Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 20:00

Je retrouve aujourd'hui le centre de formation du Km4, pas très loin du rond-point Kassaï. J'ai noté que les congolais prennent souvent un curieux raccourci de langage et parlent de "Kam 4" au lieu de "kilomètre 4". 

La rue n'est toujours pas goudronnée et le centre de formation n'a pas changé (cf Dans le quartier du KM4 ). Seule la carcasse de voiture a disparu. Les camions viennent toujours faire le plein d'eau. Les deux gros albizias encadrent toujours l'escalier. J'officie dans une salle plus petite. L'installation est finalisée en début de séance et les coupures de réseau viennent égayer le reste de la formation.

 

A midi, je n'arrive pas à joindre Patrice que je devais voir. Sa femme Rosine m'informe qu'il est parti acheté des médicaments. L'après-midi, Olivier m'apporte mon gilet de sauvetage. Le voyage maritime de demain devient soudain plus concret !

 

Je m'habitue peu à peu à mon nouvel hébergement. Mais ce n'est pas vraiment un hôtel. La réception est minimaliste. C'est un peu une résidence surveillée car les allers et venues des "hôtes" sont notées sur un registre tenu par les gardes. Mais c'est pour notre sécurité !

 

residence-derrick-pointe-noire

Bâtiment d'accueil du "Guest Derrick"

 

Les personnes extérieures sont refusées ou difficilement acceptées et filtrées à l'entrée. On n'est pas libre d'inviter qui on veut... Il faut montrer patte blanche (si j'ose dire) ! Sans rire, l'invité doit décliner son identité. Le but est parait-il d'éviter que des "accompagnatrices" rejoignent la chambre des résidents esseulés...

 

derrick-residence-barbelés

Barbelés côté océan

 

Je remarque que le pignon du bâtiment d'accueil est orné d'une croix blanche. Ornement volontaire ou pas ? Si Dieu s'y met, nous voilà encore mieux protégés.

croix-derrick-pignon

 

Points positifs, ma panne dans la salle de bains a été rapidement réparée et le pressing est rapide et efficace.

 

En fin d'après-midi, le chauffeur refuse de faire un détour par le CMS afin que je salue Jean-Luc avant son départ. Dommage... mais il a d'autres rendez-vous à honorer. Je découvre en fait que ce dernier se prénomme Cyriaque et pas Anicet. Ah, les congolais et les changements de prénom !

 

Episode folklorique le soir à la résidence. La réceptionniste frappe à ma porte (pas le choix, le téléphone interne ne fonctionne pas...). Elle me dit qu'un certain Patrick me demande à l'hôtel. Quel Patrick ? Elle ne sait pas. Je descends donc mais ne trouve aucun Patrick, ni à la réception, ni devant le portail. Elle me suggère qu'il pourrait s'agir d'un Patrick qui est à la chambre 6... Mais cela m'étonnerait fort que je le connaisse ! Je finis par comprendre... il s'agit de Patrice qui essaye de me joindre. En regardant le n° appelant sur son portable, je confirme mon hypothèse. Je le rappelle et nous fixons un nouveau rendez-vous pour mercredi soir prochain.

 

Il faut se coucher tôt car le réveil sera très matinal demain. Contraint et forcé, pour une première expédition en mer...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

commentaires

charles 07/11/2012 14:51


Saoufé Fabrice!


C'est vrai, ma réponse était un peu sibylline et à coté de la plaque. C'était pour répondre à l'interrogation de Monnom confronté à " la bêtise de ses dirigeants ". Le malheur avec les pays
africains, c'est que chaque fois qu'un dirigeant veut réformer son pays il est assassiné : Silvanus Olympio, Sankara, N'Gouabi, etc ., N'Gouabi voulait le bonheur de son peuple, c'était
un homme intègre, d'ou mon panégyrique. Quant-à mes fréquentations Cubaines et Russes, c'était naturellement pour le "fun" : le caviar et la vodka avec les Soviets, les cigares et le rhum avec
les Cubains.


Néanmoins on se marrait bien au bon temps de la République Pop. du Congo. Le soir, par exemple, à la sortie des boites de nuit: Sea club, la créole, la boite à coté de la potinière, on était
souvent arrêté par les JMNR pour des contrôles et invariablement la question était : " Patron la fouille ! " ...... C'est l'Afrique !


 

Fabrice 07/11/2012 19:31



Bonjour Charles,


On trouve en effet des avantages à fréquenter des ressortissants de pays aux spécialités appréciées dans le monde entier ! On oublie alors les petits ou gros défauts du régime politique...



mfina macosso freddy 06/11/2012 23:00


KM 4 signifie kilomettre 4 TOUT simplement .


 

Fabrice 07/11/2012 08:01



Oui bien sûr, à 4 Km de la gare, point zéro du chemin de fer. C'est juste la prononciation qui est particulière.



charles 06/11/2012 18:55


Mon bon Monnom


Je partage votre opinion. Je regrette comme vous l'époque glorieuse de la République Pop. du Congo. Marien N'gouabi et son épouse Alsacienne Sophie étaient de nos amis.
Massamba-Debat aussi, j'ai une photo dédicassé par lui à mon père. Nous recevions souvent à la maison des Cubains, des Allemands de L'Est ( Un peu rigides ). Taréline et Toumanoff,
conseillers de Ambassade de l'URSS, de passages à Pte-Noire venaient tjs. chez moi. Nina la responsable des coopérants sovietiques était une amie ... Seuls les Chinois étaient en retrait, même
leurs boys étaient Chinois!


Le Socialisme Scientifique n'a plus aucun secret pour moi...

Fabrice 06/11/2012 19:36



Nostalgie du passé... De là à regretter des dirigeants pas plus démocratiques que les autres, il y a une grande marge. Et le commentaire est assez éloigné du sujet de l'article !



émmanuelle 13/07/2011 17:31



Bonjour Fabrice,


Je t'apporte mon avis sur la prononciation de l'abréviation "KM 4", au fait d'après moi les congolais le prononcent bien distinctement K. puis M. du coup quand ils le prononcent vite et ben
ça donne kam 4. Bref j'avoue que c'est pas évident moi-même je comprenais pas!!



Fabrice 13/07/2011 19:33



Ce qui me chiffonne, c'est que les deux lettres ne sont pas phonétiquement traitées de la même façon ! On pourrait imaginer KA AIM 4 mais c'est une version mixte qui est utilisée. Ce qui donne
"Kame 4" !!



Monnom 01/07/2011 08:39



Non non pas du tout mystérieux. Je vous suis en effet depuis assez longtemps et c'est un peu avec humour que je rentre mes identifiants : Votre nom : Monnom, votre email : Mon email. Manière de
protester contre toutes ces informations que l'on est obligé de rentrer de manière répétitive... Sinon bien entendu je suis un Congolais, qui a mal partout chaque fois qu'il est confronté à la
bêtise des dirigeants de son pays...



Fabrice 01/07/2011 18:51



Le mystère est donc levé ! 



Monom 29/06/2011 18:33



Salut Fabrice, content de vous savoir au Congo. 


 


Quelques questions et remarques. A qui appartient la "résidence" dans laquelle vous logez ? 


Je suis un peu amusé quand je vous lis vous plaindre de cette résidence, comparée à la majorité des bicoques de la cité, votre résidence est un luxe ! 



Fabrice 29/06/2011 19:16



Bonjour Monom,


Je ne sais pas à qui elle appartient, elle est gérée pour un célèbre acteur pétrolier.


Je râle car je dispose d'éléments de comparaison, mais j'ai bien conscience d'être privilégié par rapport à l'immense majorité des Congolais. Je sors en effet de mon hôtel, et du petit cercle des
expats, et si vous suivez mon blog, vous le savez très bien.


PS : mystérieux commentateur qui utilise plusieurs adresses mails, qui plus est visiblement fictives...



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories