Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:00

La ville de Pointe-Noire a encore été frappée par une catastrophe au mois de mars. En effet, un avion cargo s'est écrasé sur un quartier de la cité le 21 mars 2011. 

 

crash-pointe-noire-avion

Avion en perdition (capture d'écran vidéo Reuters)

 

L'avion de la compagnie TAC (Trans Air Congo), un vieil Antonov AN-12 mis en service en 1963 (acheté à l'Ukraine), lors de sa procédure d'approche de l'aéroport, a subi une avarie qui a entraîné son crash. On voit sur une vidéo amateur, l'avion voler sur le dos alors que le train d'atterrissage est sorti !

 

crash-pointe-noire-avion-2

Avion prêt à s'écraser au sol (capture d'écran vidéo Reuters)

 

Le drame a voulu qu'il s'écrase sur une zone habitée à Mvou-Mvou, entre le quartier Kitoko Daniel et le quartier Roy.

 

 

Crash kitoko-pointe-noire

Débris de l'avion après le crash (photo Elie)

 

On a dénombré sur le coup 23 morts puis 27 morts (d'après le bilan de la police le 26 mars), 4 membres d'équipage de nationalité russe, 5 passagers "non autorisés" (ces avions cargos, pour la plupart vétustes, ont été interdits pour le transport des passagers) et 18 personnes tués au sol, dont paraît-il des enfants. Par ailleurs, une quinzaine de blessés a été évacuée vers les hôpitaux locaux.

 

Crash TAC-Pte-Noire 2011

Queue de l'avion émergeant des décombres (photo Elie)

 

Terrible scène d'un aéronef dévastant une vingtaine des modestes habitations de ce quartier pauvre du nord-ouest de la ville...

 

crash kitoko-pointe-noire-2

A la recherche du corps des victimes (© AFP)

 

Eternel problème de la sécurité aérienne dans les pays africains où l'entretien des appareils est défaillant... Déjà en août 2009, cinq membres d'équipage ukrainiens et un congolais avaient péri dans le crash d'un avion cargo Antonov sur un cimetière de la périphérie de Brazzaville.

Le nombre d'accidents d'avion sur le continent africain est encore deux fois supérieur à la moyenne mondiale (cf Post-Scriptum (4ème mission) : actualité dramatique).

 

J'avais entendu au cours de mes séjours ponténégrins le vrombissement de ces vieux Antonov au dessus de la ville et j'imagine désormais la crainte des habitants de voir un tel drame se reproduire.

 

Sources : AFP - Jeune Afrique - Congo déchaîné.    

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Le décolage de Dolisie au ras du Mayombé dans les bons vieux DC3, était pas mal non plus...<br />
Répondre
F
<br /> <br /> Voir les montagnes du Mayombe s'approcher dangereusement devait être effectivement impressionnant...<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> je croyais que ces vieux coucous avaient été interdit de vol. Je garde un souvenir assez angoissant d'un vol Brazza Pointe-Noire sur Antonov ou la frayeur se lisait sur le visage des passagers<br /> fort heureux de enfin pouvoir débarquer en vie !!!. Par la suite j'ai testé le CFCO ... bon souvenir. On pouvait heureusement faire le trajet avec des avions "privés" cher , mais plus sur. Merci<br /> de reveiller ces vieilles histoires. Cordialement<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Eh non, interdiction en vigueur pour les Antonov seulement pour le transport de passagers ! Le CFCO n'est plus non plus très sûr (cf accident de l'an dernier). Trajets à rallonge, pannes et<br /> trains bondés sont la règle ces dernières années.<br /> <br /> <br /> <br />