Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 17:00

C'est reparti, pour une nouvelle traversée du Mayombe. Enfin, pour moi ! C'est la première fois pour Aurélien, qui mitraille les paysages, assis à l'arrière.

 

mayombe-nationale-route-2013

Sur la Nationale 1... (© FabMoustic) 

 

J'ai toujours quelques craintes quant au danger routier, vu le comportement des conducteurs. On serre parfois les fesses, en espérant que personne ne viennne en face... Manu n'est pas non plus exempt de reproches dans sa conduite.

 

mvouti-viaduc-cfco-2013

Viaduc CFCO à l'entrée de Mvouti (© Truuuc)

 

Après Mvouti, nous nous arrêtons dans une zone escarpée, au milieu de quelques lacets, sur une bande de terre dénudée, où de grandes herbes clairsemées tentent d'investir l'espace perturbé par le récent chantier.

 

mayombe-foret-brumes

Vue sur le massif du Mayombe (© FabMoustic)

 

La forêt du Mayombe ouatée d'humidité et remplie de mystère s'étale à nos pieds. Les végétaux entremêlés forment une dense couverture.

 

 

mayombe-foret-ravins

Au milieu de la forêt du Mayombe (© FabMoustic)

 

Le spectacle de la nature est toujours saisissant. Sont-ce les grands arbres qui viennent chatouiller les nuages ou bien les nuages qui se sont affaissés, formant des écharpes blanches autour de leur tête ?

 

mayombe-foret-congo

La forêt congolaise du Mayombe (© FabMoustic) 

 

Après un moment de calme observation, il faut se résoudre à reprendre notre chemin et notre bruyant moyen de locomotion. La nuit approche et nous n'avons aucune réservation à Dolisie.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> cher monsieur le blogueur;<br /> <br /> <br /> J'apprécie vos efforts de faire revivre le Congo , son histoire,sa culture, ses efforts de modernisation. Un reportage a retenu mon attention. Il s'agit de l'histoire de Favre, aujourd'hui<br /> Moubotsi. J'ai vécu à Favre; j'y avais fait mes études à l'école qui se situe non loin du monument dont je revois encore l'image. C'est le village de mon enfance et la maison de la gare qui a<br /> bien résisté à l'usure du temps fut notre seul marché. Au passage des trains:la micheline, la grande vitesse, la pv, nous courrions le long des rails pour vendre les maniocs, les bananes, la<br /> canne à sucre, les tomates etc. Je suis encore très attaché à cette gare que j'ai quittée, il y a une quarantaine d'années. Notre domicile se trouve à quelques mètres de la maison de la gare en<br /> allant vers Mombelo. Merci beaucoup de votre initiative.<br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci de partager vos souvenirs d'enfance !<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br />  <br /> <br /> <br /> Quelques "anciens" des années 70 allaient de Pointe noire à Brazza en moto (j'avais une increvable Yamaha XT 180) par la piste qui traverse la forêt.  C'était une petite aventure bien<br /> sympathique, que l'on ne répétait pas souvent cependant. Il y avait un champion local,véritable fou furieux de la moto, un métis de la famille portugaise Moura, qui réussissait à faire le trajet<br /> en 8 heures si je me souviens bien...Un exploit !<br /> <br /> <br /> D'aprés votre reportage, je devine qu'il existe donc désormais une véritable route qui relie les deux villes? Je ne crois pas réver: j'ai lu récemment que nos amis chinois envisageait de<br /> construire une "autoroute" pour relier les deux villes. Avez-vous des informations à ce propos? Merci !<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Bonjour Yves,<br /> <br /> <br /> En effet, il y a aujourd'hui une véritable route goudronnée et aménagée entre Pointe-Noire et Dolisie. Pas une "autoroute", mais l'équivalent d'une nationale française. Elle a été construite sous<br /> la direction d'une entreprise chinoise et inaugurée fin 2012.<br /> <br /> <br /> J'ai connu le chantier à compter de 2010 (feuilleter le blog à partir de cet article) : <br /> <br /> <br /> http://voyage-congo.over-blog.com/article-route-dolisie-entree-chantier-mayombe-53411821.html<br /> <br /> <br /> <br />