Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 16:00

Une autre statuette représenterait un ancêtre Téké, de la région du Pool, côté RDC d'après le vendeur. Le style est influencé par la statuaire Lulua.

L'homme est longiligne et surmonté d'une insolite coiffe. Le visage est fermé, sévère. On note la présence d'une petite marque au milieu du front. Les oreilles un peu décollées sont bien visibles. Le corps est entièrement strié de losanges, une lanière barre le torse et le haut des bras.

 

statue-teke-pool-face

Statuette d'homme Téké (bois, 29 cm)

 

Ceux-ci sont très longs ! Les mains descendent en dessous d'un nombril proéminent. Les jambes sont quasi absentes et les pieds sont massifs, pour assurer l'assise de la statuette.

Au verso, on constate que le dos et le crâne sont entièrement striés. Mais pas du même motif, l'un doit symboliser les cheveux, et l'autre des scarifications corporelles.

L'ensemble dégage une impression de sagesse et de sérénité. Est-ce une figurine de "panier divin" ? Un fétiche ? On ne retrouve pas sur cette statuette de scarifications sur le visage (traits verticaux), fréquents pour les fétiches Téké. L'origine annoncée par le vendeur n'est pas certaine.

  

statue-teke-pool-dos

Statuette d'homme Téké, de dos

 

Je n'ai pas fait de recherche approfondie, mais il pourrait peut-être s'agir d'une statuette d'ancêtre Totshi, de l'ethnie Ndengese de RDC. La coiffe rappelle les bonnets que portaient les notables Totshi.


 

Sans rapport, j'ai aussi acheté, pour faire un cadeau, deux petits masques passeport. Le premier est un masque Téké, de type Kidumu. A l'origine, masque de danse circulaire savamment dessiné, mélange de visage et de carte symbolique selon certains.

 

masque-passeport-teke

Masque passeport Téké Kidumu

 

C'est une version moderne de celui acquis précédemment (cf Art traditionnel : masques "passeport" (2) ) et de son grand frère du musée de Diosso (cf  Sculpture traditionnelle : les masques).

 

masque-passeport-songye

Masque passeport Songye

 

L'autre masque passeport est d'inspiration Songye avec son visage strié et sa bouche caractéristique.

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 11:00

L'une des "antiquités" rapportée de ce 8ème voyage au Congo, est une singulière femme à la calebasse. Elle serait d'origine M'béti, c'est du moins ce que m'a dit le vendeur.

L'ethnie M'béti correspond à une population implantée dans la cuvette ouest (au nord d'Ewo, frontière du Gabon), proche géographiquement de l'ethnie Téké. D'un point de vue linguistique, les Mbétis font partie du groupe M'bede-Nzabi.

 

femme-calebasse-mbeti-congo

Femme à la calebasse (bois, 15 cm de haut)

 

La statuette parait un peu fruste au premier abord. Les pieds de la femme sont disproportionnés, l'enfant têtant sa mère est grossièrement sculpté. La "calebasse" semble elle aussi trop grande.

 

femme-calebasse-coiffure-congo

Coiffure de la femme    

 

Mais à y regarder de plus près, l'ensemble ne manque pas de charme. La coiffure est savamment représentée avec torsades et stries.

 

femme-calebasse-scarifications-enfant

Dos de la femme à la calebasse

 

Vu de derrière, la statuette révèle sa beauté. Le dos de la femme est scarifié. On apprécie aussi la symbolique de la mère nourricière, avec cet enfant avide de profiter du lait tiré du sein maternel.

 

Le récipient tenu par la mère est, selon le terme employé par le vendeur, une calebasse. Une calebasse a-t-elle une aussi grande queue ? Cela dépend de son origine végétale.

 

En fait, il existe deux types de calebasse. Celle tirée d'un arbuste originaire d'Amérique, fruit évidé du calebassier (Crescentia cujete). Je n'en ai pas vu au Congo, mais j'avais pu en observer au Nigeria.

 

calebassier-arbuste-Crescentia

Calebassier - Crescentia cujete (Nigeria - Lagos - avril 2012)

 

Le fruit parait énorme par rapport à la taille de l'arbuste qui le produit ! Il pend au bout des branches et a une forme régulière, presque sphérique. Une fois sec, il est dur comme du bois et sert de récipient. Pas de queue pour ce fruit.

 

calebassier-fruit-Crescentia

Fruit du calebassier (Nigeria - Lagos - avril 2012)

 

L'autre calebasse est issue de la plante du même nom, de la famille des cucurbitacées (Lagenaria siceraria). Le fruit de cette plante rampante similaire aux courges, est aussi appelé gourde ou coucourde dans le sud de la France. Elle serait originaire d'Afrique (Zimbabwe).

 

calebasse-coucourde

Coucourde de provence (© Jardins d'Albertas)


C'est donc plutôt cette origine qu'il faut considérer, car là, la "queue" du fruit correspond bien à celle de la sculpture.

 

fruit-calebasse-congo

Fruit calebasse sur le toit d'une case (carte postale Hoa-Gui)


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories