Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 15:30

Après 45 mn de route, nous voilà aux abords de Loudima. Manu prend la direction de Nkayi. Il est temps d'arriver car le témoin de la jauge de carburant vient de s'allumer... Nous ne savons pas trop où se situe la station service la plus proche. Ironie de l'histoire, Manu demande notre chemin à un vendeur de carburant à la sauvette installé au bord de la piste ! Il nous indique la direction de la gare de Loudima.

Manu me demande s'il doit acheter du carburant au "Khadafi"... L'alarme vient juste de s'allumer et nous ne sommes plus qu'à une poignée de kilomètres de la station, donc c'est non. De plus, je n'ai pas confiance dans ces carburants potentiellement frelatés qui pourraient détériorer le moteur.

Demi-tour, nous voilà partis vers la station service que nous trouvons sans souci en haut d'une côte. Pendant que Manu surveille le remplissage, Christ et moi traversons la route pour jeter un oeil au petit village d'en face, aux maisons en briques.

 

loudima-gare-puits-village

Puits et pompe du village, avec Christ "en majesté"

 

Le soleil de cette fin d'après-midi est bien agréable. Et Christ me demande de lui tirer le portrait assis sur le puits, planté au bord de la route. Le puits est surmonté d'une pompe, qui est toutefois cadenassée.

Je reviens vers la station Puma. Waouh, le plein fait un peu plus de 84 litres !! Heureusement que le gazole est nettement moins cher qu'en France (475 FCFA le litre). 

Nous passons devant la gare de Loudima (assez quelconque) où on trouve quelques commerces et un peu d'animation. Nous effectuons un demi-tour. Direction Nkayi.


Contrairement à ce matin, nous traversons bien la rivière Loudima, sur un étroit pont à l'armature métallique. Nous empruntons une large piste rouge, globalement en bon état. Plus de relief. La végétation haute, poudrée de terre rouge, nous empêche de voir le paysage sur une route un peu encaissée. Quelques beaux oiseaux déploient parfois leurs ailes à notre passage, comme ce magnifique petit volatile noir avec une tête rouge écarlate. Peut-être un gros bec "Ndzundze" (Pyrenestes ostrinus) ? Impossible à photographier...

 

loudima-piste-nkayi-congo

Route de Loudima à Nkayi

 

Il nous reste un peu de temps avant la nuit pour quelques découvertes. J'ai repéré sur la carte quelques lacs au sud de Nkayi. Nous cherchons donc à les atteindre. Nous bifurquons à droite et peu après Manu demande à une habitante le chemin des lacs...

La femme au seuil de sa maison en briques n'est pas en mesure de nous répondre, mais nous envoie son mari. Ce dernier monte avec nous et nous guide à travers les pistes.

 

nkayi-piste-canne-sucre

Piste au milieu des champs de canne à sucre

 

Changement de paysage. Nous sommes dans la grande plaine agricole. Qu'est ce qui ressemble plus à un champ de canne à sucre qu'un autre champ de canne à sucre ? Heureusement, Brice travaille pour l'entreprise sucrière et peut ainsi nous guider dans ce paysage où tout parait semblable... Les carrefours sont périlleux car à cause de la hauteur des plantations, on n'a pas de visibilité. 

 

nkayi-plantation-canne-sucre

Plantations de canne à sucre

 

L'endroit n'est pas désert. De nombreux piétons empruntent les pistes rectilignes et quelques véhicules transportant du personnel roulent à vive allure. Ce sont eux qui sont dangereux aux croisements !

Après plusieurs zigzags, nous quittons les pistes pour emprunter un petit chemin.

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Bouenza
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 14:35

Le végétal qui a retenu mon attention au bord de la piste à Moukobi (Lékoumou) est un arbuste singulier. Ses larges feuilles et ses fleurs jaune vif au milieu de la verdure attirent le regard. 

 

dartrier-casse-ailée

Dartrier

 

Il s'agit du dartrier (Cassia alata L. ou Senna alata L. Roxb.), un arbuste aux multiples noms, auquel on attribue des vertus pour guérir les maladies de peau, comme les dartres. 

 

dartrier-fleur-candle-bush

Fleurs "en bougie" du dartrier

 

En anglais, on le dénomme parfois "candle bush", à cause des fleurs jaunes qui se dressent telles des bougies. L'orangé cède progressivement la place au jaune vif quand la fleur s'épanouit. Elle est aussi appelée "épi d'or".


Mais les fruits aussi sont remarquables par leur forme géométrique, la gousse se pare de quatre bourrelets latéraux et longitudinaux, appelés "ailes". La gousse est d'abord verte puis devient brune.

 

dartrier-fruit-casse

Casses ailées du dartrier

 

Ce type de fruit de légumineuse étant appelé "casse", voilà pourquoi l'arbuste est aussi nommé "casse ailée".


Le dartrier est originaire d'Amérique du Sud mais s'est répandu dans les zones tropicales du monde entier. Il est très proche de son cousin, le séné officinal (Cassia senna).

Outre son emploi pour soigner les dermatoses (eczéma, dartres...), il est utilisé comme purgatif, antimycosique et antiparasitaire. Ce sont les feuilles que l'on broye pour en tirer le jus ou bien que l'on infuse.

 

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Nature
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories