Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 10:05

L'eau de la cascade dévale le flanc de la colline au milieu de la verdure. Superbe ! Nous avançons pour atteindre un petit terrain face au bassin naturel formé au pied de la chute d'eau. Il faut sauter par dessus des filets d'eau pour arriver à bon port. Le sol est meuble et à travers le tapis végétal du sol, l'eau est prête à surgir. Cette zone est sans aucun doute inondée en saison des pluies.

 

sossi-cascade-vue

Cascade de Sossi

 

A peine les visiteurs d'un jour sont-ils arrivés, que certains remarquent la présence d'un serpent dans le bassin. Cris des femmes et mouvements de recul...

Heureusement, le reptile est mort, il flotte sur le dos et... il n'y a en fait que le queue du "boa" (terme employé par les congolais).

 

sossi-cascade-python1

    Reptile flottant

 

Notre guide grâce à sa machette retire le cadavre de l'eau. L'animal commence à se décomposer et dégage une odeur nauséabonde. Le serpent est de belle taille, avec un corps trapu ! Manu et le guide prennent la pose avant de jeter dans les fourrés la peu ragoûtante découverte. 

 

sossi-cascade-python2

Le serpent retiré du bassin

 

Comment le serpent est-il arrivé là ? Est-il mort dans une chute du haut de la cascade ? A t-il été tué par un prédateur animal ? Par un homme ? Mystère... Il semble avoir été dévoré ensuite par les poissons.


J'ai pensé sur le coup qu'il s'agissait d'un python, appelé communément "boa". C'est un animal protégé au Congo. Il est cependant toujours vendu sur les marchés (cf Dolisie : au marché... "viande de brousse" ).

 

boa-congo-cpa

Python ("boa") de 3,50 m

 

Le reptile était également un trophée il y a un siècle, comme le montre la belle prise de cette carte postale ancienne.

 

 

Mais la remarque d'une lectrice quant aux dessins formés par les écailles porte à penser qu'il s'agit d'une vipère du Gabon (Bitis gabonica). Serpent nettement moins charmant, car venimeux ! C'est en fait la plus grosse vipère du monde... Heureusement très peu agressive. C'est vrai qu'à y regarder de plus près, le corps est beaucoup plus trapu que celui du python. Comme son nom ne l'indique pas, cette vipère massive vit dans une bonne partie de l'Afrique Centrale, dont le Congo Brazzaville.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

commentaires

Charles 02/06/2013 10:55


Je ne sais pas si vous avez connu les tubes d'aspirine en métal ? Vous êtes certainement trop jeune. Mais, je me souviens, que mon prof. de sciences-nat. Remplissait 1/2  tube
d'aspirine de venin en pressant les glandes de ces sympathiques bestioles.


Bon dimanche !


Julian


PS : Il faut lire dessin et pas dessein. C'est l'âge !

Fabrice 02/06/2013 15:57



Non, j'ai connu la version en plastique ! La vipère du Gabon a des crochets de 5 cm de long environ et crache de 10 à 15 ml de venin, ce qui est énorme.


PS : c'est à dessein que je n'ai pas relevé la faute à dessin...



Charles 01/06/2013 23:44


Bonsoir,


C'est une vipère du Gabon : dessein, corps large se terminant par une petite queue fine, il n'y a pas de doute ! J'avais un prof. de sciences-nat. qui en avait 2 ou 3 chez lui . c'est des
bestioles qui se déplacent lentement et assez placides . Mais, attention ! si ça vous mord ? c'est direct hôpital, si vous avez la chance de ne pas vivre en brousse ... ça commence par une
paralysie du coté droit ou gauche je ne sais plus ? mais c'est fatal.


Le serpent le plus impressionnant que j'ai croisé en Afrique, c'est le serpent cracheur. c'est de la famille des Naja, il est noir ou sombre et se dresse comme un cobra quand vous le dérangez
pendant sa sieste, il est alors agressif et vous crache du venin au visage. Vous pouvez être aveugle pendant une bonne semaine. Sa morsure n'est pas mortelle mais vous flanque une fièvre de
cheval pire qu'une crise de palu. En résumé, c'est un animal pas très sympa.


Sur ce, je vous souhaite une bonne nuit


Julian

Fabrice 02/06/2013 09:09



Merci pour cette confirmation ! Heureusement que la vipère était morte, mettre le pied dessus est une expérience à éviter... qui peut s'avérer mortelle en effet.



Anne 29/05/2013 14:06


Bonjour,


Je pencherais plutôt pour une bitis gabonica, vipère du Gabon, au vu de ses dessins et pour  en avoir déjà vu de ces deux spécimens morts ou vivants. Bizarre tout de même que le "guide" ne
sache pas, à moins que s'il est de la ville cela expliquerait ceci?


Je reviens de Dolisie il y a peu, plus aucun des restos ou hôtels qui le faisait ne proposent de visitent à Sossi, la raison est que les villageois demandent à présent trop cher par
personne. Dommage , donc une autre fois pour moi si une solution est trouvée d'ici là avec les villageois. 


Merci encore pour le partage de vos séjours au Congo.  

Fabrice 29/05/2013 22:59



Bonsoir,


C'est vrai, je n'avais pas fait attention aux dessins. Le serpent n'avait plus de tête non plus. J'ai tout de suite pensé au python, comme il est commun et que "mon" chauffeur en mange. Mais vous
avez sans doute raison, la forme massive du corps, la queue et les écailles portent à penser qu'il s'agit d'une vipère du Gabon.


Ce n'est pas bizarre que le "guide" ne sache pas. Souvent les congolais utilisent un nom local, mais ne connaissent pas le nom en français pour désigner précisément un animal.


Dommage que les villageois aient tué la poule aux oeufs d'or... Ils reviendront sans doute sur leur prix prohibitif s'ils ne voient plus personne.


Merci pour votre remarque !


 



flo 25/01/2011 17:34



J'ai eu des frissons en voyant cet animal je n'ai jamais vu de serpent vivant dans la nature



Fabrice 25/01/2011 19:46



Heureusement, celui-ci était mort !



Monnom 22/01/2011 23:35



J'ai eu la chair de poule en voyant l'animal. En bon congolais et ancien villageois, j'ai toujours eu une véritable méfiance envers ces bêtes là, tellement d'histoires circulent sur les serpents
et particulièrment les "boas" qu'au final je pense que cet animal doit être le plus craint de tout le pays. On raconte que des serpents comme le mamba vert peuvent déssecher un arbre entier avec
leur venin, il y a aussi d'autres histoires mystiques cette fois avec les serpents, vous devriez demander aux Congolais que vous fréquentez de vous raconter quelques anecdotes sur ces animaux, ça
peut être très intéressant.


Très jolie cascade, même si je m'attendais à quelque chose de plus majestueux. Par ailleurs j'aime bien ce côté "quasiment vierge" de certains endroits au Congo, on dit même qu'au nord il y a de
très nombreux endroits de grande superficie qui n'ont quasiment jamais vu d'hommes, et j'ai envie de dire tant mieux.



Fabrice 23/01/2011 10:29



Je ne manquerai pas de demander des légendes ou anecdotes à l'occasion. Un conte de Loango évoque "La perdrix et le python".


Le serpent est un symbole du Mal (influence catholique oblige) et est également craint en France. Le python est impressionnant par sa taille, mais pas le plus dangereux. Le mamba que vous citez,
de petite taille, est plus dangereux et il peut attaquer l'homme (la plupart des serpents fuient). Dans d'autres pays d'Afrique, il y a des cultes autour des serpents, qui sont alors
vénérés.


Le Nord du Congo est très peu peuplé et certaines zones sont en effet presque vierges.



Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories