Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 12:45

Le quartier résidentiel permettait aux cadres du CFCO de se loger dans des conditions agréables, tandis que les ouvriers "indigènes" habitaient à la "ville africaine" toute proche, le long des 7 avenues rayonnant à partir de la place de Brazza (aujourd'hui rond-point Lumumba).

 

pointe-noire-cases-cfco

Vue aérienne du quartier CFCO (à gauche, en descendant l'avenue de Gaulle)

 

Dès 1923, la société des Batignolles avait construit au "kilomètre 3" trois cases pour les ouvriers, une case pour le directeur, des bureaux, des magasins et un "cercle" qui permettait de boire un verre et de se relaxer.

On construit ensuite dans les années 1930 un véritable lotissement de maisons conçues sur le même modèle.

 

administration-coloniale pnr-congo

Bâtiments de l'Administration coloniale (vers 1935, au fond à droite l'évêché)

 

 

Certaines maisons ont perdu leur toit en tuiles, remplacées par ce qui semble être des tôles.

 

pnr-case-cfco1

Maison CFCO

 

Toutes les habitations ne sont pas bien entretenues et j'ai même découvert une ruine en plein centre-ville. Passé le mur de parpaings, une forte odeur d'urine se dégage.

Le toit de la maison a disparu, plus de portes, ni de fenêtres, seules des grilles de protection sont encore en place.

 

pnr-case-cfco-ruine

Maison CFCO en ruines...

 

La maison a t-elle été victime d'un incendie ? D'une absence d'entretien depuis des décennies ?

 

pnr-quartier-cfco-ordures

Immondices devant la maison en ruines...

 

En tout cas, l'abandon du lieu favorise le dépôt de détritus qui forment un spectacle repoussant, à deux pas de la principale avenue de la ville.


 

Sources : http://www.congopage.com / Pointe-Noire de sa fondation à nos jours

L'aventure de l'Or et du Congo-Océan - Michel R.O. Manot

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 12:30

Après le détour par la clinique Océan, nous traversons l'avenue de Gaulle pour rejoindre le "quartier d'en face". On y trouve de nombreuses constructions de l'époque coloniale qui avaient retenues mon attention. Un petit tour à pied permet de mieux les découvrir.

 

pnr-case-cfco3

Maison CFCO

 

Ce quartier a en effet conservé des maisons construites au début des années 1930 pour loger les employés du CFCO, on parle alors de "cases CFCO". Les ateliers de la société du chemin de fer étaient tout proches, au "kilomètre 4" (cf Dans le quartier du KM4 ). 

 

pnr-quartier-cfco

Quartier du Damier

 

Ici la densité de construction est faible car les maisons sont encore entourées d'un petit jardin. La régularité du plan de ce quartier, situé à droite de l'avenue de Gaulle en montant, entre l'évêché et le rond-point Kasaï (appelé à l'origine "place du Monument aux Morts"), lui a valu le surnom de "quartier du damier".

 

construction cases CFCO

Vue aérienne du quartier en construction (vers 1935)

 

Toutes les maisons se ressemblent, les toits aux pans coupés sont recouverts de tuiles et les façades sont en général peintes en jaune.

 

pnr-case-cfco2

Maison CFCO rénovée

 

Il s'agissait à l'époque de leur construction (période 1925-1935) d'un grand luxe par rapport aux cases rustiques et autres "paillotes" qui ont abrité les premiers colons (cf  Loango : ville coloniale disparue ;  Pointe-Noire coloniale : travaux d'adduction d'eau (suite) ).

 

point-noire-batiments-admin-plateau

Nouveaux bâtiments de l'Administration, Pointe-Noire vers 1930 (carte postale © BR)


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories