Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 10:00

Le groupe désormais au complet, nous traversons une clairière où semble t-il on pratique quelques cultures. La végétation reprend vite ses droits et le guide est obligé de jouer de la machette pour que nous puissions progresser.

Un moment donné, je sursaute car que je suis surpris par un vrombissement près de mes oreilles. C'est une grosse sauterelle marron clair qui s'est envolée à mon passage et est venue se poser sur le tronc d'un bananier. Peut-être un criquet migrateur ?

Pas le temps de faire une photo, le guide fonce et il faut suivre, car avec la densité de la végétation, on a vite fait de se perdre de vue, à seulement quelques mètres d'écart. Nous traversons un petit ruisseau (environ 2 m de large), en prenant soin de viser les bonnes pierres, c'est à pied sec.

 

sossi-ruisseau-cascade

Passage du ruisseau

 

Mais notre guide hésite et on finit dans une impasse végétale... Le jeune homme n'est pas venu ici depuis un an et a du mal à retrouver le bon chemin. En fait, nous apprenons qu'il n'est pas originaire du village de Sossi mais de Dolisie... Tout le monde fait demi-tour !

Nous remontons vers l'amont du cours d'eau. Certains n'ont pas pris de couvre-chef. Pour se protéger du soleil, rien de mieux qu'une solution "naturelle"... un morceau de feuille de bananier fait très bien l'affaire !

 

sossi-recherche-cascade

Progression dans la végétation

 

Nouvelles hésitations du guide et tergiversations... Où passer ? Nous sommes forcément tout près car le ruisseau est issu de la cascade. Certains commencent à râler. Je garde mon calme, cela fait partie de "l'aventure" ! Nous traversons de nouveau le ruisseau. Demi-tour, pas d'aboutissement du sentier.

 

Une voix propose de remonter le cours du ruisseau. Personnellement, cela ne m'enthousiasme pas d'avoir les pieds trempés. L'idée n'est pas suivie par le guide et nous traversons un peu plus haut, pour la troisième fois, le cours d'eau.

Cette fois, je repère au sol sur le tapis de feuilles sèches, un superbe criquet multicolore. 

 

sossi-criquet-coloré

Criquet coloré

 

L'insecte peu farouche se laisse photographier. Il a le corps vert et jaune, parsemé de tâches noires et blanches, et les yeux d'un rouge éclatant. Je montre la bestiole à la jeune fille qui me suit. Elle la trouve elle aussi très belle. Il s'agit probablement d'une espèce de criquet proche de Zonocerus variegatus, plus couramment appelé "criquet puant" ! Je n'ai rien senti... mais ses couleurs vives sont un message d'alerte pour ses prédateurs.

Nous poursuivons le sentier sur quelques dizaines de mètres et, oh surprise, la cascade se dévoile soudain au dessus de nos têtes dans une trouée de végétation...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Niari
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories