Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 11:00

Nous voilà au bord du fleuve, c'est le moment de faire des photos souvenirs. Manu et son frère Frédéric prennent la pose devant l'auguste cours d'eau.

 

rapides-manu-fred

Manu et Frédéric devant le fleuve Congo    

 

Puis c'est à mon tour ! Je note que la ceinture de sécurité du taxi m'a laissé une trace marron sur mon tee-shirt. La poussière des rues de Brazzaville a pénétré le véhicule de Brice... et comme ses clients ne doivent pas souvent mettre de ceinture, c'est moi qui ai eu l'honneur de la nettoyer !

 

rapides-fabrice-congo

Votre narrateur

 

Le fleuve et ses rochers sont fréquentés par les brazzavillois. C'est un gigantesque (et dangereux) terrain de jeu pour les enfants.

On vient y faire sa lessive et bien souvent se laver soi-même. Pas très loin de nous, deux hommes et deux femmes lavent du linge, frottent et rincent dans l'eau du fleuve.

 

rapides-congo-laveurs

Laveurs au bord du fleuve

 

Comme partout dans le monde, on vient y pêcher. Quelques gamins me font signe pour être pris en photo. L'un deux tient à la main une courte canne à pêche. 

 

rapides-congo-pecheurs

Pêcheurs sur les rochers

 

De l'autre côté, des adultes, un peu plus professionnels sans doute, taquinent également le poisson. L'un d'eux portent une combinaison de plongée. Un autre porte un petit sac en toile de jute à la ceinture. Peut-être trouve t-on dans les rochers quelques crustacés ou coquillages à ramasser ?


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Brazzaville
commenter cet article
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:45

Le site est classé comme "touristique" et un panneau rappelle les consignes à suivre pour préserver la beauté des lieux, et même... l'interdiction de se "laver nu". On doit donc encore pouvoir se laver... habillé !

 

rapides-fleuve-panneau-

Panneau d'interdictions

 

Malheureusement l'une des interdictions n'est, à l'évidence, pas tout à fait respectée. Il suffit de regarder en contrebas pour voir un tas d'ordures sur les berges pentues. Il n'est pas énorme, mais pour un occidental habitué à plus de salubrité, cela gâche toujours un peu le plaisir. Vaste problème que la gestion des déchets ménagers au Congo...

 

rapides-congo-ordures

Ordures sur les berges du fleuve

 

Nous passons les barrières pour rejoindre le lit du fleuve. Je saute à pieds joints et atterrit sur un tapis de feuilles masquant un trou, la mollesse du support me surprend et cette gîte soudaine me déséquilibre... Voyant mon embarras, Manu me dit "Attention !". Je suis à deux doigts de me casser la gueule dans la pente assez raide. Je ne sais comment, je retrouve l'équilibre et me "raccroche aux branches" pour éviter la chute (au sens figuré, car justement je n'avais rien à quoi m'accrocher !).

 

rapides-congo-rochers

Balade sur les rochers

 

Après cette petite frayeur, nous rejoignons la "mer de rochers" où nous cheminons, sautant de bloc en bloc. Il ne fait pas trop chaud et la promenade est fort agréable.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Brazzaville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories