Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 20:00

Comme l'un des mes lecteurs, j'ai été intrigué par cette belle construction du Pointe-Noire de l'époque coloniale, dénommée "France-Congo" et présentée comme un magasin et dépôt de journaux, photos et livres.

Bien difficile de la situer dans le Pointe-Noire d'aujourd'hui par ce seul cliché... On remarque la présence d'une voie ferrée étroite au premier plan.

 

france-congo-pointe-noire-1935

 Magasin "France-Congo" vers 1935 (carte postale - Edition Fouladou)

 

Mais cette autre carte postale m'a mis sur la bonne voie. Dans la rue de la Douane (Route de Loango), on voit en enfilade trois constructions, la CPKN, le bâtiment de la Douane (cf Djindji : ancien bâtiment C.P.K.N.  ;  Pointe-Noire : bâtiment colonial, le bureau des douanes ) et tout au bout, l'angle de la "France-Congo".

 

 douane-cpkn-france-congo

Pointe-Noire, rue de la Douane vers 1930 (carte postale B.R.)

 

Les employés de la CPKN posent en haut des marches. Notez aussi pour l'anecdote, au centre, la présence de deux chiens qui se battent ! Un casque colonial est étrangement posé sur le sol. Tombé d'un véhicule ou de la mallette noire du photographe ?

A l'angle de la rue, après la douane, on identifie bien à droite les arcades de la "France Congo". Une légende manuscrite sur la carte postale nous indique que la CPKN est "une maison anglaise où la gérante est de Poitiers".

 

france-congo-pointe-noire-douane

Pointe-Noire, La Douane, angle de la "France-Congo" (détail carte postale B.R.)


L'édifice se situait donc à l'angle de l'avenue du Port et de la rue de la Douane ! Ce qui est confirmé par cette autre vue de l'avenue du port des années 1930. L'avenue est encore en terre (enfin en sable...), on remarque une voie Decauville sur la droite.

Les voies "étroites" partaient du phare et du Wharf de la côte Mondaine.

 

france-congo-avenue-port

Pointe-Noire, avenue du Port vers 1930 (carte postale)

 

En zoomant, on reconnait très bien les arcades rectangulaires du rez-de-chaussée, les arcades en plein cintre de l'étage et l'entrée située dans l'angle et surmontée d'un petit fronton, où est écrit "France-Congo".

 

france-congo-magasin-port

Magasin "France-Congo" vers 1930 (extrait carte postale)

 

L'ancêtre de ce beau bâtiment est sans doute la modeste baraque que l'on voit accolée à gauche, et que l'on identifie sur une vue plus ancienne (cf rue de la Douane vers 1925, Djindji : ancien bâtiment C.P.K.N. ). On croit deviner une enseigne "France-Congo" sur la baraque, qui semble être alors une quincaillerie. Je n'ai pas trouvé d'historique de ce commerce, mais Michel Romano le cite comme l'un des tout premiers de la ville de Pointe-Noire.

 

Pour une raison que j'ignore (volonté de se mettre au goût du jour ? incendie ?), le bâtiment a été transformé après-guerre, pour prendre une apparence rectangulaire plus massive. Le toit en pente et le fronton sont remplacés par de hauts murs droits. Les arcades sont par contre intactes.

Le nom "France-Congo" est plus visible au-dessus de l'entrée et un sigle " F C " apparait plus haut. Des palmiers ont poussé aussi !

 

magasin-france-congo-1950

Bâtiments de la "France-Congo" vers 1955 (carte postale Ed. De Luxe Estel)

 

Le panneau indicateur indique "Baie - Plage" à gauche (direction de la Côte Mondaine) et tout droit "Centre-Ville" (en direction de la gare CFCO). L'avenue du Port, devenue Félix Eboué, est bétonnée et les voies Decauville ont disparu.

 

Je n'ai pas de photo récente de l'angle de la rue. Pas facile étant donné la proximité du siège de l'Etat Major de l'Armée à Pointe-Noire, situé juste en face... Mais un immeuble en équerre occupe toujours cet emplacement.

 

pointe-noire-france-congo    

Situation de la "France-Congo" à Pointe-Noire (© 2010 - Google Earth)

 

Pour ceux qui seraient perdus, la vue satellite ci-dessus vous permet de situer l'emplacement de la construction "France-Congo" par rapport à la Douane (aujourd'hui Bureau Principal du Bois et des Hydrocarbures), la CPKN (aujourd'hui GETMA) et le phare (en bas à droite).

Un petit rond-point blanc a vu le jour au bout de la rue de la Douane (boulevard de Loango).

 

 

PS : voici une photographie de l'angle de la rue de la Douane en 2013, grâce à une fidèle lectrice (merci Julia !). On y trouve un immeuble moderne à la façade vitrée.

 

pointe-noire-france-congo-2013

Immeuble à l'emplacement de "France-Congo" en 2013 (© Julia)

 

Bizarrement, l'entrée avec une large ouverture centrale et deux ouverture latérales étroites rappelle celle du bâtiment de la "France-Congo". L'élévation est similaire, des ouvertures sont apparues au 2ème niveau.

L'infrastructure du vieil édifice a-t-elle été réutilisée ? Ce n'est peut-être qu'une coïncidence... mais la ressemblance est troublante.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 22:00

Nous arrivons rapidement à l'aéroport avec Manu et Erissia. La fin de l'enregistrement est à 22h10... Plus beaucoup de temps.

Nous pénétrons dans l'aérogare et saluons nos amis qui ne peuvent pas entrer dans la salle d'embarquement. Je remercie Manu pour son accueil et fait la bise à Erissia. Peut-être à une autre fois ?

Deux colosses gardent l'entrée et vérifient notre passeport. D'autres mindele font l'erreur de prendre en photo leurs amis en partance, sur fond de policiers... C'est formellement interdit ! Les forces de l'ordre demandent et obtiennent la suppression des clichés.

Avant le dépôt des bagages, dernier regard et signe de la main à Manu. C'est la fin de notre séjour au Congo...

 

congo-aeroport-pointe-noire

Pistes et aéroport de Pointe-Noire (nggladene © Panoramio)

 

Avant de déposer les bagages, Aurélien s'aperçoit qu'il a laissé dans son sac à dos un objet interdit en cabine. Il est contraint à la dernière minute d'ouvrir sa valise...

Ouf, après une courte file d'attente, nous voilà enregistrés. Le timing était juste ! Nous subissons ensuite la longue série de contrôles (passeport, douanes, bagages...). 

Nous prenons place dans le petit salon d'attente, mais c'est déjà l'heure d'embarquer. Nouveauté à Pointe-Noire, il y a une file "Sky Priority". Agréable pour ceux qui, comme nous, en bénéficient, même si on doit subir un nouveau contrôle des bagages et un passage au détecteur de métaux.


Surprise, quand nous montons à bord, la climatisation est en panne ! Il fait bien chaud... mais l'attente est heureusement courte avant le décollage. Une fois en l'air, tout fonctionne normalement.    

 

congo-arrivée-paris-cdg

Arrivée en France (© Truuuc)    

 

En dépit de l'heure tardive, nous apprécions le repas servi. Cela change du pain sec et des cacahuètes ! Aurélien me demande conseil sur les vins à déguster avec les plats.

Je trouve la nuit plus courte, exceptionnellement j'ai dû dormir un peu. Mon voisin de siège ronfle légèrement... 

En arrivant à Roissy, il fait -4°C et il faut sortir les vêtements d'hiver.

Nous devons retirer notre billet de train "TGV Air". L'hôtesse SNCF est peu aimable et prétend qu'il est impossible d'avoir un trajet en TER inclus... Aurélien lui donne la référence, et elle est bien obligée de reconnaître son erreur.

 

congo-arrivee-dec-2012

Arrivée hivernale en France (© FabMoustic)

 

Je suis fatigué, j'achète un journal et j'ai failli l'oublier sur le comptoir... La composition des trains est mal indiquée et nous nous entassons dans la voiture 13 du TGV, avec plein de bagages. Mais il y a une autre voiture 13, le TGV se séparant en deux par la suite !! De nombreux voyageurs ont compris la même chose que nous. L'information du mauvais affichage est transmise au contrôleur.

A l'arrêt de Marne-la-Vallée, nous changeons donc de voiture, c'est la course sur le quai. Un peu plus tard, on nous annonce qu'un train est en panne devant nous... Heureusement, uniquement 15 mn de retard à l'arrivée.

  

Arrêt à Lyon, c'est bon pour la correspondance. Je bois vite fait un café. Une femme pousse un hurlement à cause d'un pigeon qui lui passe au dessus de la tête...

C'est maintenant le TER. Les paysages bien gris et couverts de gelée blanche défilent sous nos yeux. Nous avons un wagon pour nous tout seuls !

Il fait soleil en débarquant à Grenoble, mais -6°C ce matin !! Bien différent du Congo. Nous faisons la queue pour le taxi. Devant nous, un groupe de femmes de l'est de l'Europe. Le chauffeur de taxi est sympa. Il nous interroge sur notre provenance. Nous parlons du Congo, du climat, des paysages et de la misère.

Enfin, arrivée à la maison vers 13h. Aurélien prend sa voiture et rejoint ses pénates.

 

En défaisant une valise, j'y trouve un cafard mort. Quinze jours plus tard, j'en trouverai un autre dans la poche d'un jean. Beurk. Pas sympa les cadeaux souvenirs de la résidence Charlemagne !!

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories