Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 11:00

Actualité plus joyeuse, la fête nationale française a été l'occasion d'accueillir pour le cinquantenaire des Indépendances des pays d'Afrique Noire, les représentants de 14 pays.

Ainsi, le 14 juillet 2010 sur les Champs Elysées, on a vu défiler des troupes congolaises.

 

14juillet-troupes-Congo

Troupes représentant le Congo

 

Le cérémonial bien huilé s'est déroulé en partie sous la pluie... Ceci n'a pas empêché de présenter aux côtés des drapeaux français et européen, les bannières des 14 ex-colonies d'AOF et d'AEF (le drapeau congolais est le cinquième en partant de la gauche).

Les pays représentés, indépendants en 1960, sont : Cameroun, Madagascar, Togo, Bénin (ancien Dahomey), Niger, Burkina Faso (ancienne Haute-Volta), Côte d’Ivoire, Tchad, République Centrafricaine (ancien Oubangui Chari), Congo-Brazzaville, Gabon, Sénégal, Mali (ancien empire du Soudan), Mauritanie.


14juillet-drapeaux-Afrique

Drapeaux des nations africaines

 

Bien entendu, ce type d'initiative provoque toujours des polémiques, des deux côtés du détroit de Gibraltar.

En Afrique, certains dénoncent l'allégeance faite à l'ancien colonisateur. Le passé colonial n'est pas toujours digéré, notamment le manque de reconnaissance à l'encontre des Anciens Combattants africains, venus défendre un pays dans lequel ils n'avaient jamais mis les pieds. Et notamment se faire tuer au cours des deux Guerres Mondiales.

  

14juillet-anciens-combattants -Afrique

Le Président français serrant la main d'Anciens Combattants africains

 

Action bien tardive, le Président français, dans la ligne de la "décristallisation" opérée au 1er janvier 2007 par son prédécesseur, a enfin aligné en totalité les pensions des militaires africains sur celles des Anciens Combattants français. Au combat, les balles ennemies et les obus faisaient-ils une différence de traitement entre les soldats de différentes origines ?

Rappelons que la cristallisation des pensions (retraite et invalidité) était une mesure de rétorsion du Général de Gaulle à l'époque justement de l'accession à l'Indépendance des pays du Maghreb et d'Afrique Noire. Le message étant, puisque vous ne voulez plus rester français, eh bien, on gèle vos pensions ! Pas très glorieux...

Le secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants estime à 30 000 le nombre de bénéficiaires de cet alignement total des pensions. Vu leur grand âge, la mesure ne devrait pas coûter cher bien longtemps à la France... Ils étaient encore 87 000  bénéficiaires en 2007.

 

Polémique côté français, la réception de 12 chefs d'Etat africains, dont certains peu fréquentables, à cause de pratiques disons, pas très démocratiques. Polémique supplémentaire, certains soldats africains défilant sur les Champs Elysées pourraient être impliqués dans des exactions et autres crimes de guerre commis dans leur pays... Le Président ivoirien a boudé la manifestation (il était représenté par son Ministre de la Défense), et je crois que le controversé Président malgache n'a pas été invité.

Certains voient dans l'opération de ce 14 juillet un signe d'apaisement et une preuve d'amitié, d'autres la poursuite de l'affairisme et de la "Françafrique". Les deux ne semblent pas incompatibles... Les sentiments sont ambivalents des deux côtés !

 

14juillet-Sarko-Nguesso

Le Président français accueillant son homologue congolais à l'Elysée

 

Les chefs d'Etat africains ont ensuite été reçus au Palais de l'Elysée. Parmi eux, le Président de la République du Congo, Denis Sassou NGuesso. Le défilé du 14 juillet a été retransmis à la télévision congolaise.

 

14juillet-troupes-congolaises

Troupes congolaises sur les Champs Elysées (©ECPAD)

 

Sources : Afrik.com du 13 juillet 2010 / Anciens combattants de France et d’Afrique : même pension ; www.congo-siteportail.info.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo
commenter cet article

commentaires

charles 08/11/2012 18:20


Salut rv !


Je te retrouve sur ce formidable blog de Fabrice. Comment ça va depuis nos retrouvailles à Toulouse et notre repas au restaurant le Mayombe, suivi de quelques pas de danse dans la salle
du bas au son de la musique " ambianceuse " de Ok jazz...Indépendance cha cha...


Je te signale, mon cher Breton et fier de l'être, que c'est le Grand Charles qui a donné l'indépendance aux pays Africains. Tu es trop jeune pour avoir connu cette période, moi je l'ai
connue au Togo et je n'ai jamais vu une telle fraternité.


J'espère que la Bretagne restera dans le giron national, j'aime trop ce pays et ses habitants.


A nous revoir, vieux frère, autour d'une cassolette de fruits de mer et un muscadet de derrière les fagots. Avec modération, comme l'aurait dit Blondin ....

Fabrice 08/11/2012 19:50



Retrouvailles afro-bretonnes...



Elohim 22/07/2012 11:24


Derien, je suis tres intérréssé par ce qui ce passe dans mon pays et merci encore de nous faire partager vos aventures, ayant quitté Pointe-Noire en 2003 j'avais que 13ans... je connais que le
centre ville tié tié songolo KM4 et le quartier du Grand Marché ou je résidais.     Impatient de découvrir les nouvelles expéditions

Fabrice 22/07/2012 17:06



Heureux de vous faire (re)découvrir votre ville natale et votre pays ! Si vous souhaitez être informé automatiquement de la parution des nouveaux articles, inscrivez-vous via la case "newsletter"
du blog.



Elohim 20/07/2012 16:14


Merci pour votre blog qui me fais remémorer tous ces souvenirs à Pointe-Noire mais aussi des lieux que je connaissais point juste de nom notamment le lac kayo diosso djeno mengo etc... merci
encore et continuer a nous faire partatger vos voyages au Congo                   Un Pontenegrin de Nancy 

Fabrice 21/07/2012 19:16



Merci au "Ponténégrin de Nancy" de lire le récit de mes petites aventures au Congo. A suivre...



rv 16/10/2010 19:50



ok ...restons en la !!!!cordialement  rv



Fabrice 17/10/2010 11:36



Ok !



rv 12/10/2010 20:19



je vois que vous aimez prècher le faut pour savoir le vrai....!


je ne me lancerais pas ds le débat  44 breton ou pas . trop compliqué car culturel ... il y a le breton, le nantais et le gallo !!! si vous etes de culture celtique vous comprendrer


quant au rapport avec l'afrique il est très simple : les bretons ont  eut  (  à mon avis  ) un esprit de connaissance et non de domination culturelle (hors religion cela
s'entends )c'est pour cela qu'ils peuvent visiter beaucoup de pays sans etre assmilés aux colons!! a suivre l'emission de la 5 le samedi ; cordialement  rv



Fabrice 13/10/2010 19:40



Les bretons, peuple de marin, ont une ouverture sur le monde depuis longtemps ! Mais il ne faut pas idéaliser, la ville de Nantes s'est enrichie grâce au Commerce Triangulaire. Triste
commerce d'êtres humains... Loango en témoigne au Congo !


La boucle est bouclée.



rv 09/10/2010 18:22



erreur de ma part ce n'est pas son père mais son oncle qui était barde . de gaulle n'a jamais admis les différentses cultures qui cmposent la france alors comment povait il apprehender en toute
sérénitée nla perte des colonies . ceci dit ce n'est que mon avis et non un essai polémique § quand à l'histoire bretonne c'est un autre roman!§ félicitation pour votre blog pointe noire c'est
super  cordialement  rv .DE GAULLE à quant meme conserver un acte de PETAIN la séparation du 44 de la breizh



Fabrice 12/10/2010 19:34



Ok ! Mais tous les habitants du 44 ne se revendiquent plus bretons, même si le chateau d'Anne de Bretagne domine toujours Nantes. Vieille querelle...


Mais, au fait, quel rapport avec le Congo ? Ah oui, l'avenue de Gaulle à Pointe-Noire ?!



rv 03/10/2010 18:22



de gaule à refusé l'indépendance des colonies comme il a refué la reconnaissance de la culture bretonne remise au gout du jour par son père CHARLES DE GAULE ( premier) .il ne faut pas oublier que
c'etait un militaire de carriere



Fabrice 08/10/2010 13:08



Le père de Charles de Gaulle s'appelait Henri, et j'ai du mal à suivre la teneur de votre commentaire.


La culture bretonne a été malmenée par l'école républicaine et laïque au cours de la 3ème République, bien avant l'arrivée du général de Gaulle au pouvoir. Elle demeure cependant vivace et
la langue bretonne n'a pas disparu.



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories