Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 11:00

L'une de mes observations botaniques est tout simplement celle de l'arbuste qui pousse au coin de ma chambre.

 

congo-papayer-mâle-pointe-arbre

Jeune papayer (© FabMoustic)

 

Il s'agit d'un jeune papayer (Carica papaya), facilement reconnaissable à sa ramure et à ses feuilles dentelées. Et aussi à son écorce où l'on voit en saillie les cicatrices des feuilles tombées. 

Ce n'est pas la découverte du siècle me direz-vous...

 

congo-papayer-male-fleurs

Fleurs de papayer mâle (© FabMoustic)

 

Mais cet arbre produit de petites fleurs, présentes par grappes au bout d'une ramification, partant du creux d'une feuille, contrairement au papayer femelle qui fait de grosses fleurs isolées, sur la partie supérieure du tronc (cf Fleurs de papayer femelle ).

 

congo-papayer-male-fleur

Fleur de papayer mâle (© FabMoustic)

 

C'est un papayer mâle ! Il ne produit pas de papaye. Le fruit est issu de la fécondation de la fleur femelle par la fleur mâle. La pollinisation est donc nécessaire pour donner des fruits.

Mais il existe aussi des papayers hermaphrodites ! Le fruit peut donc aussi être issu de l'autofécondation de l'arbuste hermaphrodite ou de la fécondation de la fleur femelle par l'hermaphrodite.

 Singulier végétal qui multiplie les modes de reproduction. Un avantage sélectif sans doute pour ne pas disparaître.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Nature
commenter cet article

commentaires

françois 17/03/2013 19:14


C'est bon les papayes bien mûres, partagées en deux avec du jus de citron et du sucre... (il faut enlever avant de déguster les petites graines noires).


Vous m'en mettrez un kilo !


 


 

Fabrice 17/03/2013 21:25



Absolument ! Tout le monde n'aime pas, mais bien frais, c'est fort agréable à déguster.



davidubois 17/03/2013 11:34


Tiens ! Mais quels sont les insectes pollinisateurs au Congo ? ;)

Fabrice 17/03/2013 15:24



J'ai vu quelques bourdons et papillons à Pointe-Noire. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu des abeilles, mais il y en a au Congo puisque certaines populations récoltent traditionnellement du miel,
notamment dans les forêts. On peut ajouter à la liste quelques coléoptères. Les petits oiseaux butineurs (comme le souimanga) peuvent servir aussi de pollinisateurs !



YVES DOMZALSKI 14/03/2013 11:54


Mais où va-t-il chercher tout ça le Fabrice Moustique? C'est lui le représentant de l'Encyclopédie "Britannica" au Congo? Pour moi, sans nul doute, c'est lui le "Pic de la Mirandole" des temps
modernes...


Comme on dit au Québec,j'aurais été moins "niaiseux"  si je l'avais connu quand j'étais là-bas: je me serais cultivé au lieu de passer mon temps à boire de la Primus chez Josepha, au Café
Rima et dans divers autres lieux de perdition! 

Fabrice 14/03/2013 19:33



La curiosité (dans le bon sens du terme) est le moteur de la culture ! 



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories