctes.

Le tableau est magnifique, derrière quelques palmiers et dans un écrin de verdure, des cataractes tombent avec fracas dans une grande cuvette naturelle. Cela crée un nuage d'eau en suspension dans l'air. Rafraichissant après la poussière de la piste !

 

chutes-loufoulakari-palmier

Découverte des chutes de Loufoulakari

 

Frédéric arrive derrière moi. Il découvre aussi pour la première fois le site. Il s'exclame : "C'est grave !", exprimant ainsi qu'il est fortement impressionné par le spectacle qui s'offre à lui.

 

chutes-loufoulakari-kimpanzou

Cascade centrale

 

Je m'approche peu à peu des rochers et du précipice. La rivière se divise en trois bras principaux et forme alors des cascades, où l'eau jaillit puissamment sur les escaliers rocheux, avant de sombrer dans un encaissement. 

 

chutes-loufoulakary-rocher

Cascade latérale

 

La hauteur des chutes ne semble pas très importante (10-15 mètres ??) mais la division de la Loufoulakari sur une grande largeur donne de la superbe au site naturel.

 

chutes-loufoulakari-rochers

Rochers au bord des chutes

 

Manu nous a rejoint et sort aussi son appareil photo. Nous savourons ce moment bien mérité après notre pénible trajet.

  

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pool
commenter cet article

commentaires

Julia Makossombo 07/08/2013 23:35


Très belles photos. Puis-je les avoir ?

Fabrice 08/08/2013 08:03



Passez par le formulaire "contact" du blog pour m'écrire et m'envoyer ainsi votre mail (sans qu'il soit publié sur le blog).



caramel au lait 13/12/2011 18:05


Superbe !

Fabrice 13/12/2011 22:00



Pas mieux !



Lenga 03/09/2011 18:34



Le site ne peut-être rentable ou tout au moins les établissements qui s'y installeront que s'il ya un minmun de fréquentation .La route bitumée qui est entrain de se construire améliorera l'accés
. A moins de compter sur une clientèle étrangère les congolais sont très peu interessés pour visiter ce genre d'endroit à moins qu'il y ait un restaurant et un bar dancing  Je ne connais pas
le coin mais il faut creér aux alentours d'autres activités annexes en prenat soin de les éloigner du site ,je veux dire des chutes elles mêmes Quant aux maisons en dur qui y sont , il faudra
malheusement les détruire . Merci pour les photos  parce que la région est belle avec des vallées magnifiques . Mais il faut les faire a à pieds avec un sac à dos



Fabrice 03/09/2011 23:13



Je ne sais pas si le site doit être "rentable"... les infrastructures touristiques devraient en tout cas prendre place à l'écart, dans le village à 2-3 km. Il faudrait tout de même valoriser la
valeur historique et patrimoniale des chutes auprès des congolais. Vos compatriotes ne sont pas en mesure d'en percevoir le caractère exceptionnel ? Effectivement, les constructions modernes
dénaturant le site devraient être détruites.


Pour parcourir le Congo à pied, il faut beaucoup, beaucoup de temps... ce qui n'était pas mon cas, voyageant pour des motifs professionnels. Mais c'est, je le conviens, sans doute le meilleur
moyen de découvrir pleinement le pays et ses habitants.



Lenga 03/09/2011 17:02



Oh là là pas de b^timents en beton dans cet endroit



Fabrice 03/09/2011 17:19



Ils sont déjà bel et bien là ! Un petit belvédère (voir article suivant) et des maisons déglinguées où semblent loger les "gardiens" du site. Ils sont assez discrets ou bien je n'ai pas voulu les
voir dans mon dos, attiré alors par la Loufoulakari.



lefavrais 03/09/2011 16:23



Magnifique ! tant d'années passées au Cong et je n'ai jamais eu l'occasion d'y aller car ce site exceptonnel a toujours été difficile d'accès.  Mais juste une bonne route pour y aller serait
appréciable pour tous afin d'admirer cette nature préservée... Merci encore de nous faire partager ces bons moments d'aventure !



Fabrice 03/09/2011 17:16



Site magnifique en effet... une route plus praticable serait bien sûr la bienvenue. Merci à vous de suivre fidèlement mes petites aventures !



rv 01/09/2011 18:15



très belles photos .merci d'avoir partagé ce moment avec nous



Fabrice 01/09/2011 19:09



Tout le plaisir est pour moi RV ! Tant que j'ai des lecteurs...



Ya Sanza 01/09/2011 10:27



Le ministère congolais du tourisme a lancé voici quelque temps 8 appels d'offre pour l'aménagement de sites touristiques parmi lesquels celui deschutes de la Loufoulakari. Il nesemble pas que ces
appels d'offre aient été fructueux (alors que nous avons répondu pour 4 d'entre eux nous n'avons toujours pas les résultats). C'est peut-être tant mieux, ces appels d'offre étaient tous vides en
ce qui concerne les termes de référence, CAD que le ministère n'a aucune idée de ce qu'il veut réaliser. Quand les congolais parlent de tourisme, ils entendent grandes structures luxueuses bien
loin de l'esprit du tourisme populaire (sans même parler de tourisme de masse). Nous craignons que si ces projets se concrétisent, ils n'aillent vers des réalisations qui vont fortement altérer
les sites. Tant qu'à faire, il est peut-être préférable que les choses restent en état et qu'il soit toujours aussi difficile d'y accéder.


 



Fabrice 01/09/2011 19:07



Effectivement, si on passe d'un extrême à l'autre, du dénuement au grand luxe, cela gâche tout ! Il suffirait de pas grand-chose pour améliorer l'attrait de ce site touristique. Il reste quelques
constructions en béton abandonnées près des chutes.


J'ai entendu parlé d'un projet de réfection de la route d'accès, de Nganga-Lingolo à Mbandza-Ndounga. Quelques engins de chantier étaient déjà sur place en juin, du côté de Linzolo je crois.


 



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories