Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 11:20

L'unité de ton est charmante, mais la rusticité de l'habitat reflète la pauvreté des habitants. Certains ont eu la bonne idée d'agrémenter l'entrée d'un petit auvent, bien utile pour s'abriter en saison des pluies.

 

sossi-maison-village2

Maison du village

 

Un peu plus loin, j'arrive devant un édifice que Manu m'a désigné comme étant une église. Elle est bien modeste ! Je m'abrite à l'ombre d'un grand safoutier pour faire le cliché.

 

sossi-eglise-village

Eglise de Sossi

 

Le sol est raviné, un petit safoutier recouvert de fruits roses jouxte l'église. Il faut repérer la croix en briques ajourées au dessus du portail d'entrée, pour confirmer qu'il s'agit bien d'un édifice religieux.

 

sossi-eglise-entree

Entrée de l'église

 

A ce moment-là, j'entends une voix qui m'interpelle : "Viens faire le film, viens faire le film !". Je me retourne et descends vers un groupe de maisons. Je vois un "ancien" assis à l'ombre d'un arbre.

Au passage, une femme sortant au seuil de son habitation, me demande si elle peut récupérer la bouteille d'eau en plastique que je tiens à la main. Pas de problème, elle est vide et je comptais la ramener jusqu'à la voiture, mais si elle peut être utile à quelqu'un !


L'ancien sirote du gin assis sur un petit tabouret de bois. J'échange quelques mots avec lui. Il ne parle pas très bien français mais on se comprend.

 

sossi-habitants-village

Villageois à l'ombre d'un manguier

 

J'accepte bien volontiers de le prendre en photo. Il appelle alors sa famille. Je suppose qu'il s'agit de sa femme et de ses deux filles. Une petite fille prend également position sur une chaise crasseuse en plastique.

L'homme semble fier, il montre son paquet de cigarettes. Il est content quand je lui dis que j'emmène la photo en France avec moi. Un petit bout du Congo et des habitants de Sossi à montrer !


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 11:10

La descente se poursuit, le parcours du retour étant ainsi plus facile à effectuer. Je retrouve le petit chemin, bordé de zones plus ou moins dévastées par le feu, tour à tour encaissé ou à découvert. 

 

sossi-piste-retour

Sur la piste du retour...

 

Manu prend de l'avance, tout en restant en vue. J'ai beau être vigilant, je n'ai remarqué aucun animal ou insecte sur ce trajet.

 

Après la traversée du ruisseau sur le petit pont de fortune, je remarque un palmier dont les branches sont chargées de nids de tisserins. Le voyageur non averti pourrait croire que ce sont des fruits. Mais non, ces oiseaux construisent leur nid à l'extrémité des palmes, bien à l'abri des prédateurs.

La zone plus humide et verte des bords du ruisseau abrite quelques volatiles que l'on entend piaffer. 

 

sossi-palmier-nid

Palmier abritant des nids

 

Mais il n'y pas que les oiseaux qui chantent ! Je croise un jeune homme qui avance d'un pas ferme et décidé. Il chantonne en marchant. Je lui dis bonjour et il me répond de même. Où va t-il d'un si bon pas ? Il ne porte pas d'outils, sans doute rejoint-il un autre village, perdu au milieu de nulle part.

 

Le terrain est désormais plat. A proximité du village, je rencontre un vélo couinant, arpentant la piste de terre jaune.

 Voici les premières maisons. Cette fois, j'ai le temps de faire quelques clichés. Les modestes maisons de briques se confondent presque avec le terrain. 

 

sossi-maison-village1

Maison du village de Sossi

 

Les toits sont recouverts de végétation, de tôle ou parfois les deux types de couverture se côtoient. 

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories