Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 16:45

Après mon exploration pédestre en ville, je retourne vers la Côte Sauvage. Quand je rejoins le bord de mer, je suis hélé par un jeune congolais. C'est Hugo, un vendeur ambulant (le frère d'Olivier), qui veut me montrer ses objets en bronze. Il insiste... je m'assois donc avec lui sur un petit muret, le long de l'avenue. Il me présente quelques statuettes, assez classiques, et une belle cuillère en bronze, surmontée d'une femme. Je n'achète rien et lui explique qu'il arrive un peu tard... après son frère !

Je rejoins la plage où la foule profite de l'éclatant soleil. Je retrouve le "folklore" local... De nombreux jeunes s'amusent en faisant des cabrioles, en s'ensablant, en se baignant pour les plus courageux.

P plage-panneau1

Je remarque qu'un panneau surmonté d'un drapeau rouge alerte les baigneurs de la dangerosité des courants marins. Il a été nouvellement planté, à un endroit précis, près du déversoir où les eaux usées sont rejetées dans l'océan.
En dépit du danger, des plagistes se risquent quand même... Un peu plus loin, quelques surfeurs affrontent les puissantes vagues.

P plage-panneau2

J'engage la conversation avec un groupe de jeunes. Certains se mettent à me parler en anglais... J'ai un peu de mal à suivre, mais un petit à casquette se débrouille pas mal. Semant ainsi la confusion, l'un deux demande à ses copains si je suis anglais ! Non, non, je suis bien français.
Je n'échappe pas à la photo de groupe, où certains posent un peu frimeurs, d'autres font les zouaves, voire même des gestes peu recommandables.

P plage jeunes1

Quatre d'entre eux décident de m'accompagner dans la suite de ma promenade. Ce sont des collégiens. L'un me dit être un "enfant de choeur catholique". Le petit à casquette m'explique être en 5ème. Il me surprend par sa culture générale. Il connaît bien l'actualité et la politique française (il me parle même de Ségolène Royal !).

Un peu plus loin, là où la plage commence à être moins fréquentée, deux jeunes un peu plus âgés nous rejoignent. Bobs vissés sur la tête, ils ne parlent pas très bien français et ne semblent pas très clairs. L'un des deux est balafré et sa cicatrice rose contraste sur sa peau noire. Ils usent avec moi de clichés sur les Blancs qui ont de l'argent... Nous stoppons la promenade et les "petits" leurs demandent de nous laisser tranquille. Un grand prend alors l'un deux par le colback, dévoilant ses mauvaises intentions... Il est temps de faire demi-tour, l'incident heureusement en reste là. Le collégien à casquette m'expliquera ensuite qu'il m'avait dit de faire demi-tour mais... en anglais ! Je n'avais pas percuté. Selon lui, il s'agit de voleurs.
D'ailleurs, nous retrouvons quelques encablures plus loin, des policiers en train d'arrêter un autre jeune garçon, qui selon mes accompagnateurs est un complice des deux autres lascars. C'est la première fois que je fais une mauvaise rencontre sur la plage.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories