Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 09:00

C'est le jour du départ. Il a pas mal plu pendant la nuit. Je finalise le bouclage des valises avant d'aller à la clinique. Ghislain transporte un autre expat qui vient d'arriver et est installé au Seaside. Covoiturage !

A la clinique, nouvelle coupure d'électricité... Puis c'est l'heure de partir à l'aéroport enregistrer les bagages. A l'hôtel, le bagagiste Edmond est presque endormi et c'est Gauthier qui m'aide à transporter mes valises dans l'ambulance pilotée par Germain. Gauthier me parle d'un petit cadeau qu'il voudrait m'offrir, un portrait en terre cuite. Mais il n'est pas terminé ! Son copain Jacques se planque... il me doit 10 000 FCFA et ne semble pas pressé de me les rendre.

 

La route de l'aéroport est calme à cette heure. Près de la voie ferrée, on voit les traditionnels vendeurs de pigeons (au plumage vert) et les surprenants vendeurs de chauves-souris (cf En route vers Mengo).

Je photographie le monument à la bifurcation de la route de Djéno et de l'aéroport. Derrière la guérite de la police et un lampadaire, un "pilier commémoratif" a été implanté. Il est surmonté d'un "V".

 

monument-memoire-pointe-noire

Monument commémoratif près de l'aéroport

 

Il est inscrit "Pour la mémoire collective" et il a été inauguré par le Président de la République. Mais que commémore t-il vraiment ? La victoire militaire des troupes de Sassou N'Guesso à la fin de la guerre civile (d'où le "V") ? Les victimes ? Je ne me suis pas approché suffisamment pour défricher toute l'inscription. Regret rétrospectif... Chose insolite le pilier a été affublé d'une pendule !

 

Dans l'aérogare, un nouveau contrôle des bagages a été instauré. Un de plus... Avant l'enregistrement, il faut ouvrir tous ses bagages. Que recherche le policier ? Mystère... En tout cas, il se fout des objets d'art. Pas d'embrouille cette fois-ci.

Retour au boulot dans mon véhicule singulier avec le sympathique Germain.


 

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 20:00

La veille du départ, c'est le moment des au revoir à l'hôtel... Il pleut et les escargots sont de sortie.

Au restaurant, je salue les sympathiques serveurs. Les deux de Sala N'Golo posent fièrement derrière le comptoir. Red me glisse à l'oreille qu'il trouve l'une de ses clientes (européenne) un peu grosse... Je le fais rire en lui disant qu'elle a surtout une imposante poitrine ! 

 

hotel-serveurs-pnr

Red et Polesky    

 

Je prépare ensuite mes valises. Je passe après un moment à discuter avec Patrice à l'accueil. Un crabe couleur sable s'est invité et zigzague dans le hall du Palm Beach. Il se planque sous les pattes de l'éléphant en bois. Le collègue de Patrice essaye de le chasser.

 

hotel-crabe-hall

Crabe divaguant dans le hall

 

Je remarque ensuite la serveuse du bar qui quitte son service et qui a revêtu un magnifique pagne. Cela la change beaucoup de sa tenue habituelle. Séverine est un peu timide et hésite à poser pour une photo.

 

hotel-serveuse-palm-beach

Séverine

 

Mais j'arrive à faire un beau cliché dans le hall. La combinaison du pagne violet, bleu et vert, du bouquet de fleurs, et des palmiers muraux en arrière plan, forme un bel ensemble. Dommage que Séverine ne soit pas plus souriante !


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories