Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 20:00

Un nouvel accident de train a endeuillé le Congo Brazzaville dans la nuit du 23 au 24 septembre 2013. Un train de voyageurs est entré en collision avec un train de marchandises, près de Mindouli (Pool).

 

 

congo-pool train-accident-2013

Wagon renversé sur le lieu de l'accident (© Adiac)

 

On dénombre 4 morts et une quarantaine de blessés, dont certains dans un état grave. L'accident a eu lieu vers la gare de Kinkembo (environ 150 kilomètres de Brazzaville), le train "Air-Pool" en provenance de Nkayi (de Bouansa selon d'autres sources...) a heurté un wagon citerne en stationnement. Heureusement, la citerne de gasoil n'a pas pris feu.

Les dégats matériels sont cependant importants. On met en cause le comportement du chauffeur du train de voyageurs (ivresse, vitesse excessive, non respect de la signalisation...).

Bon, c'est souvent l'explication facile, et on ne saura sans doute jamais la vérité...

La majorité des victimes se trouvaient dans la première voiture sur les trois que comptait ce train, qui avait également deux "fourgons". Pour une autre source (xinhua), des défaillances techniques seraient à l'origine de l'accident.

 

accident-pool-train septembre-2013

Collision des trains (© thierry mantsounga - http://journaldebrazza.com)

 

Par ailleurs, les photographies trouvées sur les différents articles du net, ne sont visiblement pas celles de l'accident du 24 septembre 2013... Elles ont été utilisées comme simple illustration, sans que cela soit clairement mentionné. Les accidents de train étant malheureusement nombreux ces dernières années au Congo, c'est là aussi la facilité.

Point de wagon citerne identifiable, ni de gare visible... Il s'agit en fait vraisemblablement de clichés de la catastrophe de Yanga en 2010 !!

 

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pool
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 20:45

La traversée de la rivière Djoué, obstacle naturel pour accéder à Brazzaville, a pendant longtemps été problématique.

 

passage-djoué-mission-bel-1

Passage du Djoué par la mission Bel en 1906 (© BNF - Sté Géographie)

 

Le moyen utilisé pendant des siècles a bien sûr été la pirogue, comme pour les membres de la Mission Bel en 1906.    

Partis de Brazzaville, ils veulent emprunter la route des caravanes pour rejoindre Loango (cf Loudima : dans l'objectif de la mission Bel en 1906 ).    

 

passage-djoué-mission-bel-2

Passage du Djoué par la mission Bel en 1906 (© BNF - Sté Géographie)

 

Après le temps des premiers explorateurs et des missions préparatoires du tracé du Chemin de Fer, la fréquentation des lieux augmente et les premiers véhicules à moteur font leur apparition. Difficile de mettre une voiture dans une pirogue !

 

brazzaville-djoué-bac

Bac sur le Djoué près de Brazzaville (carte postale vers 1925)

 

On met alors en place un bac, guidé par un treuil. Voilà les heureux colons motorisés, en mesure d'explorer le sud de Brazzaville, sans trop se mouiller.

 

brazzaville-pont-bois-djoué

Pont de bois sur le Djoué près de Brazzaville (carte postale © Braban)

 

Autre solution adoptée, la construction d'un pont en bois. On jette ainsi sur le Djoué un enchevêtrement de traverses en bois, facilitant la vie des piétons, et permettant, comble du luxe, d'emprunter un ouvrage à deux sens de circulation. On voit que quelques habitations prennent pied sur la rive gauche du Djoué.

 

 

brazza-pont-bois-djoue

Brazzaville, femmes traversant le pont du Djoué vers 1925 (carte postale)

 

Mais une solution plus pérenne prend corps en 1931-32, quand, dans le flot des ouvrages d'art liés au Chemin de Fer Congo-Océan, on construit un pont en béton. Les véhicules sont désormais plus nombreux et le trafic de la capitale de l'Afrique Equatoriale Française le réclame.

 

brazza-djoué-pont-béton 

Pont en béton sur le Djoué, Brazzaville vers 1950 (carte postale)

 

C'est le pont Ottino qui aujourd'hui traverse toujours le Djoué, près de son confluent avec le fleuve Congo (cf Brazzaville : le vieux pont sur le Djoué ). Un petit frère a vu le jour plus récemment...

 

 

 brazza-pirogue-djoué-1950

Pirogue sur le Djoué près de Brazzaville (carte postale Charlejan vers 1955)

 

Mais aujourd'hui comme hier, la pirogue est toujours utilisée pour traverser le Djoué ! Si possible loin des tumultueux rapides qui se jettent dans le grand fleuve qui a donné son nom au pays.

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Brazzaville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories