Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 09:30

La descente du Mayombe se poursuit. La forêt se fait moins dense et nous atteignons un plateau où se situe le village de Mpounga.

Quelques Chinois marchent le long de la route, entourés de villageois. Manu et Honoré se font la réflexion que les Chinois, installés là pour plusieurs années de chantier, ne manqueront pas d'engrosser quelques femmes congolaises...

J'aperçois à gauche sur une colline surplombant le village une église en brique rouge. Vision surprenante dans ce petit village qui ne semble pas comporter beaucoup de bâtiments "en dur". Je demande à Manu de s'arrêter. Il reste dans le véhicule et j'entreprends l'ascension d'un raidillon avec Honoré. Au milieu des herbes folles, la moiteur tropicale vous saisit. Le village est comme enveloppé dans une couche de vapeur en suspension.

 

 

Mpounga-facade-eglise

Eglise de Mpounga      

 

La façade est imposante et l'architecture soignée. Il est rare de voir une aussi belle église au Congo. L'édifice n'a pas de clocher.

Mais à l'écart, un petit campanile rouillé nous montre sa cloche de bronze, au milieu de la végétation.

 

Mpounga-campanile

Campanile

 

A droite de l'église, on trouve un petit sanctuaire entouré d'une balustrade et fermé par un portail. Des bancs de bétons peints en blanc permettent de s'asseoir face à un monticule de pierres dont la niche comporte une statue de la vierge. C'est décidément un culte très pratiqué car j'ai rencontré à plusieurs reprises ce type de sanctuaire (à Loango, dans le quartier St Pierre à Pointe-Noire).

 

Mpounga-sanctuaire

      Sanctuaire de Mpounga

 

Le toit de l'église est en tôle. Une bonne partie est rouillée. A part ça, le bâtiment semble en bon état.

 

Mpounga-nef-eglise

Nef de l'église de Mpounga

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Kouilou
commenter cet article

commentaires

caramel au lait 20/12/2011 14:09


On est bien d'accord.

Fabrice 20/12/2011 19:34



OK !



caramel au lait 14/12/2011 20:01


Préocupée ? Oh non, du tout. Curieuse et intéressée par cette thématique, mais pas de manière spéficique au Congo en fait.

Je peux développer en PV si besoin.


Je ne connais pas l'Angola; mais je sais qu'il y a eu une classification raciale là bas, un peu comme au Brésil.


 

Fabrice 17/12/2011 00:40



C'était principalement une classification sociale en Angola, la classification "raciale" étant vouée à l'échec... car impossible de démêler les origines réelles ou non (Brésil, Portugal...) des
gens, encore moins en fonction de l'apparence physique, à cause de multiples métissages.



caramel au lait 13/12/2011 19:11


Mais si tel était le cas, la population ne serait-elle pas équivalente (un peu du moins) à celle des Antilles ? Physiquement parlant, où l'on voit quand même un certain brassage dans la
généalogie.


Enfin, là je pensais plutôt en terme sociaux/"raciaux" récents à vrai dire. Mais il me semble que les Congolais sont assez endogames finalement, tout comme les Chinois qui s'implantent.

Fabrice 13/12/2011 22:30



Il y a eu bien sûr au Congo moins de métissages qu'aux Antilles. Mais au sud, l'Angola est plus métissé. Aujourd'hui, l'un des principaux métissages, c'est simplement avec les Français ou les
pays voisins !! A partir du moment où une population reste longtemps dans un pays, il y aura forcément un mélange, avec les Chinois ou d'autres. Vous semblez très préoccupée par cette
question...


Les congolais sont endogames ? Parce que vous croyez qu'ils peuvent voyager librement, ou qu'ils ont le moyen de le faire pour renconter d'autres personnes ? Je parle bien entendu de la large
majorité de la population.



caramel au lait 12/12/2011 22:43


Je continue ma lecture...(Je ne puis m'arrêter à vrai dire!)


 


Jolie église.


 


Pour rebondir sur la thématique que vous soulevez concernant les Chinois, savez vous si il y a beaucoup de métis au Congo ? Vous ne semblez pas en avoir rencontré ? (Blanc/Noir ou Chinois/Noir)

Fabrice 12/12/2011 23:14



L'église de Pounga perchée sur sa colline est en effet charmante.


Des métis ? Non, je n'en ai pas rencontré beaucoup. Mais la palette de couleurs de peau laisse supposer qu'il y en a eu par le passé... Depuis 5 siècles que les européens fréquentent les côtes
africaines et depuis un bon siècle l'intérieur du continent !


Sur le sujet des chinois en Afrique, un reportage intéressant : http://www.france5.fr/portraits-d-un-nouveau-monde/#/theme/chine/bienvenue-en-chinafrique/


Dur, dur le métissage en Zambie...


Cette source annonce la présence de 7 000 Chinois au Congo Brazzaville.



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories