Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 21:30

Un autre objet évoquant le quotidien, c'est une cuillère. Nicaise, le vendeur, m'a indiqué qu'il s'agissait d'une cuillère Kuba, provenant de RDC. Le royaume Kuba regroupait différents peuples bantous et est réputé pour le raffinement de son art, l'exigence artistique se retrouvant jusqu'aux objets communs.

 

Cette cuillère en bois semble tout de même un objet à portée symbolique, vu sa taille et son motif singulier. En effet, la cuillère, de près de 30 cm, est "soutenue" par une femme en cariatide.

 

kuba-cuillère-face

Cuillère Kuba (bois, 29 cm)

 

 

La femme, les mains posées sur son ventre, est visiblement enceinte. Elle est comme assise, les jambes repliées. La cuillère est décorée sur les côtés de motifs géométriques, finement sculptés.

 

kuba-cuillère-laterale

Vue latérale de la cuillère Kuba

 

Au dos, une élégante torsade sert de support à la femme et de manche à la cuillère.

 

kuba-cuillère-dos

Dos torsadé de la cuillère

 

A la base, on trouve également une frise géométrique et trois trous. La cuillère était sans doute fixée sur un autre support.

La fécondité étant un thème récurrent dans les expressions artistiques congolaises, mon imagination me porte à croire qu'il pourrait s'agir d'une cuillère, réelle ou symbolique, destinée à administrer un remède contre l'infertilité.

 

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 18:00

 Une autre sculpture liée à une activité du quotidien, c'est un joueur de sanza. J'avais déjà évoqué cet instrument de musique à lamelles (cf  Instruments de musique : sanza et corne).

La sculpture est taillée dans un bois sombre. L'homme est assis en tailleur, dans une position improbable, ses deux courtes jambes se rejoignant à plat.

 

joueur-sanza-statue

Joueur de sanza (bois, 21 cm)

 

D'après le vendeur, la statue proviendrait de Mossaka. C'est une ville de la région de la Cuvette, située au bord du fleuve Congo, à environ 90 km à l'est d'Oyo.

Ce type d'instrument de musique (lamellophone) était très utilisé dans ces régions des Plateaux et de la Cuvette (ethnie Mbochi). C'est donc crédible.

 

joueur-sanza-mains

Sanza dans les mains de la statue

 

Traditionnellement, l'usage de la sanza était plutôt réservé aux hommes. Mais depuis peu, des jeunes femmes s'essayent avec succès à l'instrument. 

 

joueur-sanza-congo

Joueur de Sanza Azande en 1915, à Niangara, Congo Belge (© AMNH Herbert Lang)

 

La singularité de la statuette, c'est aussi la coiffe de ce personnage masculin. Elle a étrangement un petit air égyptien.

Le vendeur pensait au début qu'il s'agissait d'une femme... Mais l'usage de la sanza étant peu fréquent pourr les femmes et vu l'absence totale de poitrine (marquée seulement par deux petits traits en V), cela ne laisse aucun doute. C'est bien un homme !

 

joueur-sanza-coiffe

Coiffe du joueur de sanza

 

A l'arrière, c'est également étrange. On trouve une sorte de anse verticale au niveau de la coiffe.

 

joueur-sanza-coiffure

Vue latérale de la statue

 

 

Il parait que dans les chefferies Mbochi, la puissance était autrefois symbolisée par divers signes, en autre par la coiffure. Peut-être en est-ce une illustration ?

 

 

Source : 

Dictionnaire général du Congo-Brazzaville - Philippe Moukoko - Editions l'Harmattan - 1999

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Art - culture - histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories