Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 11:00

Le taxi Toyota n'est pas fait pour affronter les pistes, point de 4x4 ! Nous descendons du véhicule et regardons les roues ensablées. Bon, ce n'est pas bien grave. Deux hommes sortis de petites bicoques des alentours poussent le taxi, sans que l'on demande rien. David arrive à l'extraire et fait demi-tour.

Il gare notre véhicule à l'emplacement indiqué par les habitants du village, sous un manguier, pour ne pas gêner la circulation. Nous remercions nos "sauveteurs". Ils nous indiquent qu'il y a environ deux kilomètres à faire pour atteindre les gorges de Tchissanga. 

 

tchissanga-chemin-sable

Début de randonnée... 

 

De toute façon nous avions prévu de marcher, c'est le meilleur moyen de profiter de la nature et des paysages. Nous commençons l'ascension sur une piste très meuble, faite d'une couche épaisse de sable. Nous avons bien fait de ne pas insister avec le taxi !

Nous passons devant l'entrée de la SITRAD, un panneau indique "Base vie, Ecopole". J'apprendrai ensuite qu'il s'agit d'une entreprise spécialisée dans la prestation de services et le travail temporaire, qui exerce depuis peu le traitement des déchets industriels et la protection de l'environnement. C'est un secteur où il y a sans doute beaucoup à faire au Congo ! En dépit des effets d'annonce, l'environnement ne semble pas être la préoccupation principale des entrepreneurs et des particuliers. Un chien aboie à notre passage, mais n'est pas agressif.

  

tchissanga-piste-eucalyptus

Paysage, en regardant derrière...

 

La piste devient ensuite plus étroite et repose sur des blocs rocheux. Par endroit, on trouve même des lambeaux de goudron. Mais comme le remarque David, ce n'est pas avec cette mince couche non stabilisée que l'on peut tenir durablement le sol ! Cela a peut-être été fait il y a plusieurs décennies.

Quelques oiseaux s'envolent à notre approche. Nous pouvons tout de même profiter de leur chant dans le calme dominical. Le ciel est nuageux et il ne fait pas trop chaud. David me montre à droite une plantation de jeunes eucalyptus. Est-ce lié à l'écopole ?


Nous poursuivons notre montée. Je remarque à gauche une importante ravine, fruit du patient travail de l'érosion. La photo rend difficilement compte de la profondeur, mais le trou fait au moins 6-7 mètres ! Il ne vaut mieux pas tomber dedans... Quoique pour s'en sortir, le sol étant meuble, on peut creuser de petites marches, comme j'ai pu le voir sur les pentes du Mayombe. Mais je préfère toutefois ne pas essayer.

 

tchissanga-ravine-sable

Ravine au bord de la piste

 

De grandes herbes bordent la piste et j'aperçois à travers elles des trous creusés régulièrement dans les pentes abruptes de la ravine.

 

tchissanga-ravine-nids

Ravine à trous...

 

Ce sont des hirondelles qui ont élu domicile ici. J'en ai vu deux sortir des trous. Mais pas facile de les identifier... S'agit-il de l'hirondelle de rivage du Congo (Riparia congica) ? Espèce locale comme son nom l'indique, non migratrice. Ou bien de la belle hirondelle striée, avec sa tête rouge (Cecropis abyssinica) ? Mais je n'ai pas souvenir d'une tête rouge.

 

tchissanga-ravine-nid-oiseau

Cavité abritant le nid de l'hirondelle

 

D'après ce que j'ai lu, ce n'est pas l'hirondelle de Brazza (Phedina brazzae). Elle habite ce genre de cavités, mais en plus petites colonies, avec des trous espacés. Ici, ils sont très rapprochés. La cavité fait une cinquantaine de centimètres de long. Avec la pente abrupte, c'est une bonne protection contre les prédateurs. Même les serpents doivent avoir du mal à s'approcher !

 

Un peu plus haut, sur la droite, on a une superbe vue sur la baie de Loango. Dommage que le soleil ne soit pas trop de la partie...

 

 

tchissanga-baie-loango

Baie de Loango

 

On voit bien le dessin de la côte, le grand bassin arrondi partant de la Pointe Indienne et bordé d'une frange de vagues blanches. Superbe !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Kouilou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories