Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 20:00

Peut-être que certains lecteurs se souviennent du jeune Darel, cireur de chaussures, que j'avais croisé à plusieurs reprises lors de mes missions à Pointe-Noire (cf Sur le départ... cadeaux encombrants ! ). Je lui avais donné quelques pourboires.

 

On vient de m'en donner d'excellentes nouvelles. Il est désormais soudeur-plongeur professionnel après avoir remis les pieds à l'école et suivi une formation spécialisée.

 

darel-congo-2013

Darel en 2013 (© Eric)

 

Il a appris l'anglais et s'apprête à partir pour l'Afrique du Sud. Quel parcours effectué en quatre ans ! Bravo à lui et à Eric de l'avoir aidé à quitter sa triste condition.

C'est désormais un jeune homme (il fait moins gamin que sur les photos de 2009 ou 2011 cf Pointe-Noire : samedi après-midi, rencontres diverses...). C'est aussi le papa d'une petite fille de 2 ans.

Bonne chance à lui, en espérant que le destin lui soit toujours favorable !

Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 20:00

Comme l'un des mes lecteurs, j'ai été intrigué par cette belle construction du Pointe-Noire de l'époque coloniale, dénommée "France-Congo" et présentée comme un magasin et dépôt de journaux, photos et livres.

Bien difficile de la situer dans le Pointe-Noire d'aujourd'hui par ce seul cliché... On remarque la présence d'une voie ferrée étroite au premier plan.

 

france-congo-pointe-noire-1935

 Magasin "France-Congo" vers 1935 (carte postale - Edition Fouladou)

 

Mais cette autre carte postale m'a mis sur la bonne voie. Dans la rue de la Douane (Route de Loango), on voit en enfilade trois constructions, la CPKN, le bâtiment de la Douane (cf Djindji : ancien bâtiment C.P.K.N.  ;  Pointe-Noire : bâtiment colonial, le bureau des douanes ) et tout au bout, l'angle de la "France-Congo".

 

 douane-cpkn-france-congo

Pointe-Noire, rue de la Douane vers 1930 (carte postale B.R.)

 

Les employés de la CPKN posent en haut des marches. Notez aussi pour l'anecdote, au centre, la présence de deux chiens qui se battent ! Un casque colonial est étrangement posé sur le sol. Tombé d'un véhicule ou de la mallette noire du photographe ?

A l'angle de la rue, après la douane, on identifie bien à droite les arcades de la "France Congo". Une légende manuscrite sur la carte postale nous indique que la CPKN est "une maison anglaise où la gérante est de Poitiers".

 

france-congo-pointe-noire-douane

Pointe-Noire, La Douane, angle de la "France-Congo" (détail carte postale B.R.)


L'édifice se situait donc à l'angle de l'avenue du Port et de la rue de la Douane ! Ce qui est confirmé par cette autre vue de l'avenue du port des années 1930. L'avenue est encore en terre (enfin en sable...), on remarque une voie Decauville sur la droite.

Les voies "étroites" partaient du phare et du Wharf de la côte Mondaine.

 

france-congo-avenue-port

Pointe-Noire, avenue du Port vers 1930 (carte postale)

 

En zoomant, on reconnait très bien les arcades rectangulaires du rez-de-chaussée, les arcades en plein cintre de l'étage et l'entrée située dans l'angle et surmontée d'un petit fronton, où est écrit "France-Congo".

 

france-congo-magasin-port

Magasin "France-Congo" vers 1930 (extrait carte postale)

 

L'ancêtre de ce beau bâtiment est sans doute la modeste baraque que l'on voit accolée à gauche, et que l'on identifie sur une vue plus ancienne (cf rue de la Douane vers 1925, Djindji : ancien bâtiment C.P.K.N. ). On croit deviner une enseigne "France-Congo" sur la baraque, qui semble être alors une quincaillerie. Je n'ai pas trouvé d'historique de ce commerce, mais Michel Romano le cite comme l'un des tout premiers de la ville de Pointe-Noire.

 

Pour une raison que j'ignore (volonté de se mettre au goût du jour ? incendie ?), le bâtiment a été transformé après-guerre, pour prendre une apparence rectangulaire plus massive. Le toit en pente et le fronton sont remplacés par de hauts murs droits. Les arcades sont par contre intactes.

Le nom "France-Congo" est plus visible au-dessus de l'entrée et un sigle " F C " apparait plus haut. Des palmiers ont poussé aussi !

 

magasin-france-congo-1950

Bâtiments de la "France-Congo" vers 1955 (carte postale Ed. De Luxe Estel)

 

Le panneau indicateur indique "Baie - Plage" à gauche (direction de la Côte Mondaine) et tout droit "Centre-Ville" (en direction de la gare CFCO). L'avenue du Port, devenue Félix Eboué, est bétonnée et les voies Decauville ont disparu.

 

Je n'ai pas de photo récente de l'angle de la rue. Pas facile étant donné la proximité du siège de l'Etat Major de l'Armée à Pointe-Noire, situé juste en face... Mais un immeuble en équerre occupe toujours cet emplacement.

 

pointe-noire-france-congo    

Situation de la "France-Congo" à Pointe-Noire (© 2010 - Google Earth)

 

Pour ceux qui seraient perdus, la vue satellite ci-dessus vous permet de situer l'emplacement de la construction "France-Congo" par rapport à la Douane (aujourd'hui Bureau Principal du Bois et des Hydrocarbures), la CPKN (aujourd'hui GETMA) et le phare (en bas à droite).

Un petit rond-point blanc a vu le jour au bout de la rue de la Douane (boulevard de Loango).

 

 

PS : voici une photographie de l'angle de la rue de la Douane en 2013, grâce à une fidèle lectrice (merci Julia !). On y trouve un immeuble moderne à la façade vitrée.

 

pointe-noire-france-congo-2013

Immeuble à l'emplacement de "France-Congo" en 2013 (© Julia)

 

Bizarrement, l'entrée avec une large ouverture centrale et deux ouverture latérales étroites rappelle celle du bâtiment de la "France-Congo". L'élévation est similaire, des ouvertures sont apparues au 2ème niveau.

L'infrastructure du vieil édifice a-t-elle été réutilisée ? Ce n'est peut-être qu'une coïncidence... mais la ressemblance est troublante.


Repost 0
Publié par Fabrice Moustic - dans Pointe-Noire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Fabrice au Congo
  • Le blog de Fabrice au Congo
  • : Carnets de voyages au Congo-Brazzaville, principalement à Pointe-Noire, mais aussi dans d'autres régions du Congo, agrémentés de photos, d'informations culturelles et touristiques et d'impressions personnelles.
  • Contact

Recherche

Catégories