Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 21:00
De retour au Palm Beach vers 21h, je remercie mon chauffeur. Dans le couloir menant à ma chambre, je croise de nouveau mon "ami" le crabe. Cette fois-ci, je ne suis pas surpris par le crustacé. Il fonce et zigzague pour m'éviter. Après le cliché, nous finissons par nous croiser pacifiquement.


P-crabe-hotel.JPG 
Crabe de l'hôtel


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Nature
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 19:00

A l'hôtel, je retrouve Gauthier. Je récupère l'autorisation de sortie d'objets d'art et paye mon dû. Il me livre un "tableau Tintin" à mon nom. Je lui dis que je suis assez pressé et je refuse la voiture en bois de Tintin qu'il me propose. Elle est sympa, mais ma valise n'est pas extensible à l'infini. Gauthier veut m'inviter dimanche après-midi à boire un verre dans un petit resto à la cité. Pourquoi pas ?

Mais ce soir, Honoré me conduit chez Patrice. Je le guide à la nuit tombée jusqu'à sa maison. Honoré est surpris. Il pensait me conduire chez un "collègue Blanc" de la clinique...
Je retrouve Patrice, sa femme et les six enfants. J'invite Honoré à m'accompagner mais dans un premier temps, il refuse.
Tout le monde est content de me retrouver. Après les salutations, c'est à mon tour de leur faire découvrir un fruit venu de France (cf Vous avez-dit papaye ? ). J'ai amené un sac de noix, fruits de la récolte de mon père. Patrice, avec sa gentillesse habituelle, va chercher Honoré dans son véhicule. Il accepte cette fois de nous rejoindre. Nous sommes dans la pénombre car les deux néons de la pièce principale ont rendu l'âme. Pas d'éclairage de secours. Seule une ampoule faiblarde permet de se voir.
Après un premier essai, tout le monde adore les noix et les enfants tentent à tour de rôle d'utiliser le casse-noix. Les plus petits échouent à casser la coque. Il n'y a que Prefna et Honoré qui n'aiment pas les noix. Honoré veut à peine goûter... j'insiste un peu, on dirait qu'il a peur d'être empoisonné !
Pourtant, la noix, comme fruit sec huileux, est somme toute pas très éloignée des arachides consommées au Congo.

P Patrice noix 

Découverte des noix


Je continue de déballer mon sac. J'ai apporté également des Nougats de Montélimar. Cette fois-ci Prefna et Honoré succombent à la friandise du sud de la France. Mes amis congolais ne connaissaient pas le mot "nougat". Je dis en plaisantant que si on en mange trop, on risque d'être constipé. En tout cas, d'avoir mal au ventre !


P enfants livres

Les quatre garçons plongés dans les livres


Je continue mon déballage. C'est un peu Noël avec un mois d'avance ! Pour les trois plus jeunes garçons, j'ai amené deux livres sur les animaux et un sur la Terre, avec un DVD. Chris s'empresse de le mettre. Tout le monde plonge dans les bouquins illustrés. Allan vient me demander des précisions sur un dessin.
Pendant ce temps, Honoré reste accroché à son téléphone portable.
J'offre aussi quelques vêtements d'occasion donnés par mes frères et soeurs, et par ma cousine Jocelyne. Allan veut tout garder pour lui !
Mais la plus heureuse, c'est sans doute Chance. Elle a droit comme les garçons à quelques vêtements.

P chance poupée

Chance et sa poupée


Mais ma nièce Clara lui a aussi donné une petite poupée. Après un moment d'émotion, elle sourit aux côtés de ses parents.
En partant, je m'excuse auprès des deux plus grands enfants, de ne pas avoir de cadeaux pour eux. Mais ils ont profité des découvertes gustatives.
Il est temps de rentrer à l'hôtel et... de libérer mon pauvre chauffeur qui fait des heures supplémentaires !



Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories