Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 14:00

Nous traversons un village que je crois être Kimpila. A l'entrée, une belle maison en pierre surplombe les environs. Elle parait cependant inhabitée. Manu m'explique que les occupants sont sans doute partis vivre à Brazzaville ou qu'un décès explique son inoccupation. Dommage, car cette belle bâtisse contraste avec les modestes maisons rencontrées ici.

Nous perdons un peu d'altitude et rencontrons ensuite une zone plus humide où pousse des bambous. Mais elle est de courte durée et en saison sèche, pas de souci pour la traverser. 

 

pool-kimpila-bambous

Piste bordée de bambous

 

Voilà 1 heure que nous sommes partis de Voka et avons parcouru une vingtaine de km. Après le sable, nous retrouvons derechef les pistes de terre tassée et craquelée... et de plus en plus défoncées !

La montée des côtes s'avère difficile et le 4x4 souffre... ainsi que mon pauvre chauffeur. Manu reste toutefois d'un grand calme.

 

 

pool-kimpila-piste

Piste fendant les collines vers Kimpila

 

Quand nous rencontrons un gros trou qui nous secoue fortement, il m'arrive de lâcher un "put..." (ce n'est pas mon habitude) que Manu finit par reprendre en chœur ! L'état de la piste est pire que pour le trajet à Conkouati (Kouilou), effectué il y a près de deux ans (cf  Sur la route de Conkouati... début de piste). Cette piste est formellement interdite à ceux qui ont une hernie discale !

 

pool-kimpila-piste-foulakari

Piste défoncée après Kimpila

 

Nous n'avançons pas vite. Les voyageurs montent et descendent, Frédéric grimpé à l'arrière exerçant la "régulation" du trafic, en prévenant Manu. Je ne vois même pas qui est là !

 

pool-kimpila-halte

Mon taxi brousse !

 

Nous effectuons une courte halte pour laisser des passagers dans un village. Près de grands eucalyptus, derrière une palissade, des hommes prennent une bière. Je descends du véhicule. Je souhaite faire une photo, avec le feu vert de nos passagers. Je me rends compte qu'ils sont nombreux... je compte ainsi 8 personnes à l'arrière ! Les gens sont assez distants et indifférents à ma présence. Le dialogue n'est pas facile à établir. Problème de maîtrise de la langue française ?

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pool
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories