Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 07:00

Je suis réveillé par le chant d'un coq et d'autres oiseaux vers 6 h du matin. L'hôtel n'est pas très bien insonorisé, j'ai cependant bien dormi. J'ai quelques douleurs aux cervicales, mais rien de comparable avec l'expédition à Conkouati. Nous avons été beaucoup moins secoués sur la route de Dolisie. Je flemmarde un peu et me lève vers 7h. Je constate alors rapidement qu'il n'y a pas d'électricité !

 

dolisie-chambre-renaissance

      Chambre dans la pénombre

 

Je n'avais pas prévu de me raser, sur ce point pas de souci ! Mais plus ennuyeux pour se doucher dans une salle de bains sans fenêtre...  Je ne vais quand même pas ouvrir la porte de la chambre pour avoir de la lumière !! Je découvre à droite du lit un petite porte en bois que je croyais être celle d'un placard. Elle donne en fait à l'arrière de l'hôtel et permet de m'apporter de la luminosité. C'est suffisant pour se laver. Le ballon individuel électrique a préservé l'eau chaude. Donc l'essentiel est préservé !

Je m'étonne cependant qu'un groupe électrogène n'ai pas pris le relais pour alimenter l'hôtel. C'est le cas en général à Pointe-Noire. Il doit être en panne...

 

Vers 8 heures, je sors de ma chambre pour prendre mon petit-déjeuner, juste à côté. Un bâtiment annexe qui fait office de restaurant accueille les clients de l'hôtel le matin. Je suis seul quand j'arrive et un serveur m'apporte du café soluble et du lait en poudre. J'ai droit à du sucre, du pain et du beurre. Point de confiture... J'interroge le serveur. Celui-ci me répond que "le pot s'est vidé" ! Son expression me fait sourire. On a l'impression qu'un élément extérieur est intervenu pour vider mystérieusement le pot de confiture.

J'attends assez longtemps l'eau chaude pour prendre mon petit déjeuner "reconstitué." Le serveur m'apporte également une banane "offerte par la maison". Un autre client, Noir, s'installe dans la salle. J'ai l'impression que nous ne sommes que deux dans l'hôtel.

Un petit rayon de soleil perce à travers les rideaux de la salle. Le quartier est calme et il fait bon ce matin. Quelques passants empruntent le chemin de terre. Certains, curieux,  jettent un oeil pour apercevoir les clients de la Renaissance.

Le serveur m'apporte une note de 1500 FCFA (environ 2,30 Euros). Petit prix pour ce modeste petit-déjeuner.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Dolisie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories