Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /



A l'occasion de missions professionnelles au Congo, j'ai pu découvrir Pointe-Noire et ses environs (département du Kouilou). Puis progressivement, d'autres régions du pays.
Il s'agit du Congo-Brazzaville (ex composante de l'Afrique Equatoriale Française, ex République Populaire du Congo), à ne pas confondre avec le pays voisin, la République Démocratique du Congo, appelée couramment la "RDC" (ex Congo Belge, ex Zaïre).



Géographie et climat
Le Congo est un pays de l'Afrique du Centre Ouest, traversé par l'équateur et situé au bord de l'Océan Atlantique (environ 170 km de côtes).  Sa superficie est de 342 000 km2. Il est entouré par l'Angola (au Sud), le Gabon, le Cameroun et  la République Centrafricaine (au Nord) et par la RDC (à l'Est), le fleuve Congo servant ici de frontière naturelle.
Le Congo est à moitié recouvert par la forêt (dont on tire des essences rares comme l'acajou, le limba, l'okoumé...) et bénéficie d'un vaste bassin fluvial (30 fleuves et rivières navigables, dont le très puissant fleuve Congo, long de 4600 km). Le climat est tropical ou équatorial selon les régions, la température moyenne oscille entre 25 et 30 °C.  La saison sèche (de mai à octobre) alterne avec la saison des pluies (environ 6 mois de l'année).

 

climat-pointe-noire-congo

Température moyenne et pluviométrie à Pointe-Noire (© http://www.climatedata.eu)

 


Le pays est divisé en 10 départements, eux-mêmes divisés en districts. Pointe-Noire appartient au département du Kouilou.

Populations, langues et religions
On estime la population du pays à environ 4 millions d'habitants (2009). C'est un pays jeune car les moins de 15 ans représente environ 50% de la population. Les deux principales villes sont la capitale, Brazzaville (900 000 habitants) et la capitale économique, Pointe-Noire (600 000 habitants). Ces chiffres sont approximatifs étant donné les mouvements de population intervenus lors de différents épisodes de guerre civile entre 1993 et 1998. Certains estiment à près d'un million d'habitants la population de Pointe-Noire.
La croissance démographique est d'environ 3 % (INED, 2010), en dépit d'une mortalité infantile élevée (8,1% contre 0,4% en France). L'espérance de vie n'est que d'environ 54 ans (INED, 2010), contre environ 80 ans en France.


La population est majoritairement composés de Bantous (signifiant "humains" dans la langue Kongo). Il est difficile de s'y retrouver pour un Européen entre les différentes langues et ethnies... Le pays comporte en effet quelque quarante langues apparentées !  Les principales ethnies sont les Mbochi (au Nord), les Tékés (au centre), les Sangha et les Kongos (au Sud). On parle couramment le Lingala et le Munukutuba, mais à Pointe-Noire, le Vili est aussi usité.
La langue de l'ancien colonisateur réunit les populations puisque la langue officielle est le français.

Le taux d'alphabétisation est de 86% (PNUD, 2010).

Les congolais sont majoritairement chrétiens avec environ 54% de catholiques, 25% de protestants et 15% de membres d'Eglises indépendantes. Les animistes (adeptes de religions traditionnelles) sont moins de 5% et il y a quelques musulmans, venant principalement de l'Afrique de l'Ouest et du Moyen Orient.

Economie et social
Le pays tire ses revenus de l'exploitation de ses ressources naturelles, principalement le pétrole et le bois. L'agriculture est peu développée. Le manioc (dont est issu le tapioca) représente 90 % de la production alimentaire.
Les partenaires économiques sont nombreux  : les Etats-Unis, les pays Européens (France, Italie, Espagne, Pays-Bas...) et les pays asiatiques (Chine, Taiwan, Japon, Thaïlande...). Le Congo est très dépendant du pétrole puisqu'en 2002 cela représentait 82 % de ses recettes budgétaires.

La monnaie est le Franc CFA (taux de change fixe avec l'Euro  ; 1 Euro = 655,957 FCFA). Le salaire minimum est faible puisqu'il est de 40 000 FCFA. Il est plus favorable dans certaines conventions professionnelles. 
Le taux de chomage est de l'ordre de 36% ! Comme dans de nombreux pays d'Afrique c'est donc le "secteur informel", l'économie de la débrouille et des petits boulots, qui permet aux gens de vivre ou plutôt de survivre.

Le taux de croissance est de 5,6% (2011) et le PIB par habitant de 4 238 dollars US (2011), soit environ 10 fois moins que la France.

Symboles nationaux
Le drapeau congolais associe le vert, le jaune et le rouge, comme de nombreux pays africains. L'originalité réside dans la présentation ! La fête nationale est le 15 août (fête de l'Indépendance, en 1960). La République a été proclamée le 28 novembre 1958.

L'hymne national se nomme simplement "La Congolaise", chant datant de l'époque de l'accession à l'indépendance. La devise de la République est "Unité - Travail - Progrès".

Partager cette page

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Découverte du Congo

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories