Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 10:30

Lever vers 8h, après une douche à l'eau froide, direction le petit-déjeuner. Il n'y a plus de "vrai" café, que j'avais apprécié lors de ma précédente venue. La machine à Expresso est toujours là, mais pas les dosettes... Je dois me contenter d'un café lyophilisé. Le serveur m'a reconnu. Comme de coutume le service est lent...

Il fait super beau, le temps nuageux a été remplacé par un splendide soleil. Face à l'hôtel, derrière les manguiers, une maman étend son linge.

 

dolisie-hôtel-manguier

Manguiers et habitations devant l'hôtel (© FabMoustic)

 

C'est de bonne augure pour notre expédition du jour ! Nous devons aller jusqu'à Mosssendjo, pour découvrir la route du Gabon que je ne connais pas. Ou du moins que sur quelques kilomètres, lorsque je suis allé au "lac bleu" en mai 2010 (cf  Dolisie : en route pour le "lac bleu").

Avant de partir, je râle auprès du réceptionniste pour l'absence d'eau chaude. Il s'excuse et pense que son collègue n'a pas appuyé sur le bon bouton...

Aurélien n'a pas trop mal dormi, excepté la télé à tue-tête du voisin qui a retardé l'endormissement...

 

dolisie-depart-route-gabon

Départ de Dolisie... (© FabMoustic)

 

Avec quelques provisions et un minimum de bagages, nous voilà partis, en espérant que notre 4x4 un peu fatigué tienne le choc. Nous devons retrouver à Mossendjo, Godefroy, l'oncle de Manu. Selon lui, la route est bonne et le trajet doit prendre tout au plus 3 heures. Il y a 181 km de pistes à parcourir.

 

dolisie-depart-piste-gabon

Nationale 3 - Route du Gabon (© FabMoustic)

 

Sitôt sorti de Dolisie, passé le rond-point goudronné sur la Nationale 1 qui contourne la ville, je retrouve avec plaisir la belle piste de couleur ocre, la Nationale 3. J'évoque avec Manu notre découverte précédente du "lac bleu", mais il ne s'en rappelle plus trop. Je lui rappelle la présence d'Honoré et de Justice pour qu'il s'en souvienne mieux.

 

dolisie-plaine-louvakou

Savane entre Dolisie et Louvakou (© FabMoustic) 

 

Les grands espaces et les paysages de savane arbustive défilent sous nos yeux. On respire vraiment par rapport à Pointe-Noire ! La piste est relativement en bon état. Il faut juste faire attention lorsque l'on croise un autre véhicule.

 

niari-louvakou-village-cochons

Animaux domestiques en liberté (© Truuuc)

 

Nous traversons quelques petits villages où les animaux, comme les cochons et chèvres gambadent en liberté, ce qui n'est pas sans danger, pour eux, comme pour nous. 

 

niari-louvakou-sous-prefecture

Hôtel de la sous-préfecture de Louvakou (© FabMoustic)

 

Après environ 40 mn de trajet, nous arrivons à Louvakou, petite sous-préfecture où un fier bâtiment administratif trône au milieu des herbes vertes. Je prends discrètement une photo par la vitre ouverte.

Pas d'arrêt, la route est encore longue...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories