Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 14:45

Impossible d'échapper à la photo souvenir sur le pont ! Christ prend un cliché avec notre auto-stoppeur, Christophe, le courageux marcheur. Avec son pantalon de gros velours marron, il me donne chaud... Mais lui dit que tout va bien !

 

sounda-gorges-pont-christophe

Christophe sur le pont avec moi

 

De l'autre côté du pont, vers l'aval, la vue n'est pas moins intéressante. Le Kouilou se déverse dans une sorte de grande "cuvette", son lit s'élargissant soudain, donnant lieu à de multiples et impressionnants tourbillons. On n'a pas vraiment envie de s'y baigner... Le majestueux fleuve est dominé de ce côté par des collines boisées, de taille plus modeste.

 

sounda-gorges-aval-cuvette

Le Kouilou en aval du pont

 

Nos guides du village nous conduisent à la sortie du pont sur un bloc de béton qui domine la "cuvette" et les vestiges d'une ébauche de barrage. Projet du début des années 1960, jamais achevé...

Le béton a mieux résisté aux poids des ans que le vieux pont métallique. Il semble encore solide.

 

sounda-gorges-vestige-barrage

Vestiges du barrage inachevé...

 

On m'explique que c'est là que devait sortir l'eau détournée du cours naturel du fleuve Kouilou. D'ailleurs, lors d'un essai, un bloc s'est parait-il renversé sous la puissance de l'eau. On voit en effet à droite que le mur de béton a disparu et on repère un imposant linteau qui émerge légèrement de l'onde. 

 

sounda-gorges-aval-barrage

Le barrage du Kouilou inachevé, à droite, le bloc de béton renversé

 

Nous profitons de ce bel endroit pour pique-niquer. Après notre marche, c'est bien mérité ! Nous mangeons des bananes achetées par Manu à des enfants sur le trajet, pour la modique somme de 200 FCFA. Il faut aussi s'hydrater, on doit frôler les 30°C. Il nous reste également des oranges vertes de la Bouenza.

 

sounda-gorges-barrage-pont

Vue en aval des gorges du Kouilou (colline de la rive gauche)

 

En 15 minutes, le ciel s'éclaircit rapidement, les nuages disparaissent pour céder la place à un beau ciel bleu. Impressionnant changement en aussi peu de temps ! Le paysage n'en est que plus resplendissant. Les vertes collines émergent des brumes et le pont rouillé semble un peu moins sinistre.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Kouilou
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 14:30

A l'entrée du pont, je remarque une plaque indiquant l'origine de l'ouvrage d'art : "Paindavoine Frères, Constructeurs, Lille". 

Pas de date, mais le pont a été construit en 1960 par cette célèbre entreprise lilloise. Fondée en 1860, spécialisée en constructions métalliques et matériel de levage, Paindavoine Frères reste active jusqu'en 1965après plusieurs restructurations. Elle a construit de nombreux ponts en Afrique et à Madagascar. Mais c'est un chantier au Nigeria qui cause sa chute...  L’entreprise Paindavoine construisait le plus grand pont d’Afrique de l'époque, à Onitsha, sur le fleuve Niger. La société, mal assurée, n’étant pas payée par son client (l’Etat du Nigéria), dépose son bilan en 1965. C'est la guerre du Biafra (1967-1970) qui détruira l'ouvrage...

 

 

sounda-pont-paindavoine-congo

Plaque à l'entrée du pont

 

Le pont de Sounda est formé d'une cage métallique. Il est assez étroit, à une seule voie de circulation. Le tablier est constitué lui aussi de poutrelles métalliques.

 

sounda-gorges-pont-kouilou

Le pont sur le Kouilou à Sounda

 

Hélas, il est rouillé et bien fatigué... L'usure du temps et l'absence d'entretien ont fortement atteint l'ouvrage. Le tablier du pont est percé en plusieurs endroits et quelques planches ont été posées au seuil de celui-ci pour parer au plus urgent.

Sera t-il le prochain pont à sombrer dans les eaux, comme celui de Bouansa en avril 2012 ?

 

sounda-pont-traverse-percée

Usure et affaissement du tablier du pont...

 

Oublions la vétusté du pont, au milieu de ce dernier, la vue sur les gorges est splendide. Ce sont ici de véritables gorges (pas comme à Diosso), le fleuve Niari-Kouilou étant prisonnier entre deux rangées de hautes collines rocheuses. 

 

sounda-gorges-kouilou-amont

Gorges de Sounda en amont du pont    

 

Le cours du fleuve devient étroit et le pont a été construit au plus fort resserrement. Le courant est puissant et charrie une eau chargée de terre ocre.

 

sounda-gorges-collines

Gorges de Sounda, rive gauche près du pont

 

Les collines couvertes de végétation, en dégradé de vert, rappellent celles du Mayombe. On voit bien l'assise rocheuse à droite de la photo ci-dessus.

On est face à un véritable décor de cinéma, enveloppé d'une légère brume !

 

Source :

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr (Entreprise Paindavoine)

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Kouilou
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories