Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 13:00

Ce vendredi est une belle-journée ensoleillée. Les épais nuages des jours précédents se sont dissipés.

Comme promis, je retourne à l'évêché. J'entre avec Patrick dans l'imprimerie Saint Joseph. L'homme qui nous accueille nous répond que le responsable n'est pas là. Pour être sûr que nous parlons de la même personne, Patrick le décrit comme quelqu'un avec une coupe rasta ! On est loin des dreadlocks... Notre interlocuteur d'hier avait simplement les cheveux plus longs et bouclés qu'une majorité de congolais qui se rasent le crâne.

Nous apprenons qu'il s'agit de M. Makaya, neveu de l'évêque, Monseigneur Jean-Claude Makaya-Loemba. Le portrait de l'oncle trône au dessus du bureau d'accueil. Je demande si je peux le photographier. J'essuie un refus. On est décidément méfiant ici...

Je remet la photo ancienne de l'évêché (cf Bâtiment colonial : l'évêché de Pointe-Noire ), but de ma visite. Notre agent d'accueil la photocopie et pose la copie sur le bureau de M. Makaya. Nous saluons notre interlocuteur peu amène et quittons le cliquetis des vieilles machines à imprimer.

 

Poursuivant ma recherche du Pointe-Noire de l'époque coloniale, nous filons au collège Tchicaya. Il paraît qu'il pourrait s'agir de l'ancien palais de Justice. Nous entrons dans la cour, les élèves sont en pause et grignotent quelques sandwichs, dans l'espace de sable poussiéreux.

J'observe le bâtiment du collège et j'ai bien du mal à reconnaître le palais de Justice des années 1930, dont j'ai la photo sous les yeux. Un adulte nous interpelle et demande ce que nous faisons là. Il nous dit que nous aurions dû demander l'autorisation à l'administration scolaire avant d'entrer. Je m'excuse, lui serre la main et lui explique le but de ma visite. L'homme (un professeur ?) se calme. Je lui montre l'ancienne photo. Il me répond sans détour que ce n'est pas ici. Il me conseille d'aller au cadastre de la mairie pour trouver des informations.

 

Puisque nous ne sommes pas loin, nous faisons un détour par l'hôtel Azur où se situerait le crocodile du Nil tué en 2003 à Pointe-Noire (cf Troisième semaine au Congo ). Contrairement à ce qui m'avait été dit, le saurien n'est pas exposé dans le hall de l'hôtel... Un employé nous dit qu'il se situerait en fait dans la maison d'en face, chez la Député, Mme Micheline Potignon-Ngondo. Patrick m'explique que son nom vient de son mari français. Le crocodile est parfois montré aux ponténégrins, mais il faut alors payer une participation !

Traversant la rue, le garde d'en face nous indique que Mme la Député n'est pas là. Encore raté ! Ce n'est pas mon jour de chance...

 

J'abandonne l'idée d'aller au cadastre de la mairie. Je rentre au CMS. Je discute à bâtons rompus avec quelques salariés, Christian, Germain et Jean-Louis. J'évoque le chantier de la route de Dolisie. Tout le monde est conscient du décalage entre les annonces gouvernementales sur l'avancement des travaux et la réalité du terrain. Nous parlons aussi politique et Françafrique. Le chemin de la véritable indépendance est long à parcourir.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo
commenter cet article

commentaires

davidubois 23/09/2010 10:46



Fabrice,


Des précisions...


Le crocodile de 2003 serait au MIGITEL.


Il y a un autre crocodile vivant chez Madame Potignon en face de l'AZUR d'où la confusion dans tes sources. Les miennes sont de première main  ! Malgré le conditionnel pour le croco 2003... Même empaillé, il pourrait encore bouger  !


A+D



Fabrice 23/09/2010 20:55



Merci David pour le tuyau.


Mort ou vif, ce fameux crocodile doit bien être empaillé quelque part !



davidubois 20/09/2010 12:16



Bonjour Fabrice,


Il y a effectivement un crocodile en face de l'hôtel Azur mais ce n'est pas celui que tu recherches car il est vivant. Le crocodile mort serait à l'hôtel MIGITEL ( avenue Charles de Gaulle )
dans un Musée mais il n'est pas encore accessible au public. J'essaierai de vérifier l'information et serait enchanté de faire la visite avec toi lors de ton prochain passage...


A+D



Fabrice 20/09/2010 20:06



Bonjour David, le crocodile de l'hôtel Azur serait vivant ?? Les informations fournies oralement par les congolais ne sont pas toujours fiables... Je cherchais le crocodile du Nil tué en
2003 sur la plage de la Côte Sauvage. Il aurait parait-il été empaillé.


Le seul moyen de vérifier mes sources et les tiennes, c'est effectivement de trouver ce fameux saurien !



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories