Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 18:00

J'ai eu confirmation de l'achat des masques par ma collègue Emilie. Elle opte finalement pour les masques Lulua.

Je retrouve le soir à l'hôtel Jacques et Gauthier. Chacun a trouvé un instrument de musique. Jacques me présente une belle corne constituée de bois et d'osier. Elle fait plus de 60 cm de haut. Elle est décorée de formes géométriques, d'un lézard et surmontée d'une tête humaine, terminée elle-même par un pic. Original ! 

Jacques tente de souffler par l'embout pour sortir un son mais sans succès. Je n'essaie même pas ! L'instrument parait assez ancien. Je ne me rappelle plus si le vendeur m'avait indiqué l'origine supposée de cette corne.

 

trompe-bois

     Corne (60 cm, bois et osier)

 

Gauthier me propose un instrument de taille beaucoup plus raisonnable : un sanza (appelé parfois aussi au Congo "likembe"). C'est un instrument qui permet grâce à des lamelles posées sur une caisse de résonance (ici une planche) d'émettre des sons. Il est très répandu en Afrique. Le modèle de Gauthier est récent, la planche est décorée d'une ciselure.

 

musique-sanza

Sanza (lamellophone, 20 cm sur 12 cm environ)

 

Les deux pouces principalement permettent de faire vibrer les lamelles, que l'on peut bouger pour en régler la sonorité.

Gauthier est surpris quand j'essaie d'en jouer. Il me dit "Tu sais comment ça marche !". Eh oui, j'ai vu des griots dans des films jouer du sanza (chaque pays a bien sûr un terme différent pour dénommer l'instrument). Cela devrait plaire à Lucie !

 

Jacques revient sur son histoire de poupée en bronze. Il renonce à son explication fumeuse d'indicateur de "sentier"... Elle serait d'origine Sangha.

Je donne à Gauthier quelques jouets en plastique et deux petites voitures pour ses enfants. Ils sont d'occasion ! C'est un don de mes parents, les jouets n'étant plus utilisés par leurs petits-enfants devenus grands.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article

commentaires

LMC 29/02/2016 14:56

Intéressant de découvrir de nouveaux instruments anciens tels que ceux là. Et merci pour la petite note d'histoire au passe :)

Fabrice Moustic 29/02/2016 20:51

Merci à vous pour votre sympathique commentaire !

lefavrais 25/10/2010 00:00



avant les sentinelles devant les maisons privées aimaient bien jouer de cet instrument pour se tenir éveillés, et se signaler aux autres (et les voleurs savaient qu'il y avait vigilance !!). Je
ne sais si les nouvelles générations de gardiens le font encore...



Fabrice 25/10/2010 19:18



Je n'ai jamais vu un gardien jouer du sanza ! Les congolais sont devenus accros au téléphone portable...



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories