Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 13:00

Ce matin, j'ai un nouveau chauffeur prénommé François. Patrick est en congé. A midi devant le CMS, je récupère auprès du vendeur d'antiquités Serge une "autorisation de sortie d'oeuvres d'art".

 

Comme il me reste un ticket "en trop" pour le Derrick, j'ai invité Patrick à déjeuner. Il est également content que je lui remette les photos anciennes de Pointe-Noire. Elles m'ont permis de faire quelques expéditions avec lui (cf  Bâtiment colonial : l'évêché de Pointe-Noire ;  Vie quotidienne : rendez-vous ratés ;  Retour au vieux phare). Cela l'intéresse. Il est toujours positif que les Congolais connaissent un peu l'histoire de la ville où ils vivent !

 

Après le repas, nous allons faire un tour sur la plage. Je photographie le chauffeur, en tenue de vacances, sur fond de wharf à moitié disparu. Il tient dans ses mains la copie des photos anciennes.

 

patrick-chauffeur-plage

Patrick à la plage

 

Pendant notre balade, un jeune homme sort précipitamment de l'eau et prétend avoir vu... un requin ! Nous observons les vagues quelques instants, mais ne voyons pas l'ombre d'un aileron.

 

L'après-midi à l'accueil, Elizabeth me fait bien rire. Elle me demande ma religion et me confie que certains patients lui ont demandé... si j'étais prêtre !! A cause parait-il de ma façon de parler. Comme quoi, sans le savoir, la salle d'attente est un lieu d'observation. Je devrais peut-être songer à monter mon Eglise, faire des adeptes et gagner ainsi de l'argent, comme le font certains "pasteurs" exploitant la crédulité des Congolais ?

 

Le soir, mon chauffeur François n'est pas au rendez-vous. On m'envoie pour moi tout seul... un mini-bus ! Il est parti à Djéno et un de ses collègues me conduit au Palm Beach.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 19:00

Je croise le chauffeur Honoré sur le parking de l'hôtel. Il est malade. Il s'est rendu à des obsèques à Hinda le week-end dernier. Mais le véhicule n'était pas climatisé... Les vitres ouvertes, il a donc "mangé" pas mal de poussière. Il tousse et n'est vraiment pas en forme.

 

Le soir, je retrouve l'antiquaire Serge. Il m'a trouvé une statue de chef. Au moment où je le salue, toutes les lumières s'éteignent, y compris celles des lampadaires de l'avenue qui borde la Côte Sauvage. C'est le noir complet ! La coupure d'électricité est heureusement de courte durée.

 

Serge me présente une belle statuette. Le chef Bembé (ou Beembé, du nom d'une ethnie Kongo de la région de la Bouenza) est assis en tailleur, les bras le long du corps. Cette position (funda nkata) est le reflet d'une grande honorabilité. Le visage dégage une sérénité manifeste. Les yeux creux ont peut-être perdus leur ornement. Une barbichette symbolise le vieux sage. Des scarifications ornent l'abdomen de l'ancêtre.

 

statue-chef-bembé

Statue de chef Bembé (bois 18 cm) 

 

Il me précise que c'est un chef Bembé "de Loango". Est-ce à dire qu'il s'agit de Bembés venus de l'intérieur du pays pour s'installer chez le roi de Loango, en tant qu'alliés ? Mystère... Peu importe, la statue me plaît et le marché est donc conclu !

La statuette du chef Bembé a rejoint plus tard la maison de ma cousine Jocelyne. Elle m'avait "passé commande" d'une représentation masculine, sa statue de maternité s'ennuyait toute seule !

 

Une statue similaire de chef Bembé, mais de plus grande taille, est visible au Musée Mâ Loango de Diosso.

 

chef-bembe-musee-diosso

      Chef Bembé (Musée de Diosso)

 


Petit incident à l'accueil de l'hôtel, la navette pour l'aéroport n'est pas passée, laissant en rade un passager. Le voyageur n'a pas d'autre choix que de prendre un taxi.

 

Plus tard, je bois un verre au bar avec Manu. Il se remet de ses chamailleries avec Sh... Gauthier qui m'attendait dehors, nous rejoint ensuite. Il est triste et mal à l'aise. Il se tient à l'écart comme s'il était puni. Nous l'invitons à s'asseoir à côté de nous. Il ne veut rien boire. Le pauvre est visiblement marqué par son coup de déprime de l'autre soir...


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories