Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 10:50

Après avoir vu le cadavre du python flotter dans le bassin de la cascade, cela ne donne guère envie de se baigner... Mes compagnons d'expédition hésitent aussi. 

C'est l'exubérant Roberto qui se jette à l'eau le premier, suivi de Manu. Le long de la paroi, l'eau crépite sur leurs têtes et le rafraîchissement est assuré. Le bassin est peu profond (environ 1 m).

 

sossi-cascade-baigneurs

Roberto et Manu sous la cascade

 

La copine de Guillaume qui est en short se plaint d'être piquée par des bestioles ! Elle se met à crier... Quelle idée de venir en pleine nature sans prendre quelques précautions, on est en Afrique ! Mais il ne s'agit probablement que de fourmis. Guillaume sort l'Insect Ecran pour soulager l'infortunée exploratrice...

Après les deux téméraires, le copain de Roberto, sa femme et sa fille se glissent à leur tour dans l'onde. En posant leur pied au fond de l'eau, l'appréhension est de mise... Le tapis de feuilles qui s'enfonce cache peut-être quelque mauvaise rencontre. Mais non, tout se passe bien ! Enfin, pour les vers parasites ayant l'idée saugrenue de vous traverser la peau (provoquant la bilharziose par exemple), il faudra attendre un peu pour le savoir... Pour ma part, n'étant pas de plus très "aquatique", je reste au sec, tout comme notre guide, Guillaume et sa copine.

 

Au moment où tout le monde sort de la cascade, nouveaux cris ! Un animal de petite taille au pelage sombre vient de traverser le bassin. Il nage vite et s'est caché dans la végétation. Le pauvre n'a pas l'habitude d'avoir des visiteurs et est sans doute plus effrayé que nous ! Pour certains, il s'agit probablement d'une mangouste, petit mammifère carnivore dont certaines espèces sont aquatiques. Mais elle est active plutôt la nuit... Peut-être est-ce tout simplement un gros rat. 

 

sossi-feuille-géante

Feuille de bananier 

 

Manu est un "villageois" comme il le dit lui même, ce n'est pas une petite bête qui va lui faire peur. Il retourne chercher de l'eau sous la cascade pour remplir une bouteille. Il paraît que cette eau est "bénite" et ainsi porte bonheur. Je demande au guide si la cascade est attachée à des croyances pour les habitants de Sossi. Il me répond que non. Mais n'étant pas du village, il l'ignore peut-être.

 

Au moment de partir, Guillaume et sa copine se chamaillent pour essayer de traverser à pied sec les petits ruisseaux ceinturant le terre-plein où nous sommes. La jeune fille lui reproche de ne pas l'aider comme il faut... Il lui tient pourtant la main et paraît de bonne volonté. L'ami de Roberto dit alors en plaisantant "Ce n'est pas un couple qui va durer longtemps !". Je lui réponds qu'il vaut mieux se débrouiller tout seul, au moins si on se casse la figure dans l'eau, on ne s'en prend qu'à soit même...


Après une demi-heure passée auprès de la cascade, nous voilà repartis. Nous reprenons le petit sentier serpentant dans la végétation. Je croise une superbe feuille de bananier qui est aussi grande que moi !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

commentaires

Julia Makossombo 06/08/2013 17:44


La bilharziose s'attrape en eau stagnante. Dans le bassin de la cascade l'eau coule, forcément.

Fabrice 06/08/2013 22:44



Désolé, mais l'eau du bassin naturel au pied de la cascade était stagnante. Certes ce n'était pas un marigot.



flo 25/01/2011 17:29



JE N'ai jamais été dans las cascades de brazzaville ms tt le monde dit que c super là bas



Fabrice 25/01/2011 19:45



Il y a sans doute des cascades plus spectaculaires que celle-ci au Congo !



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories