Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 17:00
Je dois avouer que je ne connaissais pas bien ce fruit tropical avant mon séjour congolais. J'ai su apprécier sa chair orangée, servie frais et agrémentée d'un filet de citron vert (pour en relever le goût).

 
Papayer

L'arbre est appelé simplement papayer (Carica papaya) et possède des feuilles finement découpées, d'un vert tendre. Il est aussi dénommé "arbre à melon" étant donné la similitude entre les deux fruits.


Papayes sur l'arbre

Le fruit est accroché par un pédoncule au tronc. Il parait qu'il faut forcément le cueillir, car il ne tombe pas "tout seul", même arrivé à maturité.
Le fruit est de taille importante (20-30 cm) et dépasse souvent le kilogramme. Certaines papayes atteignent les 5 kg !



Les deux papayes ramenées du Congo

Le fruit jaunit en mûrissant. Il contient en son milieu de petites graines noires visqueuses (ressemblant un peu à des oeufs d'escargot).
La papaye contient des enzymes protéolytiques (papaïne et chymopapaïne). Mais la chair en comporte très peu. Pour faciliter la digestion et soulager certains troubles dyspeptiques, il faudrait donc plutôt manger le latex situé entre l'écorce et la pulpe.

De retour en France, j'ai fait déguster une papaye à mes parents (qui n'en avaient jamais mangé) et aussi à une de leur voisine, âgée de 88 ans ! Il n'y a pas d'âge pour faire des découvertes gustatives...
L'autre papaye a été mangée un après-midi d'été, lors d'un "quatre-heures" chez ma soeur Laurence.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Nature
commenter cet article

commentaires

Charles 03/08/2013 16:09


La mangue a été mon fruit préféré durant mon enfance et mon adolescence et surtout le mango au goût plus acide. Au Togo notre concession était entourée de manguiers, plantés par les
Allemands. Avec mes camarades de classe nous "chassions" la mangue. Cela consistait à prendre une pierre et la lancer sur la mangue désirée... Les Africains faisaient mouche 10 sur 10. Je
n'avais pas la même réussite et heureusement la générosité de mes camarades et frères africains était là pour pallier mon manque d'adresse.


Le bruit courait au Togo que si les Togolais étaient de si bons joueurs de tennis c'est parce que enfants ils avaient "chassé" la mangue...? Il est vrai que si l'on observe attentivement un
lancé de pierre il est comparable à un service de tennis. Ceci explique peut-être cela ... Belle légende dans tous les cas.


Je pense que cette tradition de la cueillette des mangues devait exister, aussi, au Congo, mais à l'époque, j'étais trop vieux pour "chasser" et j'allais, tout bonnement, comme tout homme
"civilisé" qui se respecte acheter mes mangues sur le marché.


Bien à vous


Julian

Fabrice 04/08/2013 13:27



Belle anecdote ! J'ai vu des enfants faire de même en Angola pour faire tomber les fruits du badamier (la badame contient une amande comestible).



Julia Makossombo 01/08/2013 23:50


La papaye tombe quand elle est mûre, mais là elle est déjà pourrie. Il faut la cueillir encore verte et la laisser mûrir avant de la consommer.


C'est le cacaoyer qui ne laisse pas tomber ses fruits.


Savez-vous que le payer peut être mâle ou femelle ?


La papaye se consomme également verte, gratinnée au four. C'est délicieux.


La papaye verte s'utilse aussi comme remède traditionnel contre l'Herpès circiné

Fabrice 02/08/2013 08:24



Oui, j'ai photographié ultérieurement un papayer mâle !



flo 14/12/2009 16:50


j'adore la papaye mais celà fait tellement longtemps ke je n'en ai pas mise dans ma bouche.


Fabrice 14/12/2009 23:01


Des congolais m'ont dit qu'il préférait les mangues


Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories