Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 20:19

Un lieu qui a marqué la jeunesse ponténégrine dans les années 1950, c'est le cinéma Vox.

Il se situait à côté de l'hôtel-restaurant "Le Métropole" à l'extrémité de l'avenue de Bordeaux, appelée plus couramment, "route du du Port".

Un peu plus loin, se dressaient les grandes portes du port, en fer forgé, encadrées de deux piliers de pierre blanche. L'accès (contrôlé par une guérite) donnait ensuite sur les quais d'embarquement où tous les bureaux se trouvaient, avec les hangars qui abritaient les balles de coton, les sacs de café... prêts à quitter le sol congolais, ou à l'inverse le vin arrivant de France.

Hôtel Métropole et Cinéma Vox vers 1960 (carte postale Studio les Arcades)

Hôtel Métropole et Cinéma Vox vers 1960 (carte postale Studio les Arcades)

Le cinéma Vox était confortable avec des sièges rembourrés, recouverts de velours rouge, comme son homologue de l'avenue de Gaulle, "La Potinière", de taille plus modeste.
 

Tous les soirs le film projeté changeait, et le cinéma était plein à chaque séance. Il faut dire que c'était l'une des rares distractions...

Il était alors possible de fumer dans la salle pendant les séances... Aucune nostalgie de ce côté là pour moi !

Façade du Cinéma Vox (carte postale Studio les Arcades)

Façade du Cinéma Vox (carte postale Studio les Arcades)

La photo ci-dessus montre la façade du cinéma, à gauche son enseigne, un peu masquée par les arbres, de petits badamiers, comme il en avait été planté le long de plusieurs avenues de Pointe-Noire.

A droite, sous les trois ouvertures rondes rappelant les hublots des bateaux, se trouvent les affiches. D'après les témoignages reçus, pour la programmation, il pouvait s'agir de films de divertissement, comme les séries B américaines, les films d'action et autres péplums, comme "Hercule" ou "Maciste", mais aussi des films "classiques" français de l'époque.

La mode était encore aux entractes. Le cinéma possédait un bar, et chacun pouvait passer le temps de la pause, en prenant un café ou en buvant un verre.

Le bar du cinéma pouvait aussi devenir un lieu de rencontre entre les marins, logés à l'hôtel Métropole, et les filles aux moeurs légères...

Cinéma Vox dans le quartier du Port de Pointe-Noire

Cinéma Vox dans le quartier du Port de Pointe-Noire

La vue aérienne ci-dessus permet de localiser le cinéma, dans l'immeuble visible au premier plan, à proximité de l'ancien wharf et de la rue de la Douane (le magasin "France-Congo" faisait l'angle de la rue http://voyage-congo.over-blog.com/article-pointe-noire-colonial-batiment-france-congo-119004085.html ). On voit au second plan le bâtiment en U de l'Etat Major de Pointe-Noire.

Le cinéma Vox a disparu, tout comme la Potinière, et le cinéma Rex, transformé en salle de prière d'une église évangélique. La concurrence des cassettes et DVD, et plus récemment des vidéos sur internet, a été mortelle aux cinémas ponténégrins...

Mais un nouveau cinéma a courageusement ouvert ses portes en 2015 à Pointe-Noire. Le "Complexe Royal", situé dans le quartier Mpita (route de l'aéroport), tente aussi de promouvoir le cinéma congolais.

Le bâtiment du cinéma Vox abrite désormais des bureaux. Je ne sais pas s'il a été rasé et entièrement reconstruit, ou simplement réaménagé.

L'avenue de Bordeaux a été renommée Avenue Félix Eboué, du nom du Gouverneur de l'Afrique Equatoriale Française à la période de la "France Libre", pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

Pascal 09/04/2017 12:59

Bonjour,

Je vous remercie pour votre site. Pouvez-vous me dire si le masque qui apparaît sur mon site ci-dessus est d'origine songye et s'il a de l'ancienneté.

Avec mes remerciements anticipés.

Cordialement,

Pascal Baudry

Fabrice Moustic 09/04/2017 19:04

Bonjour Pascal, ce masque est plutôt inspiré du style Fang Ngil (visage très allongé). Il semble être de facture assez moderne. Je ne suis pas spécialiste, et pour l'ancienneté, c'est souvent très difficile à juger... Encore plus sans avoir l'objet en mains !

Marquet Gilles 09/04/2017 11:17

D'accord avec JL il y avait un bon 500m avant l'entrée du port.La 3eme photo est émouvante pour moi car il y a notre logement,l'étage supérieur de la partie en dur,carrée avec le mirador au niveau de la terrasse,de chaque côtés les logements des sous officiers et leurs familles.Cet ensemble était l'état Major de Pointe Noire et devant ,l'intendance (à gauche du réservoir). Le Vox passait beaucoup de films de séries B US, Maciste,Hercule etc mais ayant une dizaine d'années à l'époque, le ciné nous était interdit.
Bravo et à bientôt.G.Marquet

Françoise DOMERGUE 09/04/2017 16:30

bj !
pour le masque je le pense ancien !
mais je ne suis pas sur de sa provenance
cordialement

Fabrice Moustic 09/04/2017 15:38

Merci pour votre témoignage, notamment sur la programmation du cinéma Vox ! Le bâtiment de l'Etat Major est toujours debout.

JL DOMERGUE 08/04/2017 23:42

Merci pour ces photos qui me rappellent effectivement ma jeunesse puisque j'ai été "ponténégrin" de 1947 à 1963. A moins que je confonde, à mon avis, pour ce qui concerne le cinéma Vox, écrire qu'"A proximité, se dressaient les grandes portes du port, en fer forgé, encadrées de deux piliers de pierre blanche" n'est pas exact... Il y avait pas mal de chemin à faire après la rue menant à l'ancien warf pour rejoindre l'entrée de la zone portuaire et ses grandes portes en fer forgé. De même, il me semble qu'il fallait faire encore un bon bout de chemin après cette grande entrée avant d'atteindre les quais, d'abord le quai des pinardiers avec à sa droite le quai des bateaux de pêche et à sa gauche, ensuite, les entrepôts et les quais d'accostage des cargos (et des paquebots)... A bientôt d'autres souvenirs de Pointe Noire !

Fabrice Moustic 09/04/2017 18:47

Bon, les souvenirs cinématographiques semblent différer entre les filles et les garçons... Normal qu'un petit garçon se souvienne plus des films d'action de l'époque, qui n'étaient pas très violents.

Françoise DOMERGUE 09/04/2017 16:33

pour la programmation du vox nous y avons vu tous les films disponibles a cette epoque c est a dire 3/4 de tres bons films
rien a voir avec la floppée de films qui sont violents et qui se rassembles tous !
a bientot

Fabrice Moustic 09/04/2017 15:23

Pas de souci, j'ai corrigé le texte de l'article !

Françoise DOMERGUE 09/04/2017 14:21

je confirme !! le vox etait proche de chez nous ainsi que la potiniere !! l entree du port etait nettement plus loin que le vox
avec la guerite a droite ou il fallait se faire connaitre pour y acceder
a bientot

Fabrice Moustic 09/04/2017 10:07

Merci de ces précisions, j'ai retranscrit des souvenirs que l'on m'a transmis. La notion de "proximité" est toute relative...

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories