Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 13:45

Nous reprenons notre piste rouge, ravinée par les pluies équatoriales. Après un petit quart d'heure, Manu nous propose de faire une nouvelle halte.

 

camp-foralac-piste-makabana

Sur la piste rouge... (© Truuuc)

 

Il veut nous montrer le "camp Foralac". Nous découvrons avec étonnement un vaste ensemble constitué de baraques en planches, qui a poussé au milieu de nulle part.

 

camp-foralac-baraques

Camp Foralac (© FabMoustic)

 

Il s'agit des habitations des ouvriers d'une entreprise d'exploitation forestière. Les familles habitent aussi ici, car on voit quelques enfants jouer sur la bande de terre dénudée.

 

camp-foralac-cabanes

Habitations du camp (© FabMoustic)

 

Nous nous sommes arrêtés près de ce qui ressemble plus à un petit village, que les longues rangées de baraques peintes en blanc. Une femme et un enfant attendent à l'ombre d'une euphorbe cactiforme, de belle taille. Je regrette de ne pas l'avoir photographiée...


camp-foralac-village

Vue sur les maisons du village (© FabMoustic)

 

Au loin, près des collines boisées, on voit un autre camp. Je ne sais pas ce qui motive cette séparation. Deux étapes de construction ?

 

camp-foralac-baraques-forêt

Autre regroupement de baraques (© FabMoustic)

 

Tout ceci a un petit côté Far West... Des pionniers venus occuper cette zone isolée, tout simplement pour y travailler.

Nous sommes dans la concession forestière "Louessé Foralac", l'entreprise bénéficiant d'un permis d'exploitation.

 

camp-foralac-maisons

Camp Foralac (© FabMoustic)

 

L'habitat est censé être provisoire. Mais il n'est pas pire que ceux des bidonvilles ceinturant Pointe-Noire. C'est plutôt propre.

Quelques roches affleurent çà et là. Certaines ressemblent à de l'ardoise. Les pluies ont laissé des traces et des marigots se sont formés.

 

camp-foralac-femme-bois

Dur labeur... (© FabMoustic)

 

Une femme transporte du bois dans le panier traditionnel, sans doute pour alimenter le réchaud destiné à faire la cuisine familiale. Elle est lourdement chargée...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

commentaires

Charles 28/04/2013 17:37


C'est une horreur ces bidonvilles!


J'ai connu la brousse "antanlontan", pas d'eau courante, pas d'électricité ... Mais je dois dire que les Africains étaient logés dans des cases traditionnelles et pas sous de la tôle
ondulée. Nous étions guère plus avantagés qu'eux et ce dénuement nous rapprochait. J'ai des souvenirs inoubliables de veillées à la lumière des lampes pétromax et tous les bruits de la
brousse nous enveloppant ...


Je voudrais citer une belle lettre d'une lectrice du Figaro Magazine suite à l'article du 9 avril 2004 sur " Le temps retrouvé des colonies " et concernant la vie en brousse :


"... j'ai passé mes années d'adolescence au coeur de la forêt vierge du Congo avec mes parents, mon père étant exploitant forestier. Nous vivions en totale autarcie, seuls Européens parmi les
équipes de travailleurs Africains. Si les Noirs et les Blancs formaient  deux mondes différents dont chacun respectait les règles, cela était sans mépris et sans haine : nous nous estimions
mutuellement..."

Fabrice 28/04/2013 19:30



Ce ne sont pas vraiment des bidonvilles, il y a une volonté d'ordonnancement. On voit bien pire en milieu urbain !


L'habitat traditionnel permettait sans doute de mieux se protéger de la chaleur que les tôles. Mais les tôles durent plus longtemps que les toits de chaume !


Agréable témoignage de cohabitation pacifique et respectueuse. Cela serait intéressant d'avoir le témoignage de l'autre point de vue, celui des ouvriers africains.



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories