Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 16:15

Brice nous montre d'abord le "lac" du Km3. Bon, pour être honnête, je suis un peu déçu... C'est plus un modeste étang qu'un véritable lac ! Mais les couleurs vertes du paysage sont belles.

 

nkayi-lac-km3-congo

Lac du Km3

 

Je descends du 4x4, et dans les herbes de la zone marécageuse, je vois d'abord un échassier noir avec un bec imposant, de couleur orangée. Je m'apprête à faire un cliché quand une portière fermée bruyamment provoque l'envol du volatile. Raté ! Mes comparses ont des progrès à faire pour observer les animaux... Etait-ce un "bec-en-sabot du Nil" (Balaeniceps rex) ? Une Ombrette ou autre ciconiidé ? Sans photo, impossible à dire.

 

nkayi-lac-konzi-jacana

Jacana dans les herbes

 

J'aperçois d'autres oiseaux au plumage marron et à la gorge blanc et aux frêles pattes. Il s'agit d'un Jacana africain (Actophilornis africanus) ou Jacana à poitrine dorée. L'oiseau est moins farouche que nombre de ses congénères... Il a le front bleu et l'arrière du cou noir, par contre, je n'ai pas bien vu sa poitrine dorée !

Pour voir une bien meilleure photo, cliquer sur le lien : link

 

Nous filons ensuite vers le lac du Km4. Situé dans un creux, il est cette fois de taille plus importante. 

 

nkayi-lac-km4-congo

A l'approche du lac du Km4

 

La douce lumière du jour qui commence à décliner renforce le caractère bucolique du paysage. Quel sérénité dans ce lieu !

 

nkayi-lac-km4-konzi

Lac du Km4

 

Nous passons quelques minutes à observer les environs et discuter avec Brice. Le jeune homme, de grande stature, fait du transport pour l'entreprise Saris. Il connaît donc bien le labyrinthe des champs de canne à sucre.

 

nkayi-lac-km4-roseaux

Collines près du lac du Km4

 

Nous ne voyons pas d'oiseaux... De l'autre côté du lac du Km4, les fleurs de cannes à sucre apportent une note blanche floconneuse au paysage. De petites collines clôturent l'horizon. Une grande antenne de télécommunication couronne le tout.

 

 nkayi-lac-konzi-brice

Avec Brice devant le lac Konzi

 

Je remarque que Brice porte un T-shirt "Les jeunes avec Sakorzy"... L'élection présidentielle française est arrivée au Congo ! Je lui demande où il a trouvé ce vêtement. Il m'explique que c'est son frère de Paris qui lui a donné. Cela change du portrait de Sassou que porte nombre de congolais... la plupart du temps parce que le T-shirt est distribué gratuitement.

La nuit n'est plus très loin, il faut maintenant rejoindre Nkayi, car nous n'avons pas encore d'hôtel. Brice accepte gentiment de poursuivre son guidage.

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Bouenza
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 15:30

Après 45 mn de route, nous voilà aux abords de Loudima. Manu prend la direction de Nkayi. Il est temps d'arriver car le témoin de la jauge de carburant vient de s'allumer... Nous ne savons pas trop où se situe la station service la plus proche. Ironie de l'histoire, Manu demande notre chemin à un vendeur de carburant à la sauvette installé au bord de la piste ! Il nous indique la direction de la gare de Loudima.

Manu me demande s'il doit acheter du carburant au "Khadafi"... L'alarme vient juste de s'allumer et nous ne sommes plus qu'à une poignée de kilomètres de la station, donc c'est non. De plus, je n'ai pas confiance dans ces carburants potentiellement frelatés qui pourraient détériorer le moteur.

Demi-tour, nous voilà partis vers la station service que nous trouvons sans souci en haut d'une côte. Pendant que Manu surveille le remplissage, Christ et moi traversons la route pour jeter un oeil au petit village d'en face, aux maisons en briques.

 

loudima-gare-puits-village

Puits et pompe du village, avec Christ "en majesté"

 

Le soleil de cette fin d'après-midi est bien agréable. Et Christ me demande de lui tirer le portrait assis sur le puits, planté au bord de la route. Le puits est surmonté d'une pompe, qui est toutefois cadenassée.

Je reviens vers la station Puma. Waouh, le plein fait un peu plus de 84 litres !! Heureusement que le gazole est nettement moins cher qu'en France (475 FCFA le litre). 

Nous passons devant la gare de Loudima (assez quelconque) où on trouve quelques commerces et un peu d'animation. Nous effectuons un demi-tour. Direction Nkayi.


Contrairement à ce matin, nous traversons bien la rivière Loudima, sur un étroit pont à l'armature métallique. Nous empruntons une large piste rouge, globalement en bon état. Plus de relief. La végétation haute, poudrée de terre rouge, nous empêche de voir le paysage sur une route un peu encaissée. Quelques beaux oiseaux déploient parfois leurs ailes à notre passage, comme ce magnifique petit volatile noir avec une tête rouge écarlate. Peut-être un gros bec "Ndzundze" (Pyrenestes ostrinus) ? Impossible à photographier...

 

loudima-piste-nkayi-congo

Route de Loudima à Nkayi

 

Il nous reste un peu de temps avant la nuit pour quelques découvertes. J'ai repéré sur la carte quelques lacs au sud de Nkayi. Nous cherchons donc à les atteindre. Nous bifurquons à droite et peu après Manu demande à une habitante le chemin des lacs...

La femme au seuil de sa maison en briques n'est pas en mesure de nous répondre, mais nous envoie son mari. Ce dernier monte avec nous et nous guide à travers les pistes.

 

nkayi-piste-canne-sucre

Piste au milieu des champs de canne à sucre

 

Changement de paysage. Nous sommes dans la grande plaine agricole. Qu'est ce qui ressemble plus à un champ de canne à sucre qu'un autre champ de canne à sucre ? Heureusement, Brice travaille pour l'entreprise sucrière et peut ainsi nous guider dans ce paysage où tout parait semblable... Les carrefours sont périlleux car à cause de la hauteur des plantations, on n'a pas de visibilité. 

 

nkayi-plantation-canne-sucre

Plantations de canne à sucre

 

L'endroit n'est pas désert. De nombreux piétons empruntent les pistes rectilignes et quelques véhicules transportant du personnel roulent à vive allure. Ce sont eux qui sont dangereux aux croisements !

Après plusieurs zigzags, nous quittons les pistes pour emprunter un petit chemin.

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Bouenza
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories