Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 18:35

Il s'agit d'un quartier situé à l'est de la ville où se trouve le centre de formation. Comme je l'ai déjà indiqué, son nom vient de l'histoire ferroviaire (atelier de réparation sis à quatre kilomètres du point zéro).

La rue d'accès porte le nom quelque peu surfait "d'Avenue" Savorgnan de Brazza. Il s'agit en fait d'une petite rue non goudronnée dans laquelle il faut slalomer entre les trous. On dépasse difficilement les 20-30 km/h... En début de rue, des petites boutiques se logent dans des baraques en bois, où les ouvriers peuvent manger à midi pour environ 500 FCFA (moins d'un Euro). Les petits chaudrons en fonte, alimentés en bois, sont posés à même le sol en terre-battue.

La rue est animée par une scierie (on croise de gros camions chargés de troncs d'arbre, le bois est parfois découpé à la tronçonneuse à même la voirie) et un garage (une carcasse de voiture traîne sur le bas côté). J'ai vu une dame âgée qui récupérait quelques morceaux de bois abandonnés, sans doute pour cuisiner. Les personnes âgées sont rares à Pointe-Noire et défavorisées étant donné la quasi-absence de systèmes de retraite. L'espérance de vie n'est que d'environ 53 ans au Congo.


 

      



























Au bout de la rue, on assiste, à l'entrée du centre de formation, au ballet continuel des camions citernes venant faire le plein d'eau. L'eau courante n'est pas la règle et c'est le seul moyen d'alimenter les habitations éloignées du centre ville. Pour les moins fortunés, des hommes chargent des jerricans d'eau dans de petites carrioles. Ces pauvres bougres poussent leur lourde charge à travers les rues et même sur l'avenue principale.

Je croise ici presque tous les jours un superbe coq, parfois accompagné de sa compagne. Il lui arrive de rentrer dans la cour du centre de formation, sans que personne n'y voit rien à redire. J'ai vu également à cet endroit 3 jeunes qui revenaient de la pêche et portaient au bout d'un fil de longs poissons. Bref, on est en ville avec un petit air de campagne !

 

 

 

 

 

 

 

 






















J'avais remarqué certains jours une épaisse fumée noire qui s'élevait à proximité du centre de formation. L'odeur désagréable de plastique brûlé couvrait le quartier. Je découvre ensuite qu'il s'agit de l'incinération d'ordures ! Bonjour le taux de dioxine... Des véhicules apportent les ordures que quelques personnes fouillent, à la recherche sans doute de quelque chose à récupérer.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

Deleris Rene 17/02/2017 11:34

Bonjour, d'après mon acte de naissance, je suis né le 7 mai 1946 rue Lucien Tourneau, j’aurai souhaité avoir de la documentation sur cette rue à cette époque. Grabd merci par avance.
René Deleris

Fabrice Moustic 17/02/2017 20:59

Cette rue ne me dit rien, mais je vais voir si je trouve des informations.

Julia Makossombo 29/07/2013 21:46


Bonjour,


Au Congo une avenue n'est en fait qu'une rue parallèle à l'avenue principale, indiférement de sa largeur. Les rues sont perpendiculaires à l'avenue pricipale.


 

Fabrice 30/07/2013 19:00



Merci pour cette définition particulière !



Armand 03/02/2013 11:15


Bonjour,


Oh! souvenirs, souvenirs! Sur la première photo de la page, le batiment beige abritait mon bureau.... de 1981 à 1986. La Seaco, Société d'Equipement pour l'Afrique Congo, distributeur Mercèdes
Benz. Au rez de chaussée le magasin pièces de rechange, mon royaume, et à l'étage les bureaux et l'appartement d'un collègue, Alain et Minette.

Fabrice 04/02/2013 14:13



Bonjour,


Heureux de vous rappeler des souvenirs vieux de trente ans !



didier 30/11/2008 19:15

Bravo pour les aventures de tonton Fabrice au Congo, beaucoup d'informations qui nous permettent de découvrir ce pays inconnu de nous.

Fabrice Moustic 30/11/2008 19:34



Merci ! Je n'ai pas encore tout à fait fini de raconter mes aventures...



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories