Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 13:30

En ce vendredi matin , Honoré est en retard... Il me dit être pris dans un bouchon.
A la clinique, c'est le jour où les partants croisent les arrivants. Rotation de personnel. Je fais une formation de rappel à la sage-femme congolaise, qui désormais maîtrise la gestion de ses consultations. Comme quoi, avec patience, on arrive à tout !

Décidément, ce n'est pas mon jour... A l'heure du repas, "mon" chauffeur a été envoyé faire une autre course. Impossible de joindre un autre chauffeur. Bilan, je perds environ 30 mn.
Sur le chemin du restaurant, Honoré écoute RFI. Une nouvelle insolite est évoquée : le plus vieux mouton du monde est mort en Australie à l'âge de 23 ans ! Au début, Honoré entend "bouton". Mais même avec le mot "mouton", il trouve cette nouvelle stupéfiante. Comment peut-on s'intéresser à l'âge d'un mouton... C'est bien une préoccupation d'occidental.

Devant le Derrick, je commande à José un autre tableau Tintin, cette fois pour faire un cadeau au fils d'un ami. Noël approche ! Il faut aussi penser à partager les achats entre les vendeurs ambulants.

Après le repas, sous les pontons du Derrick, j'effectue une rencontre animalière. Alors que la marée est haute sur la côte Mondaine, je remarque des milliers de petits poissons. 


P-banc-poissons 

Bancs d'alevins de la Côte Mondaine


C'est une véritable nurserie d'individus qui nagent en bancs. Il y a plusieurs tailles de poissons qui ne se mélangent pas. Chacun sa troupe ! Ce qui est épatant, c'est la synchronisation des alevins lors d'un changement de direction du banc. De quelle(s) espèce(s) s'agit-il ? Je n'en sais rien. On m'a dit qu'il pourrait s'agir de sardinelles.

Je "récupère" ensuite Honoré avec lequel je pars explorer le quartier du Port.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 21:00
De retour au Palm Beach vers 21h, je remercie mon chauffeur. Dans le couloir menant à ma chambre, je croise de nouveau mon "ami" le crabe. Cette fois-ci, je ne suis pas surpris par le crustacé. Il fonce et zigzague pour m'éviter. Après le cliché, nous finissons par nous croiser pacifiquement.


P-crabe-hotel.JPG 
Crabe de l'hôtel


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Nature
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories