Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 16:00

Après les observations animalières du Derrick et l'escale architecturale, nous décidons avec mon chauffeur François de faire un tour sur la plage de la Côte Sauvage.

 

Quelques adolescents chantent, assis sur un tronc d'arbre échoué. Je les salue en passant. Je parle de choses et d'autres avec François. Enfin c'est plus proche du monologue, car souvent il me répond "Ah, vraiment !" sans suite aucune... Cela marque un étonnement ou tout simplement le fait qu'il ne sait pas quoi dire.

 

plage-wharf-françois

François sous le Wharf

 

Nous marchons jusqu'au wharf, enfin ce qu'il en reste. Parlant de mon voyage à Dolisie, je raconte à François l'histoire de l'origine du nom Bayonne. Il me dit "Mes amis ne vont pas me croire ! ". Je lui propose pour les convaincre de leur montrer une carte de France, sur laquelle il trouvera la ville de Bayonne. C'est un bon début !

Sur le chemin du retour, près des surfeurs, un jeune garçon filiforme est nu sur la plage. Ce qui est marrant, c'est qu'à mon approche, il s'assoit et cache son sexe dans le sable ! Il ne veut pas être vu par "un Blanc" ou bien est-ce simplement parce que j'ai un appareil photo ?

 

L'après-midi au CMS, je fais un point projet avec Vincent. Il m'apporte des tresses données par Irma. Ce cadeau de dernière minute pour ma collègue Nako, j'ai bien du mal à le caser dans mon sac à dos. Je dois défaire l'emballage plastique pour pouvoir tasser les dites tresses...

En fin d'après-midi, je distribue quelques stylos à mes "élèves" (Anicet, Rigobert, Mélanie, Célimène...). J'ai donné un magazine "Jeune Afrique" à Roland le garde de la SCAB, heureux d'avoir un peu de lecture.

Le soir, François "Ah, vraiment !" me ramène à l'hôtel. Je lui donne deux petits livres pour enfant qui me restaient, pour sa fille de 10 ans.

Je dois attendre la navette à l'hôtel. Patrice, qui est de congé, et son fils Chris, sont venus en footing depuis leur maison, pour me dire au revoir. Habillés en sportifs, je leur paye un verre au bar, chez Herman. 

Je montre quelques photos du lac Kayo qu'ils ne connaissent pas. Patrice n'a jamais vu de pressoir à huile de palme comme celui de Jules (cf Lac Kayo : activités artisanales). Quand je montre le lac, on me dit "C'est la mer !". La taille du lac et les vagues sont en effet impressionnantes (cf Arrivée au lac Kayo ).

 

depart-bar-hotel

Au bar, Patrice, Chris et Herman

 

Je fais une photo souvenir avec Herman en action. Elle n'est pas très réussie. Je suis un peu nerveux en attendant la navette, et nous devons guetter son arrivée à travers les vitres du bar.

J'ai la surprise de voir Manu venir me saluer avant mon départ. Il est en fait de service et doit emmener sa "princesse", ainsi la dénomme t-il, à l'aéroport. Elle prend le même avion que moi, mais la navette n'est pas de son standing !

Par contre, je n'ai pas le temps de finir ma menthe à l'eau, la navette arrive... en avance à 18h30 !

Je dis au revoir à Patrice et Chris au pied du bus, le serveur Red vient me saluer, à travers les vitres embuées de la navette, je vois les gardes de l'entrée du Palm Beach me faire de grands signes...


Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories