Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 15:00

Après notre "repas", cette fois nous voilà repartis pour de bon... Nous filons vers Mossendjo. Une belle piste bordée de bambous gigantesques nous offre un ombrage bienvenu en ce début d'après-midi.

 

route-mossendjo-piste

Piste bordée de bambous (© FabMoustic)

 

Cette portion de piste est tout à fait correcte. Je n'ai pas souvenir d'avoir croisé un seul autre véhicule. Encore une cinquantaine de kilomètres à parcourir...

 

route-mossendjo-bambous

Bosquet de bambous (© Truuuc)    

 

Nous traversons ensuite une zone plus humide où le sol a repris des teintes rouges. Le pare-brise se constelle de nouveau de boue...

 

route-mossendjo-piste-boue 

Piste de Mossendjo, zone humide... (© FabMoustic)    

 

Au détour d'un virage, nous apercevons des enfants se baignant dans un trou d'eau. Des adultes sont affairés au bord d'un ruisseau.  

 

route-mossendjo-enfants

Enfants plongeurs (© Truuuc)

 

Nous nous arrêtons, sans descendre du véhicule. Mélange de crainte et de curiosité, les enfants s'approchent... Les regards en disent long sur les sentiments contradictoires qui peuvent les animer.

Mais l'attrait d'obtenir quelques petits cadeaux est le plus fort ! Je distribue des images de joueurs de foot, à la grande joie des jeunes garçons.

 

congo negrillons-plongeurs

Congo Français - Négrillons plongeurs (carte postale vers 1910)    

 

Il y a un siècle, on les aurait qualifié de "négrillons plongeurs", vocabulaire rappelant de par trop la Traite négrière, et la sinistre comptabilité des bateaux traversant l'Atlantique, où on entassait "nègres, négresses, négrillons et négrillonnes"...

 

Un homme s'approche et me dit "Y'a pas de travail, patron !". Je compatis et lui dis que je sais que la situation est difficile au Congo.

Manu nous explique qu'ils préparent du manioc pour le foufou.

 

route-mossendjo-grumier

Grumier arrêté au bord de la piste (© Truuuc)

 

L'arrêt est de très courte durée. Nous sommes déjà très en retard et le chemin de Mossendjo commence à paraître bien long... Nous dépassons un grumier stationné sur le côté de la piste.

C'est le genre de véhicule qui maltraite les vieux ponts de la Comilog.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

commentaires

yves domzalski 01/05/2013 07:15


Remarquable photo que celle des "enfants plongeurs" ou plutôt des damnés de la terre, de 2013, ..Les différents regards résument à eux seuls toutes les analyses politiques et économiques pouvant
être écrites sur l'Afrique.


L'essor économique à sens unique que l'on observe actuellement ainsi que la "présence" chinoise suffiront-ils à améliorer la situation? Il est permis d'en douter...Ceux qui ont assassiné Patrice
Lumumba il y a 50 ans avaient vu juste car bien rares ont été depuis les leaders, dignes de ce nom, propres à faireenfin  évoluer la situation. 

Fabrice 01/05/2013 09:35



Ces enfants ne sont pas forcément "malheureux" n'ayant pas conscience de leur situation. Ils sont bien jeunes (moins de 10 ans) et sans trop d'éléments de comparaison. La nature étant généreuse,
ils mangent semble t-il à leur faim. Notre regard extérieur est toujours délicat à poser.


On peut s'interroger par contre sur les moyens pour se soigner, sur l'éducation, sur leur avenir, lié au développement du pays.


 



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories