Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 15:00

J'ai déjà évoqué à plusieurs reprises l'épopée de la construction du chemin de fer Congo-Océan (CFCO) entre 1921 et 1934. 

Les premiers coups de pioche furent donnés côté Pointe-Noire à compter de 1923, la jonction des deux tronçons a eu lieu à la gare de Favre le 29 mai 1934 (cf  Moubotsi : monument de "l'achèvement" du CFCO) et l'inauguration officielle de la ligne, le 10 juillet 1934.

 

1 gare-CFCO-poste-1935

Place de la gare vers 1935 (carte postale - Ed. Fouladou)

 

La gare terminus du CFCO n'était visiblement pas achevée lors de l'inauguration, en effet elle ne figure pas sur le livret remis aux invités, au contraire d'autres gares secondaires. La gare provisoire (gare de marchandises) située plus près du futur port, sera utilisée encore quelque temps pour les voyageurs.

Rappelons que la gare de voyageurs a été conçue par l'architecte français Jean Philippot (cf Gare de Pointe-Noire : Deauville ?). Selon certaines sources en 1931, mais selon les archives d'Outre-Mer en 1933. Ce qui expliquerait que la construction ne fut pas terminée en 1934...

 

2 pointe-noire-gare-1935 

Gare de Pointe-Noire, côté voies, vers 1935 (carte postale - Ed. Fouladou)

 

En regardant avec attention certaines prises de vues anciennes, j'ai remarqué que la gare comportait côté nord un fronton (à droite de la façade, en se plaçant du côté de la place).

La photo ci-dessus montre un édifice impeccable, quelques drapeaux français flottent au vent, le ballast des voies et les gravillons semblent alignés comme à la parade. C'est sans doute très peu de temps après l'ouverture de la gare.

 

3 train-gare-PNR-1943

Train en gare de Pointe-Noire - juin 1943 (Germaine Krull © CAOM)    

 

Sur ce fronton, on pouvait lire simplement "Pointe-Noire". Il était suivi d'une petite terrasse, surmontée d'un mur à faux pans de bois, motif cher au style régionaliste, et à l'architecte ayant oeuvré en Normandie.

 

4 pointe-noire-gare-1940

Gare CFCO de Pointe-Noire vers 1940 (carte postale)

 

L'extrémité nord ne comportait donc pas d'étage sur quelques mètres, le toit en encorbellement et les (faux) colombages faisant écho à ceux du pavillon de l'extrémité sud.

 

5 gare-pointe-noire-1945

Gare CFCO de Pointe-Noire vers 1945 (carte postale)

 

Mais vue du côté sud, la partie droite de la façade semblait ainsi un peu tronquée... Ce décrochage n'était pas très esthétique.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 13:00

Après un repos de courte durée, nous filons vers le Palm Beach. Je dois y retrouver comme convenu mon ami Patrice vers 12h30 et faire découvrir l'endroit à Aurélien.

 

Un court trajet en taxi et nous voilà devant l'hôtel de la Côte Sauvage. Nous filons vers la réception pour saluer Patrice, accueil chaleureux à la clé. Mais il est en plein dans les comptes... Il me fait connaître son nouveau patron, un libanais aux yeux clairs d'environ 35 ans. Patrice me présente bien sûr comme ancien client de l'hôtel et aussi comme son "cousin". Un cousin du nord, cela va sans dire...


Nous ne l'empêchons pas plus longtemps de travailler et filons vers la paillote où nous avons prévu de déjeuner. Depuis ma dernière venue, les travaux ont bien avancé et l'aile restaurée de l'hôtel est réussie. Les tons clairs et les arcades donnent une belle apparence à l'ensemble.

 

pnr-palm-beach-dec-2012

Aile réaménagée du Palm Beach    

 

Par contre, les travaux de la paillote sous laquelle nous prenons place ne sont pas achevés. Des fils pendent au plafond, pas de décoration, le remonte-plat est désossé, une partie du toit inachevée, côte plage. Surtout, la cuisine qui doit prendre place sous la paillote n'est pas encore opérationnelle. Les serveurs continuent donc à faire les allers-retours depuis le bâtiment principal. 

 

pnr-palm-beach-paillote-2012

Paillote du Palm Beach    

 

Nous prenons place autour d'une table que l'on installe pour nous, car toutes sont occupées. On fête un anniversaire et des enfants occupent une longue table, rires et éclats de voix à la clé.

Le service là encore est bien lent. Nous attendons environ 1h15 avant d'être servis... Nous sommes rafraîchis par l'air du large, mais c'est quand même longuet de patienter jusqu'à 14 heures pour débuter le repas.

L'organisation ne semble pas au point. Je ne connais plus aucun serveur, tout le personnel a changé et visiblement n'est pas rodé.

 

pnr-palm-beach-piscine-2012

Piscine et toboggans

 

Je profite de l'attente pour prendre quelques photos. La piscine, plus moderne, est maintenant décalée par rapport à la paillote. On a aussi un accès direct à ces installations depuis le parking, une large ouverture ayant été pratiquée dans le mur.

 

Un de nos voisins de table perd patience et refuse le dessert apportée par la serveuse. Inutile agressivité, mais cela fait nos affaires... Aurélien obtient son dessert plus rapidement !


Le repas achevé, nous retournons vers la réception. Hélas, Patrice n'a pas fini les comptes et traque avec Jean-Pierre les erreurs... Nous prenons place dans les canapés, où Aurélien à tendance à s'endormir.

Patrice achève son service vers 15h30 au lieu de 14h. Heures supplémentaires pour sa pomme... Nous hélons un taxi et nous voilà partis. Mais nous changeons de véhicule après les voies ferrées, le taxi prenant alors son "vrai" client, et nous une autre voiture. 

Devant la gare, une foule dense et bigarrée attend le départ du train au milieu des flaques d'eau, marques ostensibles de l'orage de cette nuit. Les forces de l'ordre veillent et les resquilleurs ne peuvent pas emprunter les passages latéraux pour accéder aux voitures. Prendre le train au Congo est souvent épique... et pas sans danger (cf Post-Scriptum (5ème mission) : accident de train CFCO ).

A propos de gare, j'ai fait une petite découverte...

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories